Les différents types de pompe à chaleur

36

Pour profiter d’une énergie renouvelable gratuitement, vous pouvez vous tourner vers une pompe à chaleur. De par cette particularité, elle pourra vous aider à réaliser de belles économies d’énergie. Contrairement à ce que peut croire, il s’agit d’un système de chauffage bien performant. Attention, toutefois, toutes les pompes à chaleur ne se ressemblent pas et avant de faire le choix, il faudra prendre connaissance des différents types de pompe à chaleur.

Quels sont les différents types de pompes à chaleur ?

A lire en complément : La pompe à chaleur, pour quel usage ?

Avant même de faire appel à un professionnel pour vous aider dans le choix et dans l’installation, vous devez déterminer le type de pompe à chaleur qui convient le mieux à vos besoins. Parmi les modèles de pompe à chaleur, on a :

  • La pompe à chaleur air-air ou le modèle aérothermique : cet équipement récupère de l’énergie dans l’air intérieur ou extérieur. Cet air va par la suite être réchauffé pour être injecté dans la pièce. La pompe à chaleur air-air est le modèle le plus accessible : il pourra être installé et s’adapter au système de chauffage déjà mis en place. Sur le marché, il est proposé entre 5000 et 15000 euros. Son handicap réside dans le fait qu’il ne pourra pas assurer la production d’eau chaude sanitaire.
  • La pompe à chaleur air-eau : même si on a l’indication air-eau, cette pompe à chaleur puise principalement de l’énergie dans l’air. Contrairement au modèle précédent, il pourra réchauffer l’eau sanitaire. Les pompes à chaleur air-eau Izi by EDF Renov conviennent plus aux ménages se trouvant dans les zones où les températures sont plus douces.
  • La pompe à chaleur géothermique : elle récupère l’énergie dont elle a besoin dans le sol. Avec celle-ci, elle pourra assurer le chauffage ainsi que la production d’eau chaude sanitaire. Son installation reste assez complexe et coûteuse, car il faudra faire un forage pour mettre en place des capteurs de chaleur dans le sol. En tout cas, pour ce qui est de la performance, vous n’avez pas à vous plaindre, car la température dans le sol ne varie pas beaucoup, et ce, peu importe les conditions climatiques. Pour avoir une pompe à chaleur géothermique, préparez un budget entre 9000 et 15000 euros sans l’installation.
  • La pompe à chaleur hydrothermique : il s’agit d’un modèle peu répandu. Cette pompe à chaleur récupère son énergie dans l’eau souterraine, plus précisément dans les nappes phréatiques. Ceci dit, vous ne pourrez envisager son installation que s’il y a des nappes phréatiques aux alentours de votre habitation. La pompe à chaleur hydrothermique est aussi très performante, mais son installation reste assez chère.

Financer l’achat de cet équipement par les aides

Le prix de ces pompes à chaleur, même celui des modèles les plus classiques, peut sembler assez cher pour certains ménages. Si c’est votre cas, vous pouvez profiter des aides de l’État et de certains avantages fiscaux pour vous offrir une pompe à chaleur. Ces appuis financiers concernent toutes les pompes à chaleur à l’exception des modèles air-air qui sont considérés comme peu écologiques et peu rentables. Parmi les aides et les avantages fiscaux, on peut citer l’éco-prêt à taux zéro, le crédit d’impôt développement durable et la TVA à taux réduit de 5,5%.

A découvrir également : Comment agrandir la cuisine ?

 

vous pourriez aussi aimer