porte de garage

Quel type de porte de garage choisir pour sa maison ?

Que ce soit en construction neuve ou en rénovation, l’esthétique et la praticité des installations de notre maison sont essentielles.

Si elle est bien souvent l’entrée principale de la famille, la porte de garage doit revêtir un certain nombre de critères techniques afin de vous faciliter la vie. Sectionnelles ou basculantes, design ou plus classiques, les portes de garage sont aujourd’hui susceptibles de répondre aux envies et aux besoins de toute la famille.

Les portes sectionnelles

Les portes de garage sectionnelles, composées de plusieurs panneaux, s’enroulent, panneau par panneau, à la manière d’un volet roulant en se positionnant horizontalement par rapport au sol ou perpendiculairement en se collant à des murs de votre garage. Que cet enroulement soit ou non motorisé, les portes de garage sectionnelles s’enroulent aux plus près des parois du garage. A enroulement vertical ou horizontal, de largeurs différentes.

Ce type d’ouverture est idéal pour les petits garages. Elle ne présente que peu ou pas d’encombrement. Dans le cadre d’un enroulement vertical, elle laisse les murs du garage libres de toutes formes de rangements. A enroulement horizontal elles permettent de rentrer un véhicule plus haut de type monospace, 4X4 ou fourgonnette.

Avec ou sans portillon

Les portes sectionnelles à ouverture plafond peuvent aussi être dotées d’un portillon pour faciliter les allers et venues de toute la famille. Ces portillons sont optionnels dans le cadre des enroulements plafond. Pour ce qui est des portes sectionnelles à enroulement vertical, l’équivalent du portillon existe de fait avec l’enroulement d’un premier battant.

L’isolation

Même s’il ne s’agit que d’une porte de garage, il faut tout de même être attentif à l’isolation dont elle peut être dotée. En effet, l’isolation de votre garage, à fortiori s’il est directement attenant à votre maison, ne doit pas être négligée.

Les portes de garage sectionnelles sont, généralement dotées d’une isolation thermique optimale et présentent une excellente étanchéité à l’air. Le plus souvent en acier et dotées d’une double paroi elles sont bien isolantes. En aluminium, bien plus légères elles n’assureront une bonne isolation que si elles sont doublées et fourrées d’un isolante.

Les portes de garage basculantes

Les portes de garage basculantes sont composées d’une seule plaque, quelle que soit la largeur ou la hauteur de votre ouverture. Généralement métalliques, les portes de garage basculantes s’ouvrent en seule fois en basculant vers le haut. Sans aucun encrage au sol, elles libèrent l’espace inférieur de toute forme de rail (contrairement aux portes sectionnelles à ouverture horizontale). Son seul encombrement est au plafond où sont les rails de coulisse. Sa poignée centrale la rend plus aisée à manœuvrer si elle n’est pas motorisée. La porte de garage basculante peut être dotée d’un portillon pour faciliter la circulation piétonne. En général, ce portillon s’ouvre vers la rue et non pas vers l’intérieur.

Les portes de garage basculantes peuvent être ou non à débordement. A débordement, elle se lève en mon-bloc avec passage sur l’extérieure ce qui empêche de se garer tout contre le garage. En revanche, sans débordement, elle s’ouvre sans empiéter sur l’extérieur, ce qui est idéal lorsque le garage est situé en bordure de trottoir.

la motorisation

Parce qu’elles peuvent être parfois relativement lourdes et compliquées à ouvrir pour les personnes de moins d’1m70, ces portes basculantes sont facilement motorisables.