5 critères à prendre en compte pour trouver un terrain pour construire

42

De nombreuses personnes ont pour projet de construire leur maison individuelle. Avant d’y arriver, il faut pourtant passer par l’étape d’acquisition du terrain. En effet, c’est ce dernier qui conditionnera le plan de la maison à bâtir. À défaut de vous faire accompagner par des spécialistes, certains critères doivent être pris en compte dans ce choix. Ils concernent l’emplacement, la nature du sol et bien d’autres. Voici 5 parmi les plus importants.

1. L’emplacement

Comme vous le diront les lotisseurs de l’ouest, l’emplacement de votre terrain n’est pas à prendre à la légère. Tous vos futurs trajets pour aller travailler ou déposer les enfants à l’école dépendent majoritairement de lui. En optant pour un terrain loin du centre-ville, vous dépenserez moins certes, mais quelles seront les contraintes ? C’est pour cette raison que vous devez considérer la distance en tenant compte des différents réseaux urbains, et des frais de raccordement.

A lire en complément : Investir en loi Pinel en 2021

Choisissez également un terrain situé dans un environnement favorable. Il s’agit d’une zone abritant déjà des constructions, car cela vous épargnera quelques surprises.

2. Le coût du terrain

Plus vous investirez dans l’acquisition du terrain, et moins vous aurez d’argent à consacrer à la construction. Vous pourrez directement négocier le prix d’un terrain à vendre avec le vendeur, ou passer par une agence immobilière. L’idéal serait quand même de se faire suivre par des spécialistes, afin de ne pas acheter un terrain au-delà de sa valeur. Par ailleurs, vous pourrez également éviter les mauvaises affaires qui semblent pourtant bonnes.

A lire également : Déménagez votre piano en toute sérénité et sécurité

Un terrain qui parait bien situé peut dans le futur, être enclavé pour différentes raisons ou par les constructions voisines. La nature du sol compte aussi, raison de plus pour ne pas décider de l’achat d’un terrain tout seul.

3. Réglementation et urbanisme

Ce terrain que vous souhaitez acquérir est lié à une commune, et par conséquent à un règlement d’urbanisme. Entre autres, il peut s’agir :

  • D’un Plan Local d’Urbanisme (PLU) ;
  • D’un zonage qui définit les conditions de construction et d’aménagement.

Vous devez impérativement en prendre conscience, avant de vous engager dans quoi que ce soit. Cet aspect est encore plus important, si le terrain se situe dans une zone protégée. Dans un tel cas, vous devez faire face à différentes contraintes pendant la construction.

4. La nature du sol

C’est la qualité du sol qui déterminera aussi la façon dont vous pourrez construire votre maison. Vous serez par exemple obligé de réaliser des fondations particulières, si le sol est trop humide, s’il comporte assez d’argile ou s’il est proche d’anciennes carrières.

Aussi, l’utilisation de pilotis en béton est indispensable lorsque le terrain se trouve sur une pente. Il faut alors prévoir d’éventuels surcoûts liés à votre projet de construction. N’oubliez pas de voir l’aspect de la pollution, si le terrain a été abrité une usine par exemple. Faites très attention avant l’achat d’un tel terrain.

5. Réseaux et voirie

Intéressez-vous aussi aux raccordements aux divers réseaux en ce qui concerne le terrain que vous souhaitez acheter. Les travaux de raccordement peuvent coûter si le terrain est isolé. Une fois de plus, renseignez-vous avant de vous lancer.

vous pourriez aussi aimer