Les critères de choix d’un pulvérisateur de toiture

Manuel ou électrique, un pulvérisateur vous permet de nettoyer et d’assainir votre toiture avec facilité. Il vous aide aussi à la protéger des micro fissures et des agressions en général. Ce type d’équipement est indispensable pour renforcer la solidité et la longévité de votre maison. Nous allons maintenant voir les paramètres à tenir en compte pour bien choisir votre pulvérisateur de toiture.

La capacité du réservoir du pulvérisateur

Le choix d’un pulvérisateur manuel ou électrique dépend de votre budget. Quoi qu’il en soit, il est important de vérifier la capacité du réservoir avant de choisir un modèle en particulier. Ici, vous devez prendre la taille de votre toiture en considération. Si elle est assez petite, inutile d’acheter un appareil doté d’un immense réservoir qui risque de vous encombrer sans raison. D’ailleurs, un pulvérisateur manuel est fortement recommandé si votre logement est de taille moyenne. Pour ce qui est de la capacité, un réservoir de 14 à 16 litres peut vous convenir.

A lire également : Quelle isolation pour ma maison ?

La longueur du tuyau de pulvérisation

La portée du pulvérisateur manuel ou électrique reste cruciale. Pour bien entretenir et traiter votre toiture comme il se doit, il faut pulvériser tous ses moindres recoins. Optez pour un modèle muni d’un long tuyau afin d’éviter de vous déplacer trop souvent pendant le nettoyage et le traitement anti-mousse. Ce critère est d’autant plus important si vous achetez un pulvérisateur de toiture manuel puisque vous devrez monter sur le toit. Il faut dans ce cas privilégier un modèle avec un grand rayon d’action pour vous faciliter la tâche.

Le mode de transport du dispositif

Les pulvérisateurs de toitures disposent de modes de transport différents. D’un côté, vous trouverez des modèles équipés de roues. De l’autre, il existe des pulvérisateurs à dos. Ici encore, vous devez tenir compte de la surface de votre toiture. Si elle est petite, un pulvérisateur manuel à dos sera bien adapté. En revanche, si vous optez pour un pulvérisateur électrique, qui vous permet de traiter votre toit sans y monter, un modèle équipé de roues sera plus adéquat.

A lire également : Bien choisir vos produits nettoyants et imperméabilisants de terrasse

Les spécificités de la buse du pulvérisateur de toiture

Le tuyau de pulvérisation possède un embout pour projeter le produit d’entretien ou de traitement sur la toiture. Cet embout est ce que nous appelons la buse. Au moment de choisir votre pulvérisateur, vérifiez les dimensions de l’angle de la buse. Elles définissent notamment la portée du champ d’action du dispositif. Il faut noter qu’une buse d’angle moyen (environ 105°) peut projeter le produit sur une surface de 1,30 mètre de large. De son côté, une buse à 130° est en mesure de couvrir un toit de plus de 2 mètres de large.

Par ailleurs, vous trouverez sur le marché différents types de buse :

  • la buse à jet plat
  • la buse à turbulence (à jets coniques)
  • la buse à jet plat de grande largeur

Les buses à jet plat de type pinceau sont plus intéressantes pour un traitement anti-mousse de toiture puisque leurs jets sont plus précis et mieux ciblés. Elles sont donc plus efficaces et plus pratiques pour entretenir votre toit, surtout s’il est grand.

vous pourriez aussi aimer