Déco : ces objets cheap à ne plus intégrer à votre intérieur

La décoration d’intérieur connaît quelques classiques qu’il est toujours bon d’user… et d’autres qui commencent clairement à mal vieillir. Au fil des années, vous aurez ainsi remarqué qu’un certain lot d’accessoire se retrouvait presque invariablement dans un intérieur qu’on a tenté de moderniser. Ces objets, peu à peu devenus inintéressants, frôlent aujourd’hui le vulgaire, et sont à placer au fond des cartons. Découvrez notre liste de ces petits trucs à ne plus faire trôner chez vous.

Les coussins à messages/drapeaux

Il fut un temps où les coussins à message représentaient le must de la déco d’intérieure. Placés un peu partout dans le salon ou dans la chambre à coucher, ils permettaient de glisser discrètement des citations inspirantes, censées être en accord avec la philosophie de la maison. Les versions à drapeaux étaient également très prisées lorsqu’il s’agissait d’apporter un esprit loft à un intérieur. Ces styles de coussins sont de moins en moins appréciés, car affiche une image cheap qui ne donnera pas de réelle plus-value à une pièce.

Faire valoir les expertises d’un architecte designer peut également vous servir d’une aide précieuse. En effet, il vous orientera dans vos choix afin de rendre votre déco intérieure unique, reflétant votre style et votre personnalité. Pour cela, vous pouvez contacter un Cabinet d’architecture à Cannes. Fort d’une grande expérience dans l’architecture contemporaine, il vous garantira des résultats à la hauteur de vos attentes.

La lampe « lave »

Les luminaires à lave ne sont plus à présenter, car elles figurent parmi les éléments de décoration les plus prisés depuis les années 60. On peut ainsi dire que cette fameuse lampe aura largement traversé les années. Malgré son apparente popularité, le luminaire à lave ne s’accorde avec rien. La déco vintage ne lui convient pas, et il est encore moins approprié à un aménagement moderne. La seule réelle alternative consiste à le placer dans un appartement dont le kitsch se retrouve partout, et s’assume entièrement. Là encore, les possibilités de combinaison sont infimes, car l’accessoire ne trouvera que difficilement sa place.

Le gros pouf mou

Aussi connu sous la douce appellation de « pouf fat-boy », ce semblant de siège est une abomination à tous les niveaux. Son aspect vous dira tout ce qu’il y a à savoir à son sujet : gros, mou, informe, ce coussin peut être catégorisé parmi les mobiliers qui prennent de la place pour rien. Le fat-boy est un OVNI qui fait tache sur une déco soignée, et se révèle inutile même sur les intérieurs les moins élaborés. Retenez également que ce pouf a le chic pour intensifier les maux de dos, et n’offre aucune espèce de confort à l’utilisation.

Les affiches pittoresques

Tout comme les posters qui ont fini par disparaître des suggestions déco « in », les affiches pittoresques ont connues de longues heures de gloire. Symbole du cheap par excellence, elles mettront en avant des reproductions dépassées, faisant de la publicité pour un film, un magasin de jouets, un cirque ou une vieille salle de spectacle dont le commun des mortels aura oublié l’existence.

 

Separator image Publié dans Déco.