piscine extérieure

Les meilleures solutions pour chauffer sa piscine

Cherchez-vous des moyens rentables pour chauffer votre piscine ? Quelles que soient les dimensions, il existe quelques façons peu coûteuses de chauffer votre piscine, sans avoir un impact sur vos factures de chauffage. Il est essentiel de connaitre les causes de la perte de chaleur et les moyens de les éviter. Vous pouvez utiliser le pouvoir de l’énergie solaire et la rétention de la chaleur, qui sont des méthodes de chauffage écologiques et gratuites pour votre piscine. Découvrez comment chauffer sa piscine naturellement.

piscine extérieure

Le tuyau noir

Ce tuyau spécial profite de l’énergie solaire de manière simple, mais intelligente. Puisque les couleurs foncées absorbent plus de chaleur, l’utilisation d’un tuyau noir peut aider à réchauffer votre eau naturellement. Achetez un tuyau d’arrosage noir assez long pour parcourir la distance entre la pompe de votre piscine et la zone la plus ensoleillée de la maison. La plupart des propriétaires de piscines désignent une place sur leur terrasse, les toits de leur hangar ou même l’arrière-cour. Démontez le tuyau et connectez-le à votre pompe de piscine via une connexion de robinet. Enroulez le tuyau dans une bobine, puis coupez le tuyau restant vers le bas, pour alimenter l’extrémité directement dans la piscine. La formation de la bobine améliore la capacité du tuyau à retenir la chaleur, ce qui signifie l’eau d’une piscine plus chaude pour vos baignades.

La couverture solaire

couverture solaireLes couvercles solaires sont l’une des méthodes les plus rentables pour conserver la chaleur dans une piscine. Les pertes de chaleur se produisent pendant la journée, lorsque votre eau est directement exposée aux éléments extérieurs. Des rayons du soleil aux rafales sporadiques du vent, chaque force de la nature contribue à la perte de chaleur inévitable de votre eau. Sauf si vous utilisez un bouclier comme une couverture solaire. Elle sert non seulement à protéger votre piscine hors sol, mais elle est spécialement conçue pour absorber la chaleur solaire. Cette fonctionnalité lui permet de réduire l’évaporation, responsable de 75% de la perte de chaleur. Avec cette méthode, vous allez faire des économies dans les dépenses de chauffage à tous les coups.

Les anneaux solaires

Si vous n’êtes pas en mesure d’acheter une couverture solaire, les anneaux solaires sont aussi une excellente alternative. Ils ressemblent à une couverture solaire brisée en petits cercles connectables. Les anneaux solaires sont relativement peu coûteux et faciles à utiliser. Mettez quelques-uns dans votre piscine et utilisez-les autant que nécessaire pour couvrir la surface de votre eau. Et ils feront le reste : flotter sur la surface de la piscine tout en récoltant la chaleur solaire. Optez pour les anneaux solaires qui contiennent de petits aimants à l’intérieur, ceux-ci les aident à conserver une bonne connexion entre-eux. Les anneaux solaires offrent une meilleure commodité, même si en acheter plusieurs devient plus coûteux qu’une seule couverture solaire. Ils peuvent être ajustés aux dimensions exactes de la piscine. Les nénuphars solaires sont aussi populaires aux Etats-Unis, et sous forme de cercles recouverts de vinyle transparent. Ils sont assimilables aux anneaux solaires et servent aussi de bâche pour chauffer l’eau d’une piscine, sans empêcher les baigneurs de s’adonner à leur activité préférée.

La géothermie

Cette solution est parfaite pour les propriétaires, qui désirent avoir une piscine thermale à l’eau réchauffée. La technique consiste à pomper l’eau dans le sous-sol et ou de mettre des capteurs qui vont prendre la chaleur directement du sol. Les capteurs géothermiques nécessitent une grande place, et la chaleur de l’eau dépasse rarement les 30°. Mais cela reste suffisante pour améliorer le chauffage de votre piscine. Vous pouvez aussi utiliser les capteurs en spirale, qui nécessitent l’intervention de professionnels à cause de leur installation compliquée. Mais utiliser cette eau venue directement du sol peut poser des problèmes d’hygiène.