Comment peindre sa clôture en fer

Vous remarquez de la rouille sur votre clôture en fer ? Cela veut dire qu’il est temps de procéder à une remise à neuf de cette dernière. Avec pas grand-chose, vous pouvez repeindre votre clôture en fer afin de lui redonner meilleure mine.

Repeindre une clôture en fer

Une clôture en fer est assujettie aux intempéries, ainsi, elle requiert une protection contre l’air et l’eau, ses principaux ennemis. Le mécanisme d’oxydation est responsable de la métamorphose du fer en rouille, qui le dégrade petit à petit. De cette manière, tout objet en fer placé à l’extérieur de la maison coure le risque de se décomposer, s’il n’est pas protégé par une couche de protection.

A lire aussi : Constructeur, architecte ou maître d’œuvre : qui choisir ?

Ainsi, il est essentiel de protéger votre clôture en induisant de peinture fer permettant de garantir une meilleure durabilité. Cependant, la forme tarabiscotée des clôtures en fer forgé peut décourager plus d’un en considérant que le travail est trop difficile.

L’étape de préparation

La repeinte d’une grille en fer implique peu de matériel, notamment, une brosse métallique et un abrasif fin, par exemple de la laine d’acier afin d’éliminer les débris de l’ancienne peinture. Vous devez aussi vous munir d’un couteau qui servira à ôter la rouille qui se trouve sur la clôture en fer ou une ponceuse.

A voir aussi : Pourquoi réaliser une étude de sol ?

Vous aurez également besoin d’une brosse souple permettant d’ôter la poussière entassée suite au travail de dérouillage. Aussi, vous aurez besoin de pinceaux permettant d’appliquer la couche de protection antirouille et la couche de peinture. Ensuite, vous aurez aussi besoin d’un antirouille. Et finalement d’une peinture de finition. Préférez une peinture à haute résistance antirouille afin de garantir une meilleure durabilité de votre clôture de fer.

Repeindre une clôture en fer : comment faire ?

Avant de repeindre votre clôture, vous devez ôter les restes de l’ancienne peinture grâce à une brosse métallique. Pour que la pose de la nouvelle peinture se fasse plus facilement, il est nécessaire d’enlever toutes les écailles ainsi que les résidus secs. Dans le cas où les tâches de rouille sont trop conséquentes, servez-vous de la pointe d’un couteau pour les retirer. Vous pouvez aussi vous servir d’une ponceuse. Puis, servez-vous d’une brosse souple pour enlever la poussière.

Lorsque votre clôture en fer est débarrassée de toute la rouille, nettoyée et poncée, vous pouvez passer à la prochaine étape. Servez-vous du pinceau afin de poser une couche d’antirouille sur la totalité de la superficie. Vous devez respecter le temps de pause préconisé sur le pot de votre antirouille avant de procéder à la prochaine étape. Les peintures de finition sont composées d’un traitement antirouille, il ne vous reste qu’à bien choisir sa peinture.

Une peinture mate, ne mettant pas en valeur votre clôture est à éviter. Optez plutôt pour une peinture sous forme de laque fluide et fine qui amènera de la brillance et fera paraître votre clôture plus lisse. Vous pouvez aussi choisir une couleur qui se marie bien avec la couleur de vos murs extérieurs afin de vous assurer l’harmonie de votre extérieur.

vous pourriez aussi aimer