Protéger ses biens personnels grâce à l’assurance habitation, c’est possible en 2022 !

31

Si vous avez emménagé dans votre logement, alors vous avez sûrement dû souscrire une assurance habitation. En cas de sinistre, vous vous demandez sûrement si vos biens personnels seront protégés. Cela va notamment dépendre des garanties que vous choisissez. On vous en dit plus dans cet article.

A lire également : Comment séparer une pièce mansardée ?

Peut-on choisir les garanties de son assurance habitation ?

Au moment de souscrire une assurance habitation, vous allez devoir faire en sorte que ce dernier soit adapté à vos besoins, afin d’être couvert au maximum en cas de sinistre. Il va donc falloir être vigilant quant aux garanties de votre assurance habitation que vous sélectionnez.

A découvrir également : Comment rendre la clim plus écologique en 2021 ?

Pourquoi souscrire une assurance habitation ?

Une assurance habitation est un contrat qui va permettre de couvrir votre domicile en cas de sinistre. Si vous êtes locataire de votre logement, alors vous serez obligé de souscrire une assurance habitation. Il en est de même si vous êtes propriétaire d’un logement situé en copropriété. Le seul cas où vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance habitation est si vous êtes propriétaire de votre logement, sans être dans une copropriété.

D’après les experts de papernest, en souscrivant une assurance multirisques habitation, vous allez pouvoir être couvert si votre logement subit :

  • un dégât des eaux ;

  • un incendie ;

  • un bris de glace ;

  • une catastrophe naturelle.

C’est également cette assurance qui offre le plus de volets de garanties.

Il s’agit de :

  • la responsabilité civile : si vous êtes responsable, en tant que propriétaire ou locataire du logement, des dégâts causés à des tiers ;

  • la responsabilité civile vie privée : si vous êtes responsable, dans votre vie privée, d’un dommage causé à des tiers ;

  • le dommages aux biens, qui assure votre logement et vos biens en cas de sinistre. Ainsi, c’est ce volet de garantie qui va vous permettre de protéger vos biens en cas de sinistre dans votre logement.

Si vous ne souscrivez pas d’assurance habitation, alors vous ne pourrez pas être dédommagé en cas de sinistre dans votre logement. Vous devrez donc payer vous même les éventuelles réparations.

Il est également important de faire la distinction entre l’assurance multirisques habitation et la garantie risques locatifs. Si vous choisissez la deuxième option, alors vos biens personnels ne seront pas couverts en cas de sinistre. Seuls les dommages causés par un incendie, un dégât des eaux ou une explosion le seront. Ainsi, si vous souhaitez que vos biens soient couverts, la meilleure solution est de souscrire une assurance multirisques habitation. 

Quelles garanties choisir pour protéger ses biens personnels ?

En souscrivant une assurance multirisques habitation, vous allez pouvoir protéger votre logement, mais également vos biens personnels. En fait, c’est vous qui choisissez les biens que vous souhaitez protéger et les garanties que vous voulez souscrire. Ainsi, plus vous souscrivez de garanties et plus vous pourrez couvrir de biens.

Par exemple, avec l’assurance multirisques habitation, vous pouvez choisir plusieurs garanties optionnelles. Il n’est pas possible de toutes les citer, étant donné qu’il en existe autant que de compagnies d’assurance.

Selon les experts de papernest, voici néanmoins une liste de certaines :

  • vol et vandalisme ;

  • biens mobiles : en cas de vol ou de dégradation de vos biens nomades (appareils électroniques, vélos…) ;

  • vol d’objets de valeur ;

  • installations de jardin ;

  • instruments de musique ;

  • clôtures et portails… 

Au moment de souscrire une assurance habitation auprès de votre assureur, vous allez devoir remplir un questionnaire afin d’évaluer les risques que présente votre logement. Vous pourrez ainsi identifier à ce moment-là les biens que vous souhaitez protéger par l’assurance.

Les informations que vous allez devoir remplir sont les suivantes :

  • votre identité et situation professionnelle ;

  • votre adresse ;

  • la date souhaitée de début de contrat ;

  • si vous êtes propriétaire, locataire ou colocataire ;

  • l’usage du logement : résidence principale ou secondaire ;

  • la valeur de vos biens à assurer ;

  • les caractéristiques de votre logement…

Comment se passe l’indemnisation des biens personnels en cas de sinistre ?

En fonction des garanties que vous avez souscrites, vos biens endommagés par un sinistre pourront être indemnisés par votre assurance. Le montant de l’indemnisation va dépendre des modalités prévues au contrat. En effet, comme l’expliquent les experts de papernest, votre assurance peut prendre en compte :

  • la valeur d’usage du bien : elle correspond à la valeur du bien endommagé au moment du sinistre, à laquelle l’assurance déduit la vétusté ;

  • la valeur à neuf : elle correspond à la valeur du bien endommagé au moment du sinistre, mais sans déduire la vétusté ;

  • l’assurance peut également prévoir un rééquipement à neuf. Cela signifie que vous disposez d’un délai de 6 mois à compter de la date du sinistre pour remplacer le bien endommagé par des biens de performance égale.

Lorsque l’on parle de la valeur du bien endommagé, il s’agit du prix d’un bien neuf, pour une qualité et des caractéristiques identiques. Comme l’explique ce site, on appelle vétusté l’usure que subit un bien depuis sa date d’achat. Cela peut venir de l’ancienneté du bien ou d’un mauvais entretien.

vous pourriez aussi aimer