Quelles sont les applications des pentures et des gonds dans votre maison ?

Pour limiter les risques dans le secteur de l’immobilier, il est primordial que la construction des logements soit conforme aux normes en vigueur. Par exemple, des pièces de qualité doivent être utilisées au niveau des entrées et des sorties. Malgré leur petite taille, les pentures et les gonds sont des pièces importantes. À quoi ces éléments peuvent-ils servir en réalité ?

Pentures et gonds : quelle différence ?

La penture et le gond sont des ferrures que de nombreuses personnes considèrent comme des charnières. Leur principal rôle est d’assurer le pivotement des portails, des volets, des fenêtres et des portes. Ces éléments ont pour matière de base du métal ou de l’acier nickelé.

Lire également : Maison container : quelles sont les raisons d’en construire une ?

Toutefois, on les retrouve également en laiton ou en inox. Bien qu’ils se ressemblent, les gonds et pentures présentent quelques points de dissemblances.

La penture se présente sous la forme d’une lame avec un bout enroulé dans lequel on glisse la fiche ou l’axe du gond. Elle se fixe de façon transversale sur le ventail en utilisant des boulons ou des vis. Des tirefonds galvanisés sont également utilisés pour la fixation. Ce sont des accessoires à privilégier en raison de leur grande qualité.

A lire en complément : Le boom de la chaise longue pour blacon

Le gond représente la base même de toute charnière. Il possède un axe qui est introduit dans le nœud de la penture. Jouant le rôle de pivot, il permet à deux pièces métalliques associées d’effectuer des mouvements de rotation. Le gond peut être scellé ou vissé sur le montant du dormant.

Les utilisations des pentures et des gonds

Les pentures et les gonds se fixent sur différents supports. Il s’agit notamment de bois ou de métal. On peut également les poser sur des fenêtres, des volants et des ventaux. Chaque type de support est adapté à une charnière donnée.

Pour cette raison, il faut préalablement évaluer certains critères avant la pose d’une penture et d’un gond sur une porte. Les principaux paramètres à prendre en compte sont notamment :

  • La matière de base ;
  • Le sens d’ouverture ;
  • L’épaisseur du support.

Prendre en compte ces points permet de choisir la penture adaptée. En effet, il en existe de différents types. On retrouve notamment les pentures de porte superposée, de porte en demi-lune et de porte d’angle.

On distingue également des pentures pour porte rentrante, pour ventaux pliants, pour pants parallèles, etc. Ces ferrures sont souvent accompagnées de gonds. Néanmoins, il faut disposer des outils adaptés comme l’équerre étagère, la règle, la perceuse et le tournevis pour réaliser une bonne pose.

En outre, ces éléments sont utilisés sur certains meubles comme les armoires, les tables et les bureaux. Des charnières sont fixées sur les portes d’armoires ou de coffre-fort pour faciliter leur ouverture et leur fermeture.

Pentures et gonds : les autres usages

Par ailleurs, les pentures et gonds sont utiles sur les trappes. Les pentures sont plus recommandées pour les trappes lourdes. De cette façon, il est plus aisé de les articuler. Ces deux ferrures sont utiles pour une bonne articulation des portes de cabines.

Les pentures et les gonds servent aussi pour du bricolage et du Do It Yourself DIY. On s’en sert aussi pour réaliser des systèmes de fermeture pour des cadres de protection qui peuvent être en bois ou en métal.

En somme, les usages des gonds et des pentures sont nombreux. Généralement, ils servent à articuler les portes, les portails, les ventaux, les fenêtres et les trappes. On s’en sert également pour bricoler.

Pour finir, vous devriez aussi tenir compte des caractéristiques du support sur lequel vous souhaitez vous installer. Privilégiez des produits durables et de qualité.

vous pourriez aussi aimer