Facilitez-vous la vie à l’aide d’une centrale à vapeur

16

Il y a des jours où les corvées de la maison nous passent par-dessus la
tête. Le repassage est souvent la tâche qui nous fatigue le plus. Il nous
tord le dos, et il nous prend beaucoup de temps. Depuis ces dernières
décennies, une seconde alternative s’offre à nous : la centrale vapeur.
Avec les années, sa pratique s’est démocratisée. Découvrez avec nous
comment ça marche et comment l’utiliser à bon escient.

Qu’est-ce qu’une centrale à vapeur ?

Cet électroménager a été créé pour faciliter le repassage du linge. Son
mécanisme particulièrement performant le rend apte à traiter une bonne
quantité de linge en un temps record. Auparavant, seuls les industriels
bénéficiaient des avantages de cet outil. Avec les avancées technologiques,
l’appareil fut amélioré et reconditionné pour une utilisation domestique.

A lire aussi : En 2018, optez pour une cuisine design

La machine fonctionne sur un simple principe : celle de générer de la
vapeur à haute pression pour humidifier les fibres internes des tissus et
favoriser ainsi le défroissage de la matière. L’appareil ne dégage pas que
de la chaleur. La vapeur se montre beaucoup plus efficace puisqu’en un seul
passage, les plis disparaissent. Elle agit de la sorte même sur des
vêtements épais comme un jean ou de la laine. Sur bien de points, cette
technologie est plus puissante qu’un fer à repasser classique. D’ailleurs,
elle se décline sous deux modèles distincts :

– La machine disposant d’une chaudière à haute pression. Vous les trouverez
également sous la dénomination de centrale vapeur à autonomie limitée en
raison de son réservoir à pression.

Lire également : Comment relooker sa cuisine ? Idées pour une cuisine moderne

– L’autre déclinaison se nantit d’une pompe et d’un mini-bac qui agit sous
pression. Ce sont modèles à autonomie illimitée.

Beaucoup d’enseignes se lancent dans la fabrique de centrales. Les plus
reconnues et accessibles à la majorité sont :

Philips

, Decen, Calor, H. Koenig, Rowenta, Essentiel… Ces marques sont les leaders
de ce marché. Ils proposent différentes déclinaisons de l’appareil sous des
tarifs aussi fluctuants. C’est ce qui permet de populariser l’instrument et
le rendre accessible à tous.

Quels sont les avantages de la centrale vapeur ?

Celles et ceux qui l’ont essayé ne vous diront pas le contraire. Une
centrale vapeur est largement plus efficace que les machines
traditionnelles. Beaucoup n’ont pas hésité à troquer leur fer à repasser à
cette technologie de nouvelle génération. Ces avantages sont multiples :

– Le générateur de la vapeur n’est pas rattaché à celui du fer. Voilà
pourquoi la vapeur est fournie plus rapidement avec une quantité optimale.

– Vous bénéficiez de la vapeur à haute pression qui parvient à défroisser
aisément le tissu. Les plis disparaissent aussitôt, et rien que par un seul
passage du fer dans la plupart des cas.

– Avec un débit élevé de la vapeur, le repassage devient simple et ne vous
requiert plus autant d’effort.

– Vous économisez votre temps en finissant rapidement ce que vous avez à
faire.

– La matière est légère et compacte. Sa manipulation est simple.

– Le travail fatigue moins.

– Le défroissage vertical vous facilite la vie. Si vous êtes en retard,
mais, que des plis ornent votre veste. La centrale vous offre une solution
de rapidité et d’efficacité.

Toutefois, avant tout achat, prenez en considération les notes suivantes.
La machine possède une structure imposante et encombrante en raison de son
réservoir ou de sa chaudière. Elle requiert un espace de rangement assez
grand en conséquence. Une table à repasser idéale pour sasser l’écoulement
de la vapeur. Et en dernier, le prix de la majorité de ces outils tourne
autour de 100 à 300 euros.

Comment l’utiliser au quotidien ?

Pour tirer les meilleurs avantages de votre nouveau joujou, les habitudes
suivantes vous aideront à préserver sa qualité et à rallonger sa durée de
vie.

Lors de la première utilisation de la machine

Fraîchement sortie du paquet d’emballage, votre centrale dégage un tant
soit peu une odeur de produit chimique. Dans certains cas, de la fumée
gênante émane de la structure. Pour remédier à cela, nous vous invitons à
procéder comme suit :

– Commencez par le nettoyage de l’appareil. Vous ne devez pas le brancher à
un secteur. Prenez un aspirateur et passez-le sous la semelle et sur tous
les orifices. Séchez le tout à l’aide d’un chiffon non pelucheux.

– Une fois que c’est fait, ajoutez de l’eau dans la cuve de votre centrale.
Lancez la machine et maintenez-la en l’air pour que la vapeur puisse
s’échapper sur les trous de la semelle. Vérifiez ainsi que toutes les
brèches marchent bien.

Effectuez les bons réglages

Couvent, nous avons peur de paramétrer l’appareil suivant nos besoins. Tant
que ça marche, vous ne touchez à rien. Toutefois, sachez que cette habitude
nuit à la machine ainsi qu’à vos articles. Adopter le réglage adéquat
permet ainsi de préserver la qualité de la centrale vapeur.

Le thermostat

Si vous employez régulièrement cette fonctionnalité pour l’accommoder à vos
tâches, votre instrument ne s’use pas rapidement. Un bon réglage permet
d’éviter la formation des gouttes d’eau. Comme le fer est mal programmé, il
ne parvient pas à transformer l’eau en vapeur, ce qui conduit aux fuites.

Choisir la température en fonction du tissu

À trop haute température, vous risquez de bruler la surface en collant le
fer contre le vêtement à repasser. Les pièces en nylon, en voile, en
cachemire, etc. ne supportent pas la chaleur élevée.

Quelques bonnes pratiques à ne pas négliger

Les conseils suivants vous aident à employer votre instrument dans le bon
sens :

– Entretien régulier de la semelle de la centrale

– Détartrez l’appareil tous les 3 à 6 mois si vous réalisez le repassage
tous les jours. Pour le faire, vous ajoutez un mélange d’eau et de vinaigre
blanc à l’intérieur de la cuve. Vous mettez l’appareil en marche et vous
laissez la potion monter en ébullition. La vapeur qui en ressort va
éliminer les tartres enfouis dans les minuscules canaux.

– Faites attention à la manière dont vous reposez l’instrument.
Maintenez-le droit et non sur les côtés…

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!