Comment bien choisir son spa ?

Installer un bain à remous dans son jardin est aujourd’hui un luxe accessible à tous. Mais, pour bien choisir son spa, mieux vaut définir clairement vos besoins.

Encastrable, semi-encastrable ou gonflable ?

Avant d’acheter votre spa, la première question à vous poser est de savoir où vous souhaitez l’installer ? Jardin, terrasse ou pièce d’eau en intérieur, peuvent vous permettre de définir le type de spa qu’il vaut mieux choisir. Le spa encastrable ou semi-encastrable est le plus personnalisable et le plus esthétique. Plus encombrant, le spa portable se pose au sol et peut être déplacé. Le spa gonflable offre l’avantage de la mobilité, accessible et facile à installer en voyage. Il est limité à six places. Le spa de nage, quant à lui, est le plus imposant et le plus complet, avec son système de nage à contre-courant. Côté finitions, il existe des spas en bois, en béton, en pierre, en mosaïque ou en synthétique. Bref, il y en a pour tous les goûts. Et quel que soit le spa choisi, tous apportent les mêmes bienfaits.

Quelle taille de spa choisir ?

Si vous comptez profiter seul ou en couple de votre spa, deux places peuvent vous suffire, autorisant des modèles plus petits et plus légers. Et par conséquent aussi, moins chers. Pour un usage de groupe, en revanche, il existe des spas jusqu’à dix places. 4 places, 6 places, 8 places ou encore 10 places sont proposés sur le marché par les spécialistes du monde du spa. Plus le nombre d’utilisateurs est grand, plus la propreté de l’eau est essentielle : un spa moyen doit filtrer en moyenne 50 pi2. Pour une pureté optimale, optez pour la filtration en continu.

Notez que sa taille dépend aussi de l’endroit où vous comptez l’installer. Un grand spa trouvera facilement sa place dans un grand jardin, qu’il embellira par ailleurs. Un petit spa deux places conviendra parfaitement à une terrasse.