Comment nettoyer son poêle à bois ?

22

Si vous disposez d’un poêle à bois chez vous, vous avez sans doute le système de chauffage le plus économique du moment. Toutefois, pour optimiser ses capacités, réduire les risques d’incendie et augmenter sa durée de vie, il faudra le nettoyer régulièrement. À cet effet, comment procéder ? Voici quelques conseils et astuces pour entretenir votre poêle à bois…

Nettoyer la vitre souvent…

Tous les poêles à bois possèdent une vitre. Mais, à la longue, celle-ci est salie par la suie issue de la combustion des bûches, plaquettes forestières et autres granulés. Néanmoins, il faut reconnaitre qu’un mauvais tirage du conduit ou le fait d’utiliser du combustible humide peuvent salir la vitre de votre poêle à bois plus vite que prévu. Dans l’un ou l’autre des cas, l’usage de produits spécifiques offerts par les fabricants permet un nettoyage efficace. Si vous ne disposez d’aucun de ses produits, alors usez de la vieille méthode de nettoyage des vitres de poêles à bois. Prenez donc un chiffon humide que vous trempez dans la cendre de la poêle pour un nettoyage parfait.

A découvrir également : 4 critères pour acheter son poêle à gaz

Débarrasser le poêle de la cendre régulièrement…

L’accumulation de cendre dans le cendrier est l’une des principales raisons de la mauvaise combustion d’un poêle à bois. Il est donc important de vider le cendrier régulièrement. Cette opération peut se faire à l’aide d’un tisonnier ou en utilisant un aspirateur conçu à cet effet. Toutefois, même quand on nettoie proprement le cendrier, il est bon ton d’y laisser un peu de cendre. Cette petite quantité de cendre laissée permet d’assurer la protection de la chambre de combustion du poêle, mais aussi le sol de la chaleur produite par le foyer.

Enlever les crasses à l’intérieur de la paroi du poêle…

Un poêle propre est synonyme de bonne combustion, de rentabilité énergétique et d’utilisation rationnelle de combustible. C’est pourquoi il est conseillé de nettoyer régulièrement les parois encrassées de votre poêle à bois. Vous auriez à cet effet besoin d’une brosse, d’un pinceau ou d’une balayette. Le nettoyage de cette partie de votre chauffage se fait avec délicatesse. Veillez donc à ne pas abimer l’intérieur du poêle. En outre pour les parties très encrassées, il n’est pas exclu de faire usage du vinaigre blanc pour un nettoyage en profondeur. Cette solution est également très utilisée pour nettoyer un insert à bois.

A lire aussi : Le bois de chauffage, énergie renouvelable créatrice d'emploi en France

Ramoner le conduit du poêle à bois…

Le ramonage est une opération qui consiste à nettoyer le conduit de votre poêle à bois. Il se fait à l’aide d’un hérisson que vous introduisez dans le conduit en ouvrant la plaque supérieure. Le ramonage est très important pour éviter que le conduit ne se bouche définitivement. À cet effet, il a de nombreux avantages. Le principal est qu’il évite les risques d’incendie dans votre pièce. Toutefois, cette opération que vous devriez faire au moins deux fois l’an permet d’optimiser le rendement énergétique de votre poêle à bois.

Entretenir l’extérieur de votre poêle à bois…

On aura beau dit que le poêle à bois est un système de chauffage… C’est aussi un objet de décoration. À cet effet, il mérite d’être entretenu de l’extérieur. À cet effet, à l’aide d’un chiffon doux et humide, il faut nettoyer sa façade, les joints ainsi que ses différents côtés. Toutefois, faites attention, si vous deviez utiliser un produit nettoyant spécifique. En effet, il y a des poêles en bois, en fonte, en acier, etc.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!