Comment construire une cloison et une charpente en bois ?

La façon la plus simple de bâtir une cloison, c’est à plat sur le sol. Étendez la charpente en mettant les montants à 16″ centre en centre. La longueur de la cloison dépend des dimensions de la pièce. Il va sans dire que le dernier montant d’un des bouts ne sera pas nécessairement à 16″ du précédent. La charpente complète, incluant les montants, la sablière et la lisse, est fabriquée en pièces de 2 x 4. La hauteur complète de la charpente aura 1 ½” de moins que la hauteur de la pièce. N’utilisez qu’un seul 2 x 4, comme pour la sablière.

De la sorte, la charpente complétée ne s’accrochera pas au plafond. La sablière et la lisse sont clouées dans les bouts des montants avec des clous communs de 3½”. Le clouage en biais n’est donc pas nécessaire. Relevez la charpente en position en vous faisant aider :glissez une pièce supplémentaire de 2 x 4 sous la lisse de la charpente pour appuyer celle-ci au plafond. Tracez sur le plancher l’emplacement du 2 x 4 supplémentaire, puis enlevez provisoirement la charpente et clouez cette pièce au plancher. Pour effectuer la coupe, utiliser une scie circulaire de qualité. Relevez de nouveau la charpente et clouez sa lisse à ce 2 x 4.

Pour déterminer l’emplacement de la cloison au plafond ou sur les solives, utilisez un niveau à bulle d’air. Clouez la sablière dans chaque solive si la cloison est perpendiculaire aux solives. (Si elle est parallèle aux solives, installez-la sous l’une d’elles. On a rarement à déranger une cloison de plus de quelques pouces puisque les solives sont placées à 16″ de distance les unes des autres.

Appliquez le revêtement-panneaux ou planches murales-une fois que la charpente sera clouée. Les extrémités de la charpente peuvent être clouées en travers des montants des bouts dans les murs adjacents avant que le revêtement ne soit appliqué, puisque les montants de ces murs sont généralement placés directement sous les solives. Commencez le panneautage au bout de la charpente où les montants sont distancés de 16″, le dernier panneau sera découpé pour couvrir l’espace disponible. Des moulures et des boiseries teintes ou finies de la couleur des panneaux formeront la finition.

Charpente de portes

Le genre de charpente requis pour l’installation d’une porte dépend de la nature et de la fonction de la cloison. Si la cloison n’est pas portante, deux pièces de 2 x 4 placées sur le champ suffisent comme linteau. Si la cloison fait partie d’une rallonge à la maison et qu’elle supporte le plancher de l’étage ou le toit, un linteau beaucoup plus robuste sera installé (peut-être deux pièces de 2 x 8).

Le code local du bâtiment vous indiquera les dimensions à respecter en ce qui a trait aux linteaux. On emploie les jambages jumelés à chaque bout du linteau pour assurer à ce dernier un support convenable, car le plancher de l’étage ou le toit doivent être supportés par ces petits montants.

Le jambage jumelé est également utilisé de chaque côté d’une porte pour diminuer la vibration de celle-ci, lorsqu’on la ferme.

La lisse doit être interrompue au plancher entre les jambages. Basez la grandeur de l’ouverture d’une porte sur les dimensions de celle-ci et sur les boiseries qui seront utilisées, tout en allouant le jeu recommandé par le manufacturier de la porte.

Charpente de fenêtres

La construction d’une charpente de fenêtre est à peu près la même que celle d’une porte. Puisque la plupart des fenêtres (excepté le passe-plat de la cuisine) sont situées dans les murs extérieurs, on doit se préoccuper de supporter la structure au dessus d’elles.

Règle générale, les murs parallèles au faîte du toit sont des murs portants. Les autres (perpendiculaires au faîte) ne le sont généralement pas. Si toutefois l’ouverture de la fenêtre est particulièrement large, il vous faudra utiliser un linteau plus solide même dans une cloison non portante, afin de lui donner la robustesse nécessaire et éviter les lézardes dans le plâtre ou la planche murale, surtout dans les coins. Les dimensions de l’ouverture d’une fenêtre sont basées sur celles de la fenêtre qui y sera installée: les styles et les dimensions des nouvelles fenêtres varient énormément. Si la fenêtre donne sur un beau décor, placez-la assez bas pour qu’on ne perde rien du paysage, même assis dans la pièce. L’appui aura environ 30″ de haut.

Separator image Publié dans Travaux.