Comment poser son bardage bois vertical pour un rendu design ?

38

La pose de bardage bois vertical est la tendance actuelle. Elle intervient lors de l’isolation de l’habitation. Il existe plusieurs techniques de pose en fonction du type de bardage souhaité. Découvrez dans cet article les techniques efficaces pour poser son bardage bois vertical.

Installer un bardage à la verticale pour rendre esthétique

Le bardage vertical est une technique qui consiste à disposer de façon verticale des lames sur la façade d’une maison. Il offre un aspect scandinave et rustique à votre extérieur. Il en existe en différents matériaux. Ainsi, choisir et poser son bardage bois vertical requiert une connaissance bien précise dans le domaine.

A découvrir également : Les méthodes pour rechercher de fuite sur circuit de chauffage

En effet, l’installation du bardage se réalise sur les habitations dont la hauteur n’est pas élevée. Le résultat obtenu après bardage met en valeur l’architecture de votre maison. Il permet par la même occasion d’obtenir un résultat design et très esthétique.

Par ailleurs, le bardage favorise l’écoulement des eaux. Quand il est en bois, il bénéficie d’un traitement qui le rend hydrofuge et donc plus résistant que les autres matériaux.

A découvrir également : Quelle isolation pour ma maison ?

Le bardage en bois vertical est par conséquent la solution idéale pour votre habitation.

Techniques de mise en œuvre pour un bardage bois vertical

La technique de mise en œuvre du bardage verticale est moins compliquée que celle d’une pose horizontale et oblique. Vous devrez découper le bois en lames. Cette technique permet de faciliter les conditions d’installation de votre bardage. Le découpage devra tenir compte des particularités du bâtiment. Il s’agit notamment des angles, des pignons, des raccords de menuiserie, et des ouvertures.

Il existe plusieurs méthodes pour installer un bardage de bois à la verticale.

La première est celle du recouvrement. Le recouvrement est la méthode la plus courante. Elle consiste à chevaucher les lames de bois.

La seconde est celle de l’embrèvement ou de l’emboitement. Elle consiste à emboiter les lames les unes aux autres grâce à une languette.

La troisième méthode est celle du couvre-joint. Dans ce cas, on place une latte spéciale au-dessus des larmes de bardage en les écartant.

La dernière méthode qui connait d’ailleurs un succès incroyable actuellement est la méthode claire-voie. Elle consiste à créer un espace régulier entre chaque lame posée. Cela permet d’obtenir un rendu plus esthétique et plus soigné.

Les étapes d’une pose de bardage

La pose de bardage en bois verticale requiert une connaissance et un savoir-faire précis dans le domaine. Cependant, un particulier peut le faire. Il suffit de disposer des moyens techniques, du matériel et des moyens humains nécessaires à sa réalisation.

Une fois que tout est au point, la réalisation se fera selon les étapes suivantes :

  • L’installation de l’ossature qui devra accueillir les lames de votre bardage ;
  • La pose d’un revêtement (film imperméable) pour empêcher les infiltrations d’eau dans la façade ;
  • L’installation de la baguette et de la première lame ;
  • L’installation petit à petit des autres lames.

Lors de la pose, les lames devront être perpendiculaires à l’ossature. Il est important de veiller sur cette verticalité afin de ne pas rater la pose et être obligé de tout reprendre. Après avoir recouvert toute votre façade, vous pouvez passer aux travaux de finitions. Il s’agit d’ajuster votre bardage bois vertical au niveau des portes et fenêtres.

vous pourriez aussi aimer