Départ en vacances : 3 appareils de protection domestique

Avec la recrudescence de l’insécurité que l’on constate actuellement, il vaut mieux penser à sécuriser davantage son logement. Les cambrioleurs profitent toujours de l’absence de leurs victimes pour sévir et agissent souvent pendant les périodes de vacances. Vous avez la possibilité de partir en vacances l’esprit tranquille en protégeant votre maison. Pour cela, n’hésitez pas à investir dans un système de sécurité performant, comme l’installation d’alarmes ou avec du matériel de vidéosurveillance.

L’alarme sans fil : pour sécuriser votre maison

L’alarme sans fil est un excellent moyen de se protéger contre les cambriolages. Il s’agit d’un équipement de sécurité efficace et fiable pour protéger son logement. Son principe est semblable à celui d’une alarme filaire, à la différence qu’il fonctionne à l’aide de piles et qu’il est relié à une centrale grâce à un protocole radio. En cas de détection d’une intrusion sur la propriété, l’appareil émet une alarme sonore, potentiellement accompagnée d’un signal lumineux. Vous pouvez voir sur cette page plus d’informations au sujet des systèmes d’alarme et appareils de protection domestique.

Lire également : Comment bien équiper sa cuisine en 2021 ?

Comment est composée une alarme sans fil ?

En général, un système d’alarme sans fil est constitué de cinq éléments :

  • les détecteurs,
  • la centrale,
  • le clavier ou la télécommande,
  • le transmetteur GSM,
  • la sirène.

Cette composition peut cependant varier suivant l’emplacement du logement, sa taille, ou le nombre des personnes qui l’occupent. Ces paramètres déterminent le nombre de détecteurs ou de télécommandes nécessaires. Notez que vous pouvez toujours ajouter des accessoires supplémentaires à votre alarme sans fil, bien que ces systèmes soient vendus en kit la plupart du temps.

A lire aussi : Le poêle à granulés de bois, l’équipement malin pour rester au chaud chez soi

L’alarme sans fil : gage de votre sécurité

L’un des principaux avantages de ce type d’alarme réside dans le fait qu’ils sont conçus pour résister aux brouilleurs. Si autrefois les alarmes filaires pouvaient être brouillées par les intrus, ce n’est plus le cas aujourd’hui. De plus, elles sont capables de résister aux arrachements. Cela signifie que si un voleur tente de neutraliser votre alarme durant un cambriolage en arrachant la centrale du mur pour la briser, le dispositif détectera immédiatement sa présence et déclenchera la sirène.

La caméra de surveillance : une valeur sûre pour votre protection domestique

Pour protéger efficacement votre maison, n’hésitez pas à opter pour une caméra de surveillance numérique. Autrefois les systèmes de vidéosurveillance ne fonctionnaient qu’avec des signaux analogiques. Aujourd’hui, vous pouvez facilement trouver sur le marché des enregistreurs numériques. En général, il existe deux types de caméras de surveillance : les caméras de type HDCVI et les caméras IP mégapixels.

appareils de protection domestique

Les caméras de surveillance HDCVI : pourquoi les choisir ?

Ce type de caméra est alimenté par un courant de 12 volts délivré par un transformateur. En général, le système est livré avec un câble coaxial par lequel transitent les images. Ce câble est doté d’une fiche BNC KX6 à l’une de ses extrémités. Les caméras de surveillance HDCVI permettent de bénéficier d’une image en haute résolution. Toutefois, lorsque l’on essaye d’agrandir l’image, elle se déforme. Notez que la technologie HCDVI permet de changer un système de vidéosurveillance analogique en un système numérique sans remplacer le câble.

Les caméras IP mégapixels : quels sont leurs avantages ?

Avec une caméra IP mégapixels, les images et l’alimentation utilisent le même câble pour transiter. Il peut s’agir d’un câble de type catégorie 5 ou 6. Ce type de caméra permet de bénéficier d’images à haute résolution. À l’inverse de la caméra HDCVI, les images peuvent être agrandies sans qu’elles ne se déforment. La caméra est raccordée au câble par un connecteur RJ 45. De plus, il est possible de la relier à votre réseau informatique. Ce type de caméra ne doit pas nécessairement être relié à l’arrière de l’enregistreur.

Les caméras HCDVI et IP mégapixels sont des caméras filaires. Elles ne sont donc pas forcément adaptées à tous les besoins, malgré leurs nombreux avantages. C’est la raison pour laquelle certaines personnes préfèrent se tourner vers les modèles sans fil, qui sont plus faciles à installer et plus abordables. Grâce à leur facilité d’installation et d’utilisation, ces caméras conviennent parfaitement pour la sécurité de votre maison. De plus, elles sont faciles à désinstaller, en cas de déménagement.

Les détecteurs de mouvements : pour repérer la présence d’intrus

Les détecteurs de mouvements peuvent être d’une grande aide pour la protection de votre habitation. Ils permettent de repérer la présence d’un rôdeur autour de chez vous ou d’un cambrioleur sur votre propriété. Il faut savoir qu’ils doivent être utilisés en complément d’un système d’alarme, et fonctionnent de concert avec celui-ci. Ainsi, lorsqu’ils détectent un mouvement dans votre maison, leurs capteurs se déclenchent et envoient un signal à la centrale qui vous prévient aussitôt. La centrale déclenche également la sirène.

Le détecteur de mouvement : le complément idéal pour votre système de sécurité

Les détecteurs peuvent fonctionner en association avec les caméras de surveillance. S’ils détectent un mouvement chez vous, ils peuvent déclencher l’enregistrement des caméras. Cela permet de conserver une trace de l’incident potentiel qui a déclenché les capteurs. Par ailleurs, notez que vous pouvez relier les détecteurs à certaines lampes. Cela vous permet de réaliser des économies en électricité, tout en protégeant votre maison. Les lampes qui s’allument soudainement ont un effet dissuasif sur les cambrioleurs potentiels.

Le détecteur de mouvement : comment l’installer ?

Vous devez placer correctement vos détecteurs de mouvements, si vous voulez qu’ils fonctionnent de façon optimale. Ainsi, vous devez éviter de les poser trop près les uns des autres, en particulier s’il existe une barrière entre eux. Veillez à ce qu’il n’y ait aucune porte ou fenêtre dans la zone cible, sauf si vous souhaitez détecter les mouvements derrière les ouvertures. Faites également attention à ne pas installer les détecteurs à infrarouge près d’un climatiseur ou de tout autre appareil de chauffage. Cela risque de les déclencher, et à long terme de les endommager, étant donné qu’ils fonctionnent sur la détection de chaleur. Si vous avez des animaux de compagnie, évitez de choisir des détecteurs à ultrasons.

Il existe de nombreuses solutions de protection domestique, en fonction du budget et des besoins de chacun.

vous pourriez aussi aimer