Comment réduire sa consommation d’eau à la maison et au jardin ?

30

On qualifie parfois l’eau d’or bleu. C’est une ressource naturelle dont nous ne pouvons pas nous passer. Il faut donc la consommer intelligemment de manière à la protéger. Voici quelques idées afin de réduire les pertes inutiles à la maison comme au jardin.

En habitat collectif

Lorsque l’on habite dans un immeuble regroupant plusieurs propriétaires, la sauvegarde de l’eau devrait être à l’agenda des discussions lors d’une rencontre de syndic. Non seulement, il est important d’agir afin de préserver cette ressource, mais les coûts liés à sa consommation ne cessent d’augmenter depuis plusieurs années, ce qui affecte chaque résident en habitat collectif. On peut mieux comprendre notre consommation grâce à un relevé compteur d’eau avec Trybatec et agir pour la réduire, au besoin. En l’installant dans chacun des logements, le syndic pourra répartir les coûts selon la consommation réelle de chacun.

A lire également : Idées de verrières pour la cuisine

Dans la vie de tous les jours

Il existe de nombreuses façons de réduire sa consommation d’eau sans vraiment en ressentir les effets. Une douche de 10 minutes équivaut à une quantité identique d’eau pour prendre un bain. On peut donc réduire la durée de la douche ou acheter un pommeau économique qui fait passer le débit de 15 à 6 litres par minute.

Pourquoi laisser couler l’eau lorsqu’on se brosse les dents ou on se lave les mains ? Il est facile de mouiller la brosse ou ses mains avant de commencer puis de fermer l’eau jusqu’à ce que l’on ait terminé et que vient le moment de rincer.

Lire également : Déshumidificateur d’air : comment ça marche ?

Utilisez un lave-vaisselle en mode ECO. Contrairement à ce que plusieurs pensent, ils consomment beaucoup moins d’eau que le lavage à mains. Surtout, il faut éviter de rincer la vaisselle avant de l’insérer dans la machine.

Au jardin

Aujourd’hui, l’arrosage automatique s’est développé au point de pouvoir fournir la quantité exacte d’eau dont les plantes ont besoin en utilisant la pression suffisante. Cette méthode permet d’économiser jusqu’à 40 % sur l’eau utilisée lors d’une session manuelle. De plus, elle se fait d’elle-même, ce qui représente une économie de temps non-négligeable.

Mais il n’y a pas que les avancées technologiques qui puissent nous aider. En effet, rien de plus simple et naturelle que la méthode de récupération de l’eau de pluie grâce à des récupérateurs d’eau. Rien de mieux pour arroser ses plantes et son potager que l’eau venu du ciel… Et lorsque les périodes de restrictions d’arrosage arriveront durant les grandes chaleurs d’été, ceux qui auront conservé l’eau de pluie pourront l’utiliser.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!