Fenêtres : le choix du PVC

352

Si vous avez prévu de remplacer vos vieilles menuiseries, les fenêtres en PVC sont une excellente alternative à l’aluminium ou au bois. Elles apportent également une touche de modernité aux constructions neuves. En plus d’une bonne isolation thermique, le PVC vous permet de faire des économies d’énergies, un avantage non négligeable. Et si nous faisions le point sur les avantages et sur les inconvénients des fenêtres en PVC ?

Le PVC : un matériau performant et abordable

Contrairement à l’aluminium et au bois, le PVC ne nécessite aucun entretien spécifique. Les châssis de vos fenêtres se nettoieront tout simplement à l’eau savonneuse. Que demander de plus ? Comptez également sur une bonne isolation en toutes saisons. Vous pouvez d’ores et déjà consulter plusieurs modèles de fenêtres en PVC sur ce site spécialisé dans la vente en ligne de menuiseries. Une fois décidé, il vous suffira d’indiquer les dimensions ainsi que les options pour obtenir un prix d’achat. Vous constaterez assez rapidement que le PVC standard est très abordable et convient à tous les budgets. En d’autres termes, vous ne serez pas déçu du rapport qualité/prix.

A découvrir également : Nos critères pour choisir le bon artisan

Le PVC : un matériau écologique et 100 % recyclable

Ce n’est certainement pas un hasard si les fenêtres en PVC représentent environ 60 % du marché. Effectivement, ces menuiseries sont autant sollicitées pour l’ancien comme pour les constructions neuves. Mais à ce stade, nous nous intéresserons surtout aux propriétés écologiques du matériau. Rassurez-vous, le PVC n’est pas plus polluant que les fenêtres en aluminium ou en bois. Ces composants font du PVC un matériau 100 % recyclable. Car non, les menuiseries en PVC ne nuisent pas à l’environnement.

Certains fabricants s’engagent même à recycler d’anciennes fenêtres, des volets roulants ainsi que des cadres de portes. Pour cela, le PVC subit des transformations importantes jusqu’à l’obtention de granules. Ces dernières serviront ensuite pour la construction de nouvelles menuiseries. Saviez-vous que le PVC pouvait être recyclé au moins sept fois ? Dans la même optique, les fabricants s’engagent à utiliser uniquement des stabilisateurs respectueux de l’environnement. Ainsi, les profilés ne contiennent pas d’agents nocifs comme le plomb.

A lire également : Construire une maison pas chère dans le Gard : astuces et aides

fenêtres PVC

La durée de vie exceptionnelle des fenêtre en PVC

Malgré les idées reçues, les huisseries en PVC sont faites pour durer. Même si vous habitez au bord de la mer, vos fenêtres garderont leur esthétique initiale. En effet, le PVC résiste à la corrosion, aux intempéries, aux rayons du soleil et aux embruns marins. Bien évidemment, il faudra nettoyer les fenêtres régulièrement, mais sans plus. D’ailleurs, saviez-vous que la longévité des fenêtres en PVC pouvait aller jusqu’à 40 ans ? De plus, elles habillent agréablement la façade et s’accordent avec tous les styles de décoration d’intérieur : industriel, scandinave, vintage, contemporain…

Vous l’aurez compris, la finesse des profilés permet d’obtenir d’élégantes fenêtres. Ces dernières arborent des lignes douces et raffinées qui répondent aux besoins de créativité des utilisateurs. Et grâce aux nouvelles technologies, le PVC se passe des ponts thermiques intégrés dans les dormants et dans les ouvrants.

Fenêtres en PVC : quels sont les inconvénients ?

Malgré leurs performances en termes d’isolation thermique et acoustique, les fenêtres en PVC souffrent de quelques inconvénients. Dans un premier temps, notez que les châssis en PVC ne sont pas particulièrement adaptés aux ouvertures de grande taille. Certes, vous souhaitez réaliser un maximum d’économie, mais faites attention aux premiers prix. Dans la majorité des cas, les fenêtres en PVC d’entrée de gamme sont de moins bonne qualité. Préférez plutôt les modèles de grande qualité qui résistent à la torsion. Vous n’aurez pas à regretter votre choix puisque vos fenêtres représentent ainsi un investissement sur le long terme.

Sur le plan esthétique, le PVC peut se décliner en différents coloris. Un atout, nous direz-vous ? Eh bien non : certaines teintes peuvent s’estomper avec le temps. Il convient alors de choisir des couleurs neutres comme le gris ou le blanc. Et si le PVC séduit un grand nombre d’utilisateurs, ce n’est pas toujours le cas des copropriétés ou des lotissements. Certaines mairies vont même jusqu’à restreindre l’usage du PVC. Un conseil : renseignez-vous sur les réglementations en vigueur avant de passer commande.

Comment entretenir vos fenêtres en PVC ?

Comme vu précédemment, les fenêtres en PVC se nettoient très simplement avec une éponge humide. Pour rappel, le matériau ne nécessite aucun traitement particulier contre les insectes ou les maladies. Du coup, vous n’aurez qu’à vérifier régulièrement le bon fonctionnement des mécanismes de vos fenêtres. Pensez juste à constater les éventuels dommages au niveau des ailes de fixation et des joints. En cas de doute, faites appel à un vitrier qui réalisera les réparations nécessaires. Il serait dommage d’abîmer vos fenêtres en essayant de les réparer vous-même.

vous pourriez aussi aimer