Comment bien choisir un multimètre ?

30

Le multimètre est un appareil de mesure des grandeurs électriques. Il est utilisé pour les installations électriques, les dépannages et les bricolages. Le multimètre est disponible sous plusieurs modèles et vous pouvez le choisir selon l’utilisation que vous voulez en faire. Pour réussir ce choix, il faut prendre en compte un certain nombre de critères. Voici quelques conseils et astuces pour y arriver.

Le type de multimètre, le premier critère de choix

La première question que vous devez vous poser est le type de multimètre à choisir. On en distingue le plus souvent deux types : le multimètre analogique et le multimètre numérique. Trouvez sur https://www.mon-multimetre.fr/choisir-multimetre/ des conseils pour réussir le choix parmi les deux modèles. Vous trouverez également sur ce site des astuces d’utilisation des appareils de mesures, que vous soyez professionnel ou non.

A découvrir également : Climatiseur : 5 pannes récurrentes

Le multimètre analogique se distingue du numérique au premier regard grâce à son cadran à aiguille. La valeur mesurée est indiquée par l’aiguille et il revient à l’utilisateur de faire des calculs en fonction des paramètres du multimètre. Par contre, le multimètre numérique présente un écran digital qui affiche la valeur de la mesure réalisée. Son fonctionnement est basé sur un convertisseur analogique-numérique qui permet de simplifier la mesure. Ainsi, ce multimètre est plus facile à utiliser que le multimètre analogique. De même, il a la réputation d’être un multimètre moderne.

Chacun de ces deux types de multimètres présente des avantages et des inconvénients. Le multimètre analogique est connu pour être moins cher et peu précis, tandis que le multimètre numérique est un peu plus cher avec une précision irréprochable. De plus, ce dernier est plus facile à utiliser, car il affiche directement à l’écran la valeur de la mesure, pendant que le premier demande des calculs additionnels.

A lire également : Quelle couleur se marie bien avec le bleu canard ?

Choisir un multimètre selon l’utilisation

Si vous êtes bricoleur ou artisan professionnel, vous n’allez certainement pas avoir besoin du même multimètre. Les modes de précision, la plage de mesures et bien d’autres critères sont à suivre de près au moment de choisir un multimètre.

Pour du bricolage ou une utilisation occasionnelle

Pour faire un simple test d’ampoule ou vérifier des raccordements d’une prise électrique, un multimètre d’entrée de gamme peut parfaitement faire l’affaire. Grâce aux fonctions voltmètre et ohmmètre, vous allez pouvoir prendre toutes les mesures que vous désirez.

Pour cela, il faut opter pour un appareil ayant une plage de mesure de tension de 200 mV à 200 V en continu et de 0 à 600 V en alternatif. Cette plage correspond à la plupart des situations. La fonction ohmmètre vous permet de vérifier les continuités et de mesurer les résistances d’une valeur allant de 0 à 2 M Ohm. Pour limiter les erreurs, optez pour un appareil de calibre limité, qu’il soit analogique ou numérique.

Choix multimètre utilisation

Pour une utilisation fréquente

Si vous travaillez régulièrement sur les réseaux électriques, optez pour un multimètre plus performant et fiable avec des modes supplémentaires. En dehors des classiques voltmètres et ohmmètres, faites le choix d’un appareil capable de mesurer l’intensité du courant. Pour être plus précis, nous recommandons les multimètres du modèle pince ou fourche ampérométrique.

Avec ce type de multimètre, vous allez pouvoir prendre des mesures sans dénuder les fils électriques ou décâbler l’installation. En ce qui concerne le choix des calibres, optez simplement pour du 10 A en continu, 200 A en alternatif. Notez qu’un multimètre numérique sera plus facile à manipuler pour des mesures rapides dans ce cas.

Pour une utilisation professionnelle ou intensive

Si vous êtes un électricien avec une solide expérience, il vous faut un multimètre à la hauteur, capable de vous aider à prendre des mesures supérieures à 230 V ou sur des installations triphasées. Pour une bonne expérience, il vous faut un multimètre dont la fonction voltmètre est capable de mesurer jusqu’à 200 V en continu et 1000 V en alternatif. Quant à la fonction ampèremètre, optez pour un multimètre avec pince capable de mesurer jusqu’à 10 A en continu et 400 A en alternatif.

En ce qui concerne les recherches de panne dans les grandes installations, les modes wattmètre pour la puissance, impédance pour les bobinages et capacité pour les condensateurs vous seront très utiles. Pour une telle utilisation, vous devez impérativement opter pour un multimètre numérique.

Quelques autres critères importants à prendre en compte

En dehors des critères énumérés plus haut, il faut prendre en compte d’autres paramètres pour un choix réussi :

  • La précision : l’écart entre la valeur indiquée sur l’appareil et la valeur réelle ;
  • La résolution : l’écart qui existe entre deux mesures prises à différents moments avec le même multimètre ;
  • La valeur efficace : RMS pour le courant continu et TRMS pour le courant alternatif ;
  • La protection : il s’agit des mesures de sécurité au niveau des cordons du multimètre.

Si vous tenez compte de tous ces critères et que vous savez quelle utilisation en faire, vous choisirez le multimètre le mieux adapté à vos besoins.

vous pourriez aussi aimer