Quand et comment tailler un rosier grimpant ?

60

Les rosiers embellissent bien notre extérieur et on les aime pour leurs branches qui sont bien souples et longues. Mais, pour avoir les bonnes floraisons, vous devez tailler vos rosiers au bon moment. En effet, les rosiers ne se taillent pas à tout moment. Vous devez attendre que les feuilles tombent et pouvez vous servir d’un arche de jardin pour plantes grimpantes pour réaliser votre taille et ainsi guider les branches. L’hiver correspond à la période de repos végétatif pour les rosiers. Voici les moments propices pour réaliser la taille de votre rosier et la manière de procéder.

Quand tailler un rosier grimpant ?

Dans la nature, on distingue principalement le rosier grimpant remontant et le rosier grimpant non remontant. En ce qui concerne le rosier grimpant remontant, il fleurit entre le mois de mai et juin et maintien la floraison jusqu’à l’automne. Ainsi, il doit être taillé avant la période de sa floraison, c’est-à-dire en fin d‘hiver. C’est également dans cette période qu’apparaissent les premières pousses. En France, pour la majorité des régions, la période de la taille correspond à celle allant de la moitié du mois de février pour prendre fin en mi-mars. Pour ce qui est du rosier grimpant non remontant, il fleurit sur des tiges courtes et prend vie sur un bois ayant au moins un an. Cela dit, la taille ne sera pas faite en fin d’hiver.

Autrement, vous allez vous déposséder de la bonne quantité de rose. Ici, vous allez passer à la taille à la fin du septième mois de l’année ou juste après la floraison. Ce dernier a une floraison unique et il serait bien de vous munir de votre arceau pour plante grimpante à la fin de l’hiver pour le tailler.

La taille du rosier grimpant remontant

Pour tailler les rosiers grimpants remontants, vous allez vous munir de votre coupe-branche, car vous avez à faire avec du bois dur. Lorsque la plante est en fin de floraison, vous allez enlever le tiers des branches qui ont déjà fleuri. Ici, vous ferez l’élagage au niveau d’un bourgeon tourné vers l’extérieur. Après cela, vous allez vous servir de votre arche de jardin afin d’éclaircir votre rosier en supprimant les branches qui se sont entassées au milieu de l’arbuste. Enfin, vous devez vous débarrasser des branches mortes qui se retrouvent au bas de votre rosier. Ainsi, votre rosier grimpant remontant pourra bien profiter de la lumière.

La taille du rosier grimpant non remontant

Ici, il est recommandé de garder les petites branches de l’arbre qui ont trouvés naissance dans l’année. Ainsi, vous êtes sûr que la floraison de l’année prochaine sera encore meilleure. Ici, vous devez vous débarrasser des rameaux qui ont déjà fleuri et laisser les jeunes branches qui ne portent pas encore de fleurs. Les rameaux à supprimer seront taillés jusqu’au pied de l’arbre. Pour faciliter la naissance de nouvelles souches, on supprimera également les vieilles branches au ras de la souche. Enlevez de même les branches mortes à l’aide de votre arceau de jardin. Pour éliminer les déchets verts vous pouvez les composter à l’aide d’un composteur, vous en servir de paillage, les déposer en déchetterie ou les incinérer à l’aide d’un incinérateur de jardin, si aucune déchetterie, ni collecte sélective n’est présente dans votre commune Si vous choisissiez de les incinérer, renseignez-vous préalablement sur la réglementation de l’incinération des déchets verts, propre à votre commune.

Ensuite, vous allez devoir faire le palissage avant le mois de mars. Pour favoriser la production des fleurs, vous allez attacher les rameaux en les courbant en arc sans que ces derniers ne se brisent.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!