Chaudière en panne : que faire ?

10

Avoir une chaudière vous permet de contrôler la température de l’eau. Cette machine est donc très pratique au quotidien. Cependant, en cas de dysfonctionnement, elle peut vite devenir dangereuse. Voici donc l’attitude à adopter face à une telle situation.

La réaction à adopter face à une panne de chaudière

Une chaudière fonctionne au gaz. Autrement dit, le moindre dysfonctionnement peut causer une véritable explosion. C’est pourquoi vous devez réagir de façon méthodique. Si vous sentez une odeur désagréable, il s’agit sans doute d’une fuite. Il faut donc éviter à tout prix que le gaz s’enflamme. Commencez par couper l’arrivée de gaz de la chaudière puis débranchez tous les appareils électroniques et coupez l’alimentation. Enfin, ouvrez les fenêtres afin d’aérer la pièce.

A voir aussi : Dremel, comment cet outil va remplacer votre caisse de bricolage ?

Si vous entendez un bruit étrange, les potentielles raisons du dysfonctionnement sont multiples. Il peut s’agir d’un problème avec le radiateur, la quantité d’eau ou encore le système de chauffe. Ne vous inquiétez pas, il est assez simple de trouver des pièces de rechange pour chaudières si vous avez besoin de changer celles qui sont défectueuses. Le plus simple est de désactiver la chaudière. Vous aurez alors tout le temps d’analyser chaque élément jusqu’à identification de la source du problème.

chaudière en panne

A lire également : Comment s'équiper d'un système de sécurité ?

Identifier la nature exacte de la panne

Une fois les mesures de sécurité prises, vous devez détecter l’origine de la panne. En premier lieu, vérifiez s’il ne s’agit pas d’un mauvais branchement ou d’un réglage mal effectué. Il est assez commun de faire ce genre d’erreur par manque d’attention. Interrogez-vous ensuite sur l’état d’ensemble de votre chaufferie. Depuis quand l’utilisez-vous ? À quand remonte la dernière vidange ? Parfois, la machine est simplement trop vieille ou pas assez bien entretenue pour fonctionner correctement.

Enfin, vérifiez l’état des pièces au cœur du fonctionnement de la chaudière. Nous faisons notamment allusion au vase d’expansion, à la sonde sanitaire et à l’échangeur de plaque. Le vase d’expansion gère la circulation de l’eau. Il sert également à stopper les débordements. La sonde sanitaire vérifie la température de l’eau et transmet l’information à la chaudière. Sans elle, vous n’avez pas d’eau chaude. L’échangeur de plaque contrôle le transfert de la chaleur entre les différents fluides présents dans la chaudière. Malheureusement, il a tendance à facilement finir recouvert de calcaire.

Faut-il réparer sa chaudière soi-même ou contacter un professionnel ?

Après identification de la panne, vous avez une idée plus précise du problème. Dans certains cas, il vous sera même possible d’identifier avec précision la pièce défectueuse et la méthode à employer pour la remplacer. Cependant, cela vous donne-t-il le droit de procéder personnellement aux réparations ?

Légalement, la question ne se pose pas. La réparation d’une chaudière est une tâche devant être confiée à un professionnel agréé. Tenter de réparer une panne soi-même est dangereux et considéré comme une infraction. De plus, les réparateurs offrent leurs services à des prix abordables. Ils vous apportent leur totale assistance et vous conseillent afin de limiter au maximum les risques de pannes futures. Cette option est donc bénéfique sur tous les plans.

vous pourriez aussi aimer