Le poêle à granulés de bois, l’équipement malin pour rester au chaud chez soi

157

Malgré une bonne isolation de votre maison, vous avez toujours froid, surtout pendant l’hiver. C’est pour cette raison qu’il est primordial d’utiliser un chauffage chez soi. Or, le choix de ce dispositif n’est pas à prendre à la légère. Sachez à titre indicatif que cela représente effectivement la première dépense énergétique des ménages français. Dans cette optique, le chauffage au bois a le vent en poupe ces dernières années. L’un des équipements qui se démarquent et de plus en plus prisés par les consommateurs, c’est sans conteste le poêle à granulés. Cet appareil de chauffage au bois est très apprécié pour ses nombreux avantages. Il est en effet à la fois économique et écologique. Focus sur le poêle à granulés de bois.

Comment fonctionne le poêle à granulés de bois ?

Pour rappel, il s’agit d’un appareil de chauffage utilisant un combustible appelé granulé ou pellet. C’est pour cette raison qu’on l’appelle également le poêle à pellets. Vous l’aurez compris, le poêle à granulés de bois utilise donc le granulé qui est un excellent combustible à la fois écologique et économique.

A lire en complément : Quelles sont les huiles essentielles à ne pas diffuser ?

Lorsque les granulés ou pellets sont brûlés, l’appareil produit de la chaleur. Les cendres sont récupérées dans le poêle. Quant à la fumée, elle est évacuée via un conduit. Toute la chaleur émanant de l’appareil est ensuite diffusée dans toute la pièce de manière homogène.

On distingue deux types de fonctionnements, soit l’air chaud est pulsé par ventilateur ou soit l’air chaud se propage par convection.

A lire aussi : Astuces pour acheter des meubles en bois pour votre salle de bain

Les caractéristiques du poêle à granulés de bois

De plus en plus de foyers français utilisent aujourd’hui le poêle à granulés de bois en complémentaire de leurs chauffages classiques. En effet, si les maisons dotées d’un chauffage exclusivement au bois sont relativement rares, les ménages optent souvent pour un mix énergétique associant chaudière à gaz ou pompe à chaleur à un poêle à granulés de bois.

Si vous souhaitez, vous aussi, investir dans l’achat d’un poêle à granulés, vous en trouverez de toutes les formes et de toutes les couleurs sur le marché : carré, rond, rectangle… blanc, noir, rouge, jaune… Choisissez selon vos goûts et vos besoins. Attention, le choix de la puissance n’est pas à négliger pour autant. Pour bien choisir, la réalisation d’un bilan thermique du logement est nécessaire. Elle doit être effectuée par un spécialiste. Ce dernier saura la puissance qu’il vous faut en fonction des caractéristiques de votre habitation.

Quid de son entretien et de son prix ?

Comme tout équipement, il est nécessaire d’en prendre soin régulièrement pour assurer sa longévité. Vous devez aussi bien nettoyer la vitre du foyer de manière régulière. Nettoyez aussi le foyer en vidant le bac de cendres lorsque vous remplissez votre réservoir de pellets. Ensuite, n’oubliez pas de dépoussiérer l’arrivée d’air frais.

Enfin, en ce qui concerne le prix d’achat, cela peut varier de 1 500 à 3 200 € selon la puissance choisie et des modèles. Sachez toutefois que la durée de vie d’un appareil est estimée entre 15 et 20 ans.

Si vous souhaitez bénéficier des aides financières de l’État, pensez à vérifier la présence du label Flamme verte sur l’appareil. Faites également appel à un professionnel qualifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

vous pourriez aussi aimer