Les Français visitent en moyenne six logements avant d’acheter

Le saviez-vous ? Trouver le logement de ses rêves n’est jamais une entreprise facile. En France, une enquête a prouvé que les Français qui désirent acheter une habitation visitent plus de six logements pendant leur recherche avant de signer une promesse de vente. Cette quête effrénée de logement peut durer jusqu’à 7 mois avant que le potentiel acquéreur ne trouve satisfaction. Contrairement à la coutume, ce délai est un peu long, car normalement trois mois au maximum suffisent pour vendre un logement sur le territoire français. Découvrez les raisons de cette conclusion de cette étude du Crédit Foncier.

La visite des biens immobiliers

Les visites sont les moments propices à la vérification de l’aspect du bien. En effet, les potentiels acquéreurs profitent des visites pour examiner la superficie du bien et ses caractéristiques comme :

  • Le nombre de pièces ;
  • La solidité du bâtiment ;
  • La décoration intérieure des pièces, etc.

La visite des biens immobiliers est souvent faite par l’acquéreur en fonction de ses besoins et de sa situation familiale. Ainsi, une famille ayant des enfants est plus entrain à visiter des biens à proximité des écoles qu’un célibataire. Pour faire avancer leur recherche, les acquéreurs font recours pour la plupart du temps à une agence immobilière en ligne.

L’étude qui a été rendue publique par le Crédit Foncier sur le « parcours d’acquisition de logements » démontre que le nombre de visites de biens dans une municipalité est proportionnel à la mesure de sa superficie. De ce fait, le contribuable effectue dans une ville de plus de 50 000 habitants environ 6,5 visites contre 5,3 pour une ville ayant moins de 5000 citoyens avant de faire son acquisition. L’autre facteur qui influence le taux des visites est la situation géographique des régions et leurs attractivités.

Dans la ville parisienne par exemple, 7 visites en moyenne sont nécessaires pour un ménage avant l’achat d’un bien. Mais, dans le Nord-Est et le Sud-Est, 6 visites sont fondamentales à faire contre 5 visites dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest de la France.

L’internet est en réalité un puissant moyen pour vite trouver les potentiels biens qui pourraient vous intéresser. Vous pouvez aussi vous en servir pour rechercher un crédit immobilier ou pour analyser la tendance du marché immobilier. Après toutes ces recherches, plus de la moitié des citoyens français arrivent à acquérir un logement alors qu’un peu plus du quart préfèrent continuer leurs recherches. Pendant ce temps, les 8 % restants abandonnent leurs quêtes.

La nécessité de faire quelques compromis

Au sein des contribuables qui ont pu s’acheter un gîte, 18 % ont été obligé néanmoins de débourser une somme supérieure au budget qu’ils avaient prévu à cet effet. Au même moment, environ la moitié des acquéreurs ont réussi à négocier à la baisse le prix initial d’achat de leur logement actuel.

Pour se procurer le logement qu’ils désirent, certains acquéreurs ont été contraints d’acheter un bien ayant une surface habitable plus petite que celle qu’ils souhaitaient. D’autres ont été obligés d’acheter des biens plus distants du lieu où ils voulaient les acquérir.