Zoom sur les appareils de traitement de l’air pour votre intérieur

12

La qualité de l’air que nous respirons est parfois déplorable. Ses enjeux sur la santé sont considérables. La pollution de l’atmosphère entraîne actuellement une hausse des décès prématurés et l’apparition de nombreuses maladies respiratoires. Même à l’intérieur des habitations, l’air peut être affecté par les poussières, les moisissures, les radons, les monoxydes de carbone, l’ignition des combustibles fossiles, etc. Il vaut mieux l’assainir. Voici donc un petit focus sur les appareils de traitement de l’air pour améliorer votre air ambiant.

Pourquoi traiter l’air intérieur de la maison ?

Bon nombre de gens ne le savent pas certainement, mais l’air intérieur est parfois plus pollué que celui de l’extérieur. Dans certains cas, sa qualité est dangereuse pour votre santé. Les sources de pollution sont multiples. Pourtant, vous passez en moyenne 22 heures sur 24 à l’intérieur.

A lire également : Comment effectuer le changement de ses fenêtres de maison ?

En fait, différentes situations actuelles favorisent le développement de la pollution de l’air intérieur. Sous l’effet de la mise aux normes thermiques, les logements sont devenus de plus en plus isolés et calfeutrés afin d’économiser plus d’énergie. Ce concept entraîne souvent la réduction des systèmes de ventilation, ce qui limite la possibilité de renouvellement de l’air.

Néanmoins, les polluants domestiques sont omniprésents dans votre environnement et augmentent chaque jour s’il n’y a pas de traitement approprié. Elles peuvent être issus des appareils à combustion, des matériaux de construction (isolants, peintures, revêtements de sol, etc.), de décoration, des meubles, le tabagisme, la cuisson des aliments, les matériaux et les produits chimiques, ménagers, d’entretien ou cosmétiques.

A lire en complément : Pourquoi choisir un brise-soleil en aluminium pour son extérieur ?

Les impacts des activités domestiques sont aussi non négligeables : les douches, les lessives, les vaisselles, la pratique du sport, les parfums, le bricolage, voire même la respiration des occupants. À titre informatif, une famille composée de 4 personnes est capable de produire en moyenne 12 litres d’eau par jour. C’est une grande source d’humidité, qui est insalubre pour la maison et la santé.

Un air vicié à l’intérieur est dangereux pour la santé que celui qu’on respire à l’extérieur. Parmi les responsables, on peut citer les particules fines, les fibres et d’autres composés organiques volatils ou COV, qui sont nuisibles autant pour les êtres humains que l’environnement. Viennent par la suite les biocontaminants, comme les excès d’humidité, les moisissures, les acariens, les pollens, etc., qui engendrent des crises d’allergie.

En quoi consiste le traitement de l’air intérieur ?

Les dégâts d’un air pollué ne se limitent pas à la santé des occupants. Tout le logement est concerné. Il vaut mieux procéder au traitement. Ce processus consiste à assainir l’air intérieur en éliminant les éléments qui nuisent à l’hygiène des logements. Il a pour objectif d’offrir un air pur ou du moins le rendre peu nocif.

Ce concept vise essentiellement à éradiquer toutes les sources de particule (pollens, poussières, etc.), les bactéries et les champignons ainsi que l’humidité. Il est à noter que l’évolution des mérules, des termites et d’autres insectes xylophages ou à larves xylophages est plus favorable dans un environnement humide.

Les différents types d’appareils de traitement de l’air

Pour nettoyer efficacement l’air intérieur de votre logement, bon nombre d’appareils sont disponibles. À chacun correspondent ses usages spécifiques. Il y en a pour tous les besoins.

Les épurateurs ou purificateurs d’air

Ces appareils servent à filtrer l’air intérieur pour améliorer sa qualité. Ils suppriment les polluants domestiques et industriels, les bactéries, les poussières, les poils d’animaux, etc., et libèrent un air pur. Afin d’optimiser les résultats, ils peuvent s’associer à un humidificateur ou un déshumidificateur en fonction de la situation.

Les ioniseurs d’air

Cet appareil agit en émettant des ions négatifs dans l’air pour se débarrasser des particules en suspension dans l’air qui sont chargées positivement.

Les climatiseurs

Un appareil de climatisation est une installation permettant de gérer la température de l’air suivant vos attentes. Il sert à rafraîchir l’atmosphère en période de canicule et la chauffer en période hivernale ou la filtrer et la réchauffer pour les versions réversibles.

Les humidificateurs

Ce mécanisme est plutôt réservé aux zones sèches, comme des pièces climatisées ou des endroits fréquemment froids. Il s’utilise pour rajouter de l’humidité à l’air ambiant. Son installation dans une salle climatisée est fortement recommandée afin d’éviter les risques de développement des moisissures.

Les déshumidificateurs

Contrairement à l’humidificateur, les déshumidificateurs servent à éliminer l’excès d’humidité de l’air en aspirant l’eau présente dans l’atmosphère. Leurs services sont très sollicités dans une zone humide ou fréquemment inondée pour soulager les réactions allergiques liées aux moisissures.

Les diffuseurs

Il s’agit d’un petit appareil dédié particulièrement à l’aromathérapie. Cet équipement sert à propager les huiles essentielles dans l’atmosphère. Installé dans tous les coins de la pièce, ce dispositif permet de rendre l’air plus odorant.

La VMC (ventilation mécanique contrôlée)

C’est un dispositif mécanique, conçu particulièrement pour renouveler en permanence l’air à l’intérieur de la maison. Son intégration fait même partie des réglementations des constructions depuis 1982. Son installation est préconisée dans les pièces humides, notamment les salles de bains, les toilettes, les cuisines, etc.

Le ventilateur

Très répandu, cet appareil va brasser l’atmosphère et créer un flux d’air artificiel pour rafraîchir la pièce rapidement.

Les rafraîchisseurs d’air

À mi-chemin entre le ventilateur et le climatiseur, le refroidisseur est un équipement pratique, économique et écologique, qui procure une sensation de fraîcheur agréable pour pas cher. Il n’est pas même besoin d’installer une infrastructure fixe.

Le site spécialisé unbonair.fr vous prodigue de nombreux conseils sur tous ces appareils.

Pourquoi utiliser un appareil de traitement de l’air ?

L’utilisation de ces appareils apporte de nombreux avantages en matière de traitement de l’air. Leur performance est tout à fait notable. Équipés de filtres spéciaux dénommés HEPA, certains d’entre eux permettent d’éliminer définitivement les composés organiques volatils, qui constituent des polluants atmosphériques extrêmement néfastes pour votre santé. Les composés anthropiques qu’ils intègrent sont dangereux pour les êtres humains et les animaux.

Les particules de poussières ne sont pas en reste. Elles représentent également une menace non négligeable. Très petites, ces substances sont capables d’atteindre votre cerveau ou votre système nerveux central à travers la circulation sanguine. C’est une cause importante de certains maux liés aux appareils respiratoires, cardio-vasculaires et à l’esprit. Les autres équipements aident à évacuer les odeurs désagréables en humidifiant l’atmosphère ou en diffusant des arômes naturels.

Bref, les appareils de traitement de l’air intérieur sont bénéfiques pour la santé de votre famille. Ils vous permettent de vivre dans un environnement agréable et sain.

vous pourriez aussi aimer