Comment faire hiverner une piscine ?

L’hivernage est une opération essentielle pour tout type de piscine lors de la saison froide. Elle protège le bassin du gel, du vent et de la pluie. Hiverner une piscine protège également son eau de toutes les agressions extérieures jusqu’au retour des beaux jours. Toutefois, hiverner correctement la piscine ne tient pas du hasard. Et lorsque la piscine est équipée de volet ou d’un autre système de protection, il faudra prendre quelques précautions pour préserver l’eau, le bassin et le volet. Découvrez dans cet article des conseils pratiques pour faire hiverner une piscine.

Équipez votre piscine d’un volet ou d’un système de protection

La norme NF oblige les propriétaires de piscine à sécuriser leur bassin, notamment pour protéger les enfants. Il existe plusieurs systèmes de protection certifiés qui optimisent la sécurité des piscines tout en préservant la propreté de l’eau.

A lire aussi : Comment éclairer sa piscine ?

Le volet hors-sol

Le volet hors-sol est le système de protection de piscine le plus utilisé. D’ailleurs, il s’installe facilement sur la majorité des piscines. Ce dispositif convient à tout type de bassin hors-sol ou enterré.

On retrouve ainsi les stores équipés d’un enrouleur manuel ou électrique, mais aussi les volets de piscine Coverline à énergie solaire : ils ressemblent aux stores, mais ils fonctionnent grâce à des panneaux photovoltaïques. Les spécialistes proposent aussi le volet roulant hors-sol mobile, un dispositif qui s’installe sur des rails et fonctionne sur batterie, à l’électricité ou grâce à des panneaux solaires. Enfin, on peut aussi faire le choix du volet avec banc : ce système comporte un banc qui dissimule le rideau.

Lire également : Abri piscine : quels critères pour bien choisir?

Le volet de piscine immergé

Le volet de piscine immergé se situe sous la surface de l’eau. Il vous laisse donc utiliser pleinement les alentours du bassin. Cette caractéristique rend également le système plus discret par rapport au volet hors-sol.

Vous avez le choix entre :

  • le volet roulant immergé : il fonctionne à l’électricité et couvre l’intégralité de la piscine. Sa particularité réside dans sa facilité d’utilisation.
  • le rideau de piscine immergé : il s’installe à toute profondeur et s’intègre dans un escalier sous une des marches.

Les lames sont en PVC ou en polycarbonate. Elles sont robustes et esthétiques. Ces lames ne nécessitent que quelques entretiens par an pour prolonger leur durée de vie. Il vous est même possible de choisir la couleur, la matière et la finition du bouchon de volet.

Conseil : choisissez uniquement les modèles conformes à la norme NF P90-308. Ils sont fiables et respectent les obligations légales. Il existe une grande variété de volets pour piscine disponibles afin de répondre à vos besoins. Le prix varie cependant en fonction des options que vous recherchez.

volet roulant piscine

Procédez à l’hivernage de piscine avec volet

Les principes de l’hivernage d’une piscine à volet sont les mêmes que pour n’importe quelle piscine. Vous pouvez donc choisir entre l’hivernage passif et l’hivernage actif. Ce dernier est plus facile à réaliser, mais ne convient qu’aux zones où les températures hivernales sont douces et où il n’y a pas de période de gel.

Pour réussir l’hivernage passif de votre piscine avec volet, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • nettoyez le volet avec un nettoyeur haute pression (80 bars environ),
  • nettoyez le bassin en balayant la piscine et la fosse de stockage de volet,
  • traitez l’eau avec un produit d’hivernage,
  • vidangez les canalisations,
  • placez les flotteurs sous la couverture,
  • installez les bouchons d’hivernage,
  • fermez la couverture,
  • retirez la clé de commande,
  • empêchez l’accès à l’alimentation du volet.

Contrairement à l’hivernage des autres piscines, il est essentiel de remonter le niveau de l’eau pour soulager le volet.

Il faudra prendre quelques précautions pour un hivernage réussi :

  • protégez le volet des agressions extérieures. Pour ce faire, placez un filet non étanche au début d’automne pour retenir les branches et les feuilles mortes,
  • surveillez les fortes chutes de neige qui pourraient abimer le volet. Si vous constatez une accumulation importante de neige sur le volet, retirez-la pour éviter toute déformation ou rupture,
  • n’ouvrez ni ne manipulez votre volet en période de gel au risque d’endommager le mécanisme et de le casser,
  • en cas de grêle, il faudra enrouler le volet et le recouvrir avec une couverture. En effet, ce fléau pourrait provoquer de sérieux dommages matériels.

Si vous optez pour un hivernage actif, c’est-à-dire sans vider la piscine, la procédure est la même que pour une piscine classique. Toutefois, veillez à installer une bâche d’hivernage au-dessus du volet en automne. Nettoyez aussi le volet avec un nettoyeur haute pression avant l’arrivée de l’hiver. Vous pourrez la retirer dès qu’il n’y a plus de chutes de feuilles. Cependant, nous vous recommandons de remettre le filet en cas de fortes chutes de neige afin de retenir celle-ci.

vous pourriez aussi aimer