Comment baisser les factures énergétiques grâce à l’isolation thermique extérieure ?

L’isolation thermique extérieure présente plusieurs avantages dont une conséquente réduction des factures énergétiques.

Elle permet aux habitations de réduire leur consommation en carbone grâce à ses caractéristiques particulières.

A lire en complément : Quelques conseils pour meubler la salle de bain

Comment baisser vos factures énergétiques grâce à l’isolation thermique extérieure ? Ce guide vous détaille tout ce qu’il convient de savoir.

Isolation thermique extérieure et réduction des factures énergétiques

L’isolation thermique extérieure ou l’isolation extérieure des murs implique de les renforcer contre des déperditions de chaleur. Des Aides pour l’isolation permettent de la réaliser en utilisant des matériaux tels que :

A lire également : Quel garde-corps choisir pour ma maison ?

  • La laine de roche ;
  • Le polystyrène expansé ;
  • Une laine de verre.

L’isolation thermique extérieure permet un rendu esthétique grâce aux différentes possibilités de finition, notamment en enduit sur isolant, en sous-vêture, ou en bardage.

Cette pratique se réalise par l’extérieur afin de maintenir la surface habitable en bon état. Cette technique favorise une performance énergétique remarquable.

Ainsi, elle est bien située dans la liste des travaux octroyant une bien meilleure performance énergétique des habitations.

En effet, le chauffage et la climatisation requièrent une consommation d’énergie pouvant atteindre 60 % dans certaines maisons. L’isolation thermique extérieure d’une maison permet d’éviter les pertes de chaleur.

L’isolation thermique a la capacité de faire économiser jusqu’à près de 30 % de la consommation d’énergie d’une maison.

Pour accorder un meilleur confort à l’intérieur, l’ITE supprime les ponts thermiques. Ces ponts font en fait partie du lot des grandes causes de déperditions d’énergie dans les maisons.

Les personnes qui souhaitent économiser dans la consommation du chauffage apprécieront particulièrement l’isolation thermique extérieure.

Les pertes de chaleur occasionnées par les ponts thermiques en période d’hiver sont ainsi comblées. Le gaspillage en émission de CO2 sera ainsi réduit, ainsi que les factures énergétiques.

Des aides pour l’isolation thermique extérieure

L’État, divers organismes, les collectivités locales et bien d’autres acteurs énergétiques vous aident à obtenir un financement pour les travaux d’isolation thermique extérieure.

Ces aides sont appelées des aides à l’isolation thermique, et certaines possibilités supplémentaires peuvent être octroyées.

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est un dispositif d’aide pour rénovation énergétique dont l’isolation extérieure des murs, initié en janvier 2020 et proposé par l’État.

C’est une prime qui se cumule avec des Certificats d’Économies d’énergie. Tout le monde peut y prétendre. En revanche, la valeur de l’aide à octroyer varie en fonction des revenus fiscaux du demandeur.

« Habiter Mieux Sérénité » de l’ANAH

« Habiter Mieux Sérénité » est octroyée pour effectuer des travaux offrant au moins 25 % de gain énergétique. C’est le cas de l’isolation extérieure des murs.

L’aide « Habiter Mieux Sérénité » peut assurer au bénéficiaire (surtout ceux aux revenus les plus modestes) jusqu’à 70 % du montant des travaux. En revanche, elle se limite à 80 000 euros.

Les certificats d’économies d’énergie

Le financement des travaux pour la rénovation énergétique peut être offert par des fournisseurs d’énergie.

Toutes ces entreprises qui vendent de l’énergie permettent de recevoir des dispositifs d’aide connus sous le nom de primes d’énergie. Ces primes sont pour les propriétaires et aussi les locataires du bâtiment à isoler.

Par ailleurs, on distingue l’éco-prêt à taux zéro qui représente une possibilité d’emprunter de l’argent à un taux d’intérêt nul en vue de financer son projet de rénovation énergétique. Cela ne requiert aucune condition de ressources et peut accorder jusqu’à 30 000 euros.

vous pourriez aussi aimer