Qui peut bénéficier d’une aide à domicile ?

2

De nombreuses sociétés proposent des services d’aide à domicile pour accompagner les foyers qui ne disposent pas du temps ou des qualités nécessaires pour faire le ménage, s’occuper des enfants ou des personnes âgées… L’idée est de pouvoir s’occuper de ses activités quotidiennes sans avoir à faire face aux exigences suscitées, mais plusieurs conditions sont exigées dans le cadre de la sollicitation d’une aide à domicile. Nous vous proposons un tour d’horizon par rapport au sujet.

Comment bénéficier d’une aide à domicile ?

Vous avez du mal à vous occuper de vos grands-parents ? Vous pouvez solliciter de l’aide à domicile sur le site Appel.fr, mais avant, des démarches obligatoires sont à mener. Vous devez déposer une demande d’aide au sein du CCAS (centre commercial d’action social) ou de la mairie de votre lieu de résidence. Après cette étape, le département évalue la pertinence de votre demande et si vous êtes éligible, vous bénéficiez du financement partiel de votre aide à domicile, sachant que le montant est établi selon la consistance de vos revenus. Il se pourrait que votre dossier ne soit pas assez convaincant pour votre département. Dans ce cas, il est possible de recourir à la caisse de retraite pour avoir gain de cause.

Que couvre l’aide à domicile octroyé par ses instances ?

Demander une aide à domicile devient vitale pour certains ménages. Les autorités étant sensibles à la capacité d’autonomie réduite de certaines personnes ont mis en place des mécanismes de financement de ces aides, mais ce mécanisme couvre un panel de taches bien déterminées. On peut citer :

  • Le nettoyage du logement et le lavage des vêtements ;
  • Les aides à la toilette des personnes âgées ;
  • Les aides aux achats et promenades ;
  • Les aides à la cuisine et à la consommation de la nourriture.

Qui peut bénéficier de l’aide à domicile ?

Le financement de l’aide à domicile est régi par certaines conditions que doit remplir le bénéficiaire. En effet, tout citoyen désireux de bénéficier de l’aide à domicile doit :

  • Avoir un Âge supérieur ou égal à 65 ans ;
  • Âgé de 60 ans, vous pouvez en bénéficier également si votre inaptitude au travail est prouvée ;
  • Prouver qu’il ne possède plus les capacités requises pour effectuer ses tâches ménagères tout seul ;
  • Être un citoyen qui ne bénéficie pas de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) ;
  • Avoir des revenus mensuels dont le montant n’atteint pas 868,20 euros (1347, 88euros pour les couples).

Toutefois, il faut rappeler que, quelle que soit votre capacité d’éligibilité, les organismes en charge de l’aide à domicile ne financent pas la totalité des travaux. Le bénéficiaire est censé apporter également une contribution.

Comment se fait la transaction des fonds ?

Lorsque vous faites une demande d’aide à domicile, le département ou la caisse de retraite ne décaisse pas les fonds directement sur votre compte. Ils procèdent par versement du montant adéquat à la société d’aide à domicile de votre choix.

Exceptionnellement, il peut arriver que le bénéficiaire ne dispose pas d’une société d’aide à domicile dans sa zone de résidence ou qu’il veuille employer un particulier de son choix. Dans ce cas, les fonds peuvent être virés directement sur son compte.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!