Mon enfant est-il couvert par l’assurance habitation ?

Il existe différents types d’assurance habitation offrant des protections plus ou moins étendues à l’égard du logement, des biens et des personnes. Dans quel cas votre enfant est-il couvert par l’assurance habitation ?

Votre enfant peut ne pas être couvert par l’assurance habitation

Quand on parle d’assurance habitation, il est utile de distinguer de quelle assurance habitation il s’agit exactement. Le niveau de garanties, les risques et les personnes couverts sont définis en fonction de son assurance habitation qui peut être plus ou moins protectrice. Si vous êtes locataire, vous êtes seulement obligé de vous couvrir pour “les risques locatifs”. Si vous êtes propriétaire, vous n’êtes en rien obligé de souscrire une assurance habitation.

A voir aussi : Installation et entretien de pompes à chaleur pour optimiser la consommation d'énergie

Dans le cas où en tant que locataire vous avez souscrit une assurance “risques locatifs” uniquement, vous avez alors souscrit une assurance qui couvre le logement loué uniquement. Ni vous ni votre enfant n’est couvert par cette assurance minimum obligatoire. Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous pouvez souscrire une assurance multirisque habitation. Une garantie incluse dans l’assurance MRH prévoit la couverture de votre enfant.

La garantie responsabilité civile de votre enfant

Que se passe-t-il si, par la faute de votre enfant, le garage ou la cave à vin du voisin est complètement ruiné par une inondation ? Dans le cas où vous avez souscrit une assurance multirisques habitation, vous pouvez être sûr que la Responsabilité Civile de votre enfant sera couverte par la garantie responsabilité civile vie privée de l’assurance multirisque habitation.

A lire en complément : Constructeur de maison à Avignon : L’assurance d’une maison sur mesure

En fait la garantie responsabilité civile vie privée protège tous les occupants de votre logement, y compris vos enfants. En règle générale, une assurance multirisque habitation inclut cette garantie. Toutefois, il est toujours essentiel de vérifier si c’est bien le cas. D’un autre côté, cette garantie concerne souvent les enfants mineurs à charge. Qu’est-ce qui se passe avec les enfants majeurs alors ?

L’assurance habitation et votre enfant majeur

Des vieux adolescents de 30 ans qui vivent encore chez leurs parents, on en compte de plus en plus. Si votre enfant a plus de 18 ans, la garantie responsabilité civile vie privée est-elle encore valable ? D’une manière générale non, toutefois il vaut toujours mieux vérifier les clauses de votre contrat d’assurance pour en avoir le cœur net. Certaines assurances habitation ne prennent pas en compte l’âge de l’enfant mais le fait qu’il soit étudiant ou salarié – son niveau de revenu – pendant qu’il est encore logé chez ses parents.

Un peu comme dans le cas d’une personne hébergée à titre gratuit, l’enfant majeur à charge peut ne pas être couvert pour sa responsabilité civile. Il peut être utile qu’il en souscrive une en son nom. Dans tous les cas, en cas de changement de situation, comme le fait qu’un de vos enfants atteint la majorité, il faut toujours en informer votre assureur qui avisera ensuite.

L’assurance scolaire : l’assurance qui couvre plus votre enfant

Au moment d’inscrire votre enfant, son établissement demande un certificat d’assurance, la fameuse assurance scolarité. Cette assurance inclut entre autres la Garantie Responsabilité Civile de l’enfant, le couvrant en cas de dommages causés à un tiers comme quand il casse les lunettes d’un copain.

Cette garantie responsabilité civile est déjà incluse dans votre assurance multirisque habitation si vous en avez souscrite une. L’intérêt de l’assurance scolaire, outre la garantie responsabilité civile, est la garantie individuelle accident. Cette garantie protège l’enfant pendant les activités scolaires et périscolaires. Donc, elle couvre l’enfant aussi bien pour les dommages qu’il cause que pour les dommages qu’il subit.

vous pourriez aussi aimer