Travaux de menuiseries extérieures : les avantages fiscaux

66

Tout projet immobilier, qu’il s’agisse d’une construction ou d’une rénovation, coûte cher. Il existe heureusement de nombreuses possibilités de financement, selon les revenus, les travaux envisagés, la localisation, etc. Nous vous présentons ici les principales aides actuellement proposées en France : la liste n’est pas exhaustive, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des collectivités locales notamment pour plus d’informations !

Le crédit d’impôt

Destiné aux propriétaires comme aux locataires sans condition de ressources, celui-ci est réservé aux travaux de rénovation (logement de plus de deux ans). Il permet de bénéficier d’une réduction fiscale sur les dépenses engendrées par la pose ou le remplacement de fenêtres, vitrages, portes d’entrée ou volets.

Cet avantage, accordé uniquement sur la facture, peut être cumulé avec une prime Eco-Energie ou une prime Eco-PTZ, sous certaines conditions toutefois.

Attention, pour bénéficier de ce crédit d’impôt, il faut impérativement que les travaux soient effectués par un professionnel labellisé « RGE » (« Reconnu Garant de l’Environnement ») !

L’éco prêt à taux zéro

Il s’agit d’un prêt à taux 0% destiné au financement de la rénovation énergétique des logements anciens, et accordé sans condition de ressources. Les travaux concernés sont l’isolation des fenêtres et des portes donnant sur l’extérieur, ainsi que ceux permettant d’atteindre une performance énergétique globale minimale du logement.
Là encore, cette aide est réservée aux travaux effectués par un artisan RGE. Elle ne porte que sur les menuiseries atteignant un certain seuil de performances.

La TVA à 5,5%

Ce taux réduit peut être appliqué sur les travaux d’amélioration de la qualité énergétique du logement, sur les travaux de rénovation annexes liés aux travaux d’efficacité énergétique, ainsi que sur le remplacement des fenêtres et la pose de volets roulants isolants. Attention, les travaux de décoration ne sont pas concernés, même s’ils sont liés aux rénovations précédemment citées (remplacement du papier peint par exemple).
Les travaux et les équipements doivent être facturés par un professionnel agréé pour pouvoir prétendre à la TVA réduite.

La prime Eco-Energie (PEE)

Cette prime pouvant atteindre plus de 2000 euros est destinée au financement des travaux d’économie d’énergie dans une maison habitable depuis au moins deux ans. De nombreuses opérations peuvent être concernées : isolation des combles ou de la toiture, remplacement des fenêtres, pose de volets isolants, installation d’une chaudière à condensation ou d’une pompe à chaleur, etc.

Les primes Rénovation Énergétique

Les ménages à revenus moyens peuvent prétendre à une prime de 1350 € sur des travaux d’isolation thermique ou d’installation de chaudières ou autres équipements de chauffage, tandis que les ménages les plus modestes se verront reverser 3000 € sur les travaux d’amélioration de la performance énergétique du logement. Dans ce dernier cas, un accompagnement par un professionnel est prévu tout au long du projet.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!