Les conseils d’un pépiniériste pour adopter le bambou dans un jardin

Afin d’aménager son jardin de manière à apporter un parfum d’Asie, les bambous sont des végétaux très privilégiés. Les pépiniéristes sont des professionnels en la matière. Ils sont capables de proposer différentes astuces pour réussir la plantation.

Les conseils de la culture des bambous

A priori, les bambous s’adaptent très bien à tous les environnements, à toutes les expositions et donc à tous les types du jardin. En général, ils se plantent en Octobre ou en Mai et poussent au soleil comme à l’ombre dans toute bonne surface. Une des particularités du bambou est sa vitesse de croissance. Au cas où l’individu souhaite réaliser une haie d’occultation, ce dernier peut atteindre 10 mètres de hauteur à un moment donné. Il faut préparer l’espace dans cette condition de croissance.

Lire également : 9 rénovations d'extérieur à envisager

bambou

Concernant l’apprêt du sol, il faut le planter en profondeur pour retirer les mauvaises herbes et les cailloux. Il est nécessaire par la suite de faire tremper le pot dans un seau d’eau afin de bien réhydrater le sol avant le plantage.

A lire en complément : Tout savoir sur le cyclamen : arrosage, entretien et caractéristiques

Ces étapes achevées, le jardinier peut creuser un trou de double du volume du pot, soit 50 cm en tout sens, pour faciliter l’enracinement. L’emploi d’une barrière anti-rhizome peut s’avérer utile pour certaines variétés de bambou traçant. Il faut desserrer un peu par la suite les racines qui peuvent être enchevêtrées dans la motte de terre. Il est essentiel de placer cette dernière de façon à ce que le dessus coïncide avec le niveau du sol et de combler le trou après. Il ne reste plus que les tasser légèrement au pied et arroser abondamment pour compacter la marne naturellement.

L’entretien du jardin

Les bambous sont très solides et ne demandent aucun soin une fois bien implantés. Cependant, il est nécessaire d’utiliser un engrais, de type pour gazons pour mener à bien leur fertilisation. Dès la première année du repiquage, l’arrosage s’avère indispensable. Il doit être régulier aux environs 15 à 20 litres d’eau tous les 15 jours. De ce fait, ces végétations sont suffisamment robustes pour résister aux sécheresses estivales. Pour terminer, il suffit un peu d’épandage occasionnel de fumier composté afin de maintenir la richesse du sol.

Dans l’optique de mieux réussir dans l’aménagement de jardin, il est recommandé d’être conseillé par un pépiniériste expérimenté, notamment pour réaliser un boisement sur le terrain ou en pot de ces arbrisseaux très tendance.

Les variétés de bambous adaptées à chaque jardin

Les bambous existent en différentes variétés adaptées à tous les types de jardin. Vous pouvez choisir le Phyllostachys nigra, un bambou noir très élégant qui apportera une touche exotique à votre espace vert. Pour un rendu plus graphique et moderne, vous pouvez opter pour le Fargesia nitida, un type de bambou aux tiges fines et arquées. Si vous souhaitez habiller rapidement une clôture ou masquer un vis-à-vis disgracieux, l’option du Bambusa ventricosa sera appropriée.

Vous devez prendre en compte la hauteur que peut atteindre chaque variété et leur capacité d’expansion horizontale grâce à leurs rhizomes rampants. Le Semiarundinaria fastuosa ‘Viridis’, par exemple, offre une belle densité avec ses grandes feuilles largement panachées mais nécessite beaucoup d’espace car il peut atteindre jusqu’à 8 mètres de haut.

Vous devez consulter des professionnels afin de faire le choix adéquat en fonction des caractéristiques propres à chacun : luminosité disponible dans votre jardin (les Fargesia supportent mieux l’ombre), sols sableux (Phyllostachys) ou argileux (Sasa). Les pépinières peuvent ainsi vous conseiller au mieux selon vos envies et besoins.

N’hésitez pas non plus à utiliser ces végétaux comme brise-vues naturels tout en créant simultanément une atmosphère zen apaisante pour profiter pleinement du charme qu’offrent ces plantations asiatiques dans votre jardin.

Les utilisations décoratives du bambou dans un jardin

Au-delà de leur aspect pratique, les bambous peuvent aussi être utilisés à des fins décoratives dans un jardin. Leur feuillage persistant offre une touche de vert toute l’année et leur port élancé apporte une note d’élégance à l’espace vert.

Le bambou peut ainsi être utilisé pour délimiter des zones du jardin, créer des séparations entre différentes parties ou simplement pour souligner certains éléments clés tels que les allées ou les massifs de fleurs. Pour cela, il est recommandé d’utiliser des variétés aux tiges fines et arquées telles que le Fargesia murieliae ou le Fargesia robusta.

Les bambous peuvent aussi servir à structurer un espace en créant des haies vives qui offrent une intimité visuelle tout en préservant la luminosité naturelle. Dans ce cas, il faudra opter pour des variétés plus grandes comme le Phyllostachys bissetii, capable de pousser jusqu’à 6 mètres de haut.

Si vous voulez ajouter une touche zen à votre jardin japonais traditionnel par exemple, vous pouvez utiliser les bambous pour créer un mur d’eau avec sa caractéristique sonorité apaisante grâce au bruissement du vent passant dans ses feuilles. Ils sont aussi très appréciés comme supports artistiques dans la culture asiatique : on peut imaginer suspendre aux branches certains objets décoratifs (lampadaires solaires coloris pastel tendance selon nos goûts) afin d’enrichir notre ambiance zen.

Quelle que soit l’utilisation choisie, n’oubliez pas que le bambou est une plante très facile à cultiver et qu’elle peut s’adapter à tous les types de sols et de climats. Son entretien ne nécessite que peu d’efforts, il vous faudra juste tailler régulièrement les tiges mortes pour stimuler la croissance des nouvelles pousses bien verticales. Il n’y a plus qu’à choisir la variété qui conviendra le mieux à votre jardin !

vous pourriez aussi aimer