Fauteuil et chaise : quel mobilier de bureau privilégier pour ses employés ?

Les problèmes de dos affectent beaucoup plus de monde dans l’univers des entreprises qu’on ne le pense. Un personnel malade est forcément une source d’improductivité pour l’entreprise, ce qui pourrait conduire à sa faillite. Pour un responsable, il devient alors urgent d’opérer un changement de mobilier de bureau d’envergure pour s’assurer du bien-être de son personnel. Il vous faut désormais du mobilier adapté aux besoins de chaque employé si vous voulez lutter efficacement contre les maux de dos. Toutefois, avant de vous lancer dans l’achat d’un mobilier de bureau tout neuf, il sera nécessaire de vous poser les bonnes questions. Sur le marché, vous avez souvent le choix entre l’acquisition d’un fauteuil ou d’une chaise. Chaque mobilier présentant ses caractéristiques et étant destiné à un usage en particulier.

Différence entre fauteuil de bureau et chaise de bureau

Il existe une différence de taille entre un fauteuil et une chaise de bureau. Pour mettre ses employés en situation confortable, une entreprise se doit de la connaître. En effet, le fauteuil est un type de siège doté d’un dossier et des accoudoirs. Ce mobilier bénéficie de larges dimensions qui permettent à son utilisateur de se sentir vraiment à l’aise dans son mobilier de bureau. La chaise de bureau, quant à elle, est un type de siège équipé d’un dossier ; mais il est dépourvu d’accoudoirs ou de repose-bras. Ce mobilier a des dimensions un peu plus restreintes que celles du fauteuil de bureau.

Fauteuil ou chaise de bureau professionnel : choisir en fonction des besoins de chaque employé

Le choix de votre mobilier de bureau doit principalement se baser sur les besoins de chaque employé. Vous devez prendre en compte le type de travaux effectués par chaque salarié, le nombre d’heures qu’il passe en position assise.

Ainsi, pour les employés qui occupent un poste qui les amène s’asseoir pendant de brèves et discontinues périodes, vous pouvez choisir une simple chaise de bureau. Ce mobilier sera amplement suffisant ; mais vous devez vous assurer qu’elle est dotée de roulettes. Cela facilitera son déplacement au besoin et son rangement. Pour les employés amenés à s’asseoir durant de longues heures pour effectuer leur travail, il faudra opter pour un fauteuil de bureau. Il faudra en effet prendre en compte les options de réglages de ce mobilier avant de vous décider. Il doit être pleinement confortable et capable de s’adapter à la morphologie de l’employé qui devra s’en servir. Vous réduirez ainsi l’impact des journées fatigantes sur le dos. Par contre, si vous avez des employés qui restent assis durant de très longues périodes, c’est un fauteuil de bureau ergonomique avec un mécanisme synchrone qu’il faudra choisir. À long terme, il préviendra des douleurs de dos avec une meilleure efficacité.

Les critères de choix d’un bon mobilier de bureau : fauteuil de bureau et chaise de bureau

Tenir compte des heures de travail de chaque employé vous permettra de déterminer le type de siège qui leur sera adapté. Mais ce n’est pas tout, il faudra vous assurer que le siège est de bonne qualité. À ce niveau, il faudra prendre en compte certains éléments très importants pour bien choisir. Pour commencer, vous devez vous assurer que le siège est adapté à la morphologie de l’employé qui l’utilisera. La chaise ou le fauteuil doit pouvoir supporter la masse corporelle de l’utilisateur. Privilégiez un siège de bureau avec des roulettes ; ils seront plus simples à déplacer d’un bout à l’autre de votre entreprise. Un mobilier avec une hauteur ajustable sera donc plus économique ; il suffira à l’employé, en fonction de sa taille, de régler la taille de son siège et le tour est joué. Choisir un bon siège vous permettra de contribuer à la réussite de la lutte quotidienne menée par votre employé contre le mal de dos. Celui-ci vous en sera reconnaissant.