En quoi consiste les travaux d’étanchéité d’une toiture ?

Qu’il s’agisse de travaux de rénovation ou de construction, deux aspects majeurs doivent être pris en considération. Il s’agit de l’étanchéité à l’air et à l’eau et de l’isolation. En rendant le toit étanche à l’air et à l’eau, on obtient un bâtiment plus sain et plus économe en énergie.

Deux types d’étanchéité de toiture : étanche à l’air et étanche à l’eau

Lors de la construction, de la réparation ou de la rénovation d’une toiture, il faudra assurer l’étanchéité de la toiture de deux manières. Consultez https://www.smac-sa.com/etancheite/travaux-etancheite-toiture/ afin d’en savoir plus.

A lire aussi : Les travaux d'étanchéité sur toiture

Étanchéité à l’eau : généralement assurée par le matériau de couverture utilisé. Il peut s’agir de tuiles (par exemple, terre cuite, béton), d’ardoise, de zinc, de tôle d’acier, d’asphalte ou encore de membranes synthétiques.

Toutefois, cette étanchéité peut être consolidée par l’ajout d’une membrane : « l’écran de sous-toiture« . Celui-ci constitue une barrière supplémentaire qui protège la toiture des infiltrations d’air et des particules (neige, poussière, eau, insecte).

A lire en complément : Salle de jeux d’intérieur : quelle est la meilleure configuration ?

En quoi consiste les travaux d’étanchéité d’une toiture

L’étanchéité à l’air : garantie en partie par un écran sous-toiture, mais notamment par une autre membrane à l’intérieur du bâtiment et appelée l’écran pare-vapeur. Par ailleurs, la Réglementation Thermique (RT 2012) exige que cette étanchéité à l’air soit assurée.

En rendant le toit étanche à l’air, vous profitez d’un confort dans votre logement en hiver comme en été. De plus, la durabilité du toit est garantie et les coûts de chauffage et de climatisation sont réduits.

Combien coûte les travaux d’étanchéité d’un toit ?

Le prix des travaux d’étanchéité d’un toit varie selon plusieurs facteurs, notamment s’il s’agit d’une rénovation ou d’une construction, du type de toit (pente, toit plat, etc.), du matériau de couverture (tuile, ardoise, zinc, etc.), de la surface de la toiture et de la nature du support.

Pour l’écran sous toiture, il faut prévoir entre 1 et 25 euros/m² (sans pose), en fonction de ses caractéristiques et de ses performances.

Concrètement, pour les toits plats (toitures terrasses), le budget varie entre 20 et 60 euros/m², selon le produit et la méthode de traitement.

vous pourriez aussi aimer