Bien choisir sa bétonnière : ce qu’il faut savoir

191

La bétonnière fait partie des appareils que l’on rencontre souvent sur les chantiers de construction, mais aussi de travaux de rénovation. Elle est notamment utile pour la fabrication du béton. On en fait usage pour faire prendre le matériau en mélangeant bien tous les éléments qui le constituent (eau, gravillons, ciment, sable). Lors de l’achat ou de la location de votre bétonnière, il est primordial de faire votre choix judicieusement. Cela nécessite d’accorder votre attention sur certains critères importants. Suivez le guide.

A découvrir également : Le ravalement de façade est-il obligatoire ?

Quelle sorte de moteur ?

On retrouve deux sortes de moteurs en matière de bétonnière sur le marché. Le premier genre est le moteur électrique. Ce modèle comme son nom l’indique fonctionne par le biais de l’électricité. Un raccordement filaire au réseau électrique est ainsi nécessaire. Le second genre de moteur est appelé thermique. Ce dernier fait intervenir une source d’énergie apportée à chaque utilisation. Cela peut être de l’huile ou bien de l’essence. Selon vos besoins ainsi que vos moyens, vous choisirez la machine la plus adaptée. Vous avez notamment le choix entre une bétonnière à chargeur, une bétonnière-brouette, un modèle professionnel, une bétonnière tracteur, une auto-bétonnière, ou encore une mini-bétonnière. Toutefois, une bétonnière n’est pas toujours forcément motorisée. Pour les petits travaux, et donc de petites quantités de béton (environ 40 L), il existe des bétonnières manuelles. Pour ceux qui hésitent encore à acquérir une bétonnière, ils peuvent toujours se renseigner sur le prix du m³ de béton et confier la fabrication du matériau à un professionnel. Une fois prêt, le béton sera acheminé par une toupie béton et livré sur le chantier.

Les critères à retenir

Outre le système de motorisation, d’autres critères tout aussi importants sont à retenir dans le bon choix de votre bétonnière. Tout d’abord, il y a la taille de la cuve. Elle est d’ailleurs à choisir judicieusement, selon les besoins des travaux à effectuer et donc en fonction du volume du béton nécessaire. Ce volume est obtenu en faisant le produit de la longueur, de la largeur et de l’épaisseur de la dalle à réaliser. La capacité de la cuve de la bétonnière peut aller de 40 L à 150 L et même au-delà.

A découvrir également : Comment trouver un architecte d'intérieur à Bordeaux ?

Ensuite, il y a la couronne, qui est une des pièces maîtresses de la machine qui détermine sa longévité. Celles en fonte sont les plus résistantes. Le choix du châssis est aussi primordial. En effet, un châssis renforcé assure une bétonnière plus stable. Enfin, le modèle que vous sélectionnerez devra respecter les normes de sécurité en vigueur. Ce sont entre autres :

– la réglementation d’usage qui stipule que l’utilisation d’outils bruyants ne doit pas se faire en dehors de certaines heures et dans certains endroits, en raison de la proximité du voisinage

– la réglementation relative à l’emploi qui réserve l’usage de la bétonnière aux chantiers de catégorie A (construction avec au plus 2 étages sur rez-de-chaussée et un sous-sol, et construction à éléments courants de portée limitée)

– les précautions d’utilisation comme le port de gants et de chaussures de sécurité, le respect des règles de mise en place et celles de mise en marche de la machine, et aussi le suivi des mesures de sécurité sur le remorquage et le fonctionnement de la bétonnière.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!