Tout savoir sur la brumisation et la nébulisation

Êtes-vous à la recherche d’un système d’humidification efficace ? Si oui, voici les caractéristiques de la brumisation et la nébulisation. Les explications qui vont suivre vont vous permettre de choisir la solution qui s’adapte à votre budget et à vos besoins.

Quelle est la différence entre la brumisation et la nébulisation ?

La nébulisation et la brumisation sont des technologies très souvent confondues. Cependant, il existe une grande différence entre les deux notions. Certes, elles produisent un brouillard toutes les deux, mais elles ne répondent pourtant pas aux mêmes besoins. Il faut savoir qu’un brumisateur haute pression produit des gouttes avec une taille beaucoup plus importante que la nébulisation. La brumisation apporte le plus souvent une ambiance climatique confortable en extérieur : terrasses des restaurants ou cafés, gares, jardins, espaces publics, des aires de jeux, etc. Elle permet également de rabattre les poussières vers le sol ou de neutraliser les odeurs dans les industries comme les stations d’épurations, les déchetteries ou l’industrie du bois. Certaines centrales à vapeur que vous pouvez trouver sur www.centrale-vapeur.top fonctionnent de la même manière.

A découvrir également : Comment bien équiper sa cuisine en 2021 ?

Par contre, la nébulisation est composée de plus fines gouttes. Dans ce cadre, il s’agit du biocide qui est diffusé dans l’air pour désinfecter les surfaces. Elle répond généralement aux besoins spécifiques dans la conservation des produits frais, surtout dans les rayons légumes et fruits, caves à vins, biscuiteries, fromageries, boucheries traditionnelles, poissonneries, et dans d’autres secteurs. De même, on retrouve cette technologie dans des salles : de laboratoires, de production ou isolateurs.

Quelles sont les techniques utilisées par la nébulisation et la brumisation ?

La technologie de la nébulisation a pour principe de fragmenter l’eau avec un système piézoélectrique pour créer un brouillard de taille très fine. Elle est positionnée en hauteur et son système se situe généralement à 30 cm au-dessus de l’étal afin qu’elle soit bien visible par les clients. Le brouillard tombe ainsi sur les produits.

A voir aussi : Pourquoi acheter la machine sous vide Foodsaver ?

De son côté, la brumisation haute pression est également placée en hauteur. Dans ce cas, la distance entre elle et l’étal est entre 50 cm et 5 m. Elle se fait discrète et ses buses sont inclinables pour beaucoup plus d’efficacité. La brume est envoyée dans l’air lorsqu’elle est issue de la technologie de brumisation haute pression. Les microgouttelettes d’eau s’évaporent instantanément pour rafraîchir l’air du rayon. Elles humidifient l’air au-dessus des produits sans jamais les mouiller. Par conséquent, plus il fait chaud, la brume est efficace. À cela s’ajoute le fait que la brumisation ne masque pas les produits. Ces derniers sont bien visibles.

Quelle différence esthétique entre la brumisation et la nébulisation ?

La brume tombe directement sur les produits avec la nébulisation. Alors, ces derniers sont humidifiés. Ici, la brume peut masquer les produits sous un brouillard épais. Si certains sont mouillés, ils se conserveront moins bien. De plus, les rampes sont moins esthétiques et plus grosses.

La technologie de la brumisation haute pression envoie quant à elle la brume en l’air. De fait, l’impact visuel est parfait et beaucoup plus esthétique. Par ailleurs, les rampes se révèlent plus discrètes et plus fines.

vous pourriez aussi aimer