La phosphorescence pour la déco et les arts créatifs

23

Le phénomène de photoluminescence est un phénomène intriguant et fascinant, naturel ou artificiel, qui se prête particulièrement bien à la décoration, le plus souvent avec les peintures phosphorescentes qui s’appliquent par exemple sur le murs pour faire un décor avec peinture phosphorescents, une fresque invisible de jour ou des plafond pour créer des ciels étoilées phosphorescents

Avec un pinceau ou un aérographe, on peut peindre n’importe quel objet ou surface pour lui donner un caractère totalement spectaculaire (dans l’obscurité uniquement, car n’oublions pas que l’effet produit par ces peintures acryliques à base de micro cristaux luminescents reste tout à fait incolore et invisible de jour. Les sculptures, éléments de mobiliers, ou même interrupteurs peuvent aussi bénéficier de cette touche originale, qui s’ajoute au côté pratique (visibilité nocturne).

A lire en complément : Le design et la praticité d’un fauteuil électrique

Note : on peut très bien choisir des peintures acryliques à l’eau sans odeur que des peintures industrielles solvantées pour créer des réalisations artistiques en intérieur ou en extérieurs.

Quelle peinture phosphorescente pour sa décoration ?

Il existe sur le marché différents type de peintures, dont la plupart sont des produits de qualité médiocre, simplement destinées à créer un effet temporaire, pour essayer et s’amuser. D’autres produit sont proposées pour créer des réalisations artistiques en intérieur ou en extérieur en résistant à la pluie et au soleil, ou capable d’accrocher sur le verre et la céramique, de résister au passage au lave vaisselle.

A lire en complément : Comment organiser le rangement d'une chambre ?

Dans tous les cas des vernis spécifiques peuvent être utilisés pour protéger les œuvres sans nuire à l’entrée ni à la sortie de la lumière.

Donc, pour choisir le bon type de peinture, il faut connaître le mode d’application et la destination de l’application :

Pour les loisirs créatifs phosphorescents, on utilise essentiellement la brosse (le pinceau dans le jargon des peintres) et l’aérographe. Il n’est pas conseillé d’appliquer une  peinture phosphorescente avec un rouleau, sauf si l’on a de grandes surfaces à couvrir : cliquez pour en savoir plus sur les techniques des peintres.

Il existe donc des peintures phosphorescentes plus fluides (pour l’aérographe ou le pistolet) qui sont pulvérisables et qui sèchent rapidement et des peintures épaisses, qui s’appliquent en épaisseur et qui coulent moins.

Peinture phosphorescente acrylique à l’eau

Pourquoi devrait-on appliquer une peinture phosphorescente acrylique à l’eau par pulvérisation ? Déjà car l’application est plus régulière, et donne moins de risques d’avoir des zones sombres en vision nocturne, dues à des manques de peintures.

Et surtout car cela permet de « charger » : Plus on met de couches, et plus cela brille. Le problème est que plus il y a de couche, plus le risque de coulures est important !

Conseils pour appliquer les peintures à l’eau

Quelque soit le mode d’application choisi, il faut attendre un certain temps entre chaque couche, afin que la couche du dessus soit collante et non mouillée, sinon voici ce qu’il se passe :

  • au rouleau ou au pinceau, on enlève une partie de l’épaisseur précédente en voulant passer une nouvelle couche
  • au pistolet ou à l’aérographe, la succession de couches trop rapides, va produire un glissement des couche, et des coulures !

On note quand même que pour une succession rapide des couches, mieux vaut utiliser la pulvérisation qui permet d’accélérer le séchage et de déposer la peinture sans touche la surface !

Le magazine Elle vous présente en images de nombreuses exemples de décorations murales à base de peinture phosphorescente.

vous pourriez aussi aimer