Salon de jardin en palettes, nos conseils

137

Le choix du salon de jardin en palette a le vent en poupe depuis quelques années. Hyper tendance dans le monde de l’ameublement et de la déco extérieure, beaucoup se laissent tenter par la fabrication maison de leur banquette, canapé, table, chaise, meuble de rangement ou encore table basse en y intégrant quelques fantaisies pratiques telles que la possibilité d’y glisser des plantes. En plus d’être économique, un mobilier de jardin construit en palette se veut hyper design et confortable une fois bien arrangé.

Si vous faites partie de la communauté diy (à comprendre Do It Yourself, faites-le vous-même en français), que vous aimez l’authenticité du bois et que vous souhaitez aménager votre terrasse ou votre espace extérieur avec votre propre mobilier en palettes, voici nos conseils qui vous permettront de réaliser vous-mêmes, à l’aide de simples planches de bois, des meubles dignes de ce nom pour accueillir l’arrivée du soleil.

A voir aussi : Sublimer votre bassin avec des carpes koï !

L’idée et le choix du modèle de salon de jardin en palettes

Si vous n’êtes pas expert en bricolage, vouloir se lancer dans une fabrication trop complexe de salon de jardin en palettes risque fortement de mal terminer, voire de ne pas se terminer du tout. Alors si vous souhaitez pouvoir profiter du soleil estival dans votre jardin ou sur votre terrasse avec votre matériel de recup sans avoir à aller courir acheter au dernier moment et à un prix exorbitant un salon de jardin en aluminium, en résine tressée ou en plastique, vous pouvez trouver des idées et vous inspirer des nombreuses photos présentes sur Pinterest avant de vous lancer. Au fur et à mesure des pages que vous visiterez, vous pourrez vous familiariser avec les étapes à suivre et adopter les bons gestes.

A découvrir également : Portail alu battant : pourquoi le préférer au coulissant ?

Au-delà de vos capacités de bricolage, votre projet doit également dépendre de vos souhaits en termes de praticité et de look pour votre coin de salon extérieur. Si vous souhaitez des meubles de salon de jardin mobiles, il vous faudra envisager d’installer des roulettes, si vous préférez avoir quelque chose qui soit le plus simple possible à réaliser, vous pouvez tout à fait empiler vos palettes les unes sur les autres et miser sur les coussins et autres accessoires pour faire le reste du design sur l’assise et les dossiers. L’avantage avec les palettes est que tout est possible.

S’équiper des bons matériaux

Une fois votre idée bien précise sur le style de choix de meuble que vous désirez, il n’est pas nécessaire de posséder toute une quincaillerie pour procéder à la construction.

Parmi l’équipement nécessaire, veillez donc à avoir sous la main :

  • Des palettes bien sûr que vous pouvez vous procurer dans certaines grandes surfaces, enseignes de bricolage ou usines. Bien que certains les vendent, d’autres au contraire sont ravis de pouvoir s’en débarrasser sans avoir à payer pour les faire enlever.
  • Un pied de biche
  • Une scie
  • Une visseuse
  • Un tournevis
  • Des charnières
  • Des vis
  • Des clous
  • Un marteau
  • Une ponceuse
  • De la lasure pour traiter et protéger le bois
  • De la peinture à la couleur de votre choix si vous souhaitez customiser votre salon de jardin en palettes
  • Des coussins pour le décor mais surtout pour y être à l’aise.

N’hésitez pas à prévoir quelques palettes supplémentaires en cas de ratés (ça arrive à tout le monde).

La préparation des palettes, une étape cruciale

Afin de gagner un maximum de temps avant d’entamer la construction du coin apéro ou repas avec des meubles faits maison, il est absolument nécessaire de démonter et découper les palettes en fonction des projets et d’isoler les planches. Puis, pour s’éviter d’éventuelles blessures au moment de l’assemblage, il est indispensable de poncer chaque planche de bois et de s’assurer qu’elles sont toutes à la longueur souhaitée.

Protéger le bois de vos palettes 

Si vous voulez éviter d’avoir à bricoler un salon de jardin en palettes tous les ans, nous vous recommandons, une fois l’assemblage de votre mobilier terminé de traiter le bois pour le protéger efficacement de l’humidité, entre autres, et le rendre plus résistant au moyen d’huiles protectrices, de lasure, de vernis, de peintures aux couleurs de votre choix, etc. et de décorer vos fauteuils, banquettes et canapés avec les coussins de votre choix en assortissant les formes et les couleurs et pourquoi pas ajouter du verre sur votre table ou table basse pour ajouter une touche moderne à l’ensemble et créer votre cocon dans votre jardin.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!