Quel type de cloison choisir dans sa maison ?

5

Pour séparer deux pièces à l’intérieur d’une maison, la cloison est la construction la plus utilisée. Sur le marché, elle se décline en plusieurs modèles qui varient les uns des autres en fonction de leur matériau de fabrication. C’est ainsi qu’on retrouve la cloison en bois, la cloison en plâtre, la cloison en béton cellulaire, la cloison en panneau alvéolaire, la cloison en brique et la cloison en verre ou même en coton recyclé. Pas toujours évident de faire un choix. Nous allons tenter de vous y aider, cependant les conseils d’un architecte d’intérieur ou d’un maître d’oeuvre expérimenté peuvent vous être utile.

La cloison en bois

Comme la plupart des constructions faites en bois, la cloison en bois fait profiter à votre intérieur une ambiance naturelle et très chaleureuse. La plupart du temps, il s’agit de modèles mobiles, réputés pour leur modularité et leur légèreté.

Le principal avantage d’une cloison en bois est sa très bonne capacité d’isolation thermique. À cela s’ajoute le fait qu’il s’agit d’une cloison durable. Son prix peut être assez élevé, variant en fonction de la taille et de l’essence de bois utilisée.

La cloison en plâtre

Ce type de cloison est celui qui se retrouve beaucoup plus couramment dans les constructions. Fabriquée un placoplâtre, c’est un matériau très léger et surtout réputé pour être un très bon isolant thermique.

Retenez qu’il existe plusieurs types de cloisons en plâtre. Certaines détiennent des propriétés hydrofuges en raison desquelles elles sont prioritairement installées dans les salles d’eau ou la buanderie. Les autres détiennent, quant à elles, des propriétés ignifuges qui les rendent parfaitement adaptées aux pièces telles que la cuisine.

D’autres encore sont utilisées pour leurs impressionnantes propriétés d’isolants acoustiques. En plus d’améliorer l’isolation thermique de la maison, la cloison en plâtre est très accessible en termes de prix.

La cloison en panneaux alvéolaires

En termes de caractéristiques, la cloison en panneaux alvéolaires se rapproche énormément du modèle en plâtre. Il faut savoir que les panneaux alvéolaires sont fabriqués avec du plâtre. Il s’agit en réalité d’une superposition de deux plaques autour d’une lame cartonnée, une configuration qui leur donne une forme alvéolaire, d’où l’appellation de ces panneaux.

Tout comme le modèle en plâtre, la cloison en panneaux alvéolaires profite d’une extrême légèreté. Ce qui la rend parfaite lorsqu’il s’agit d’installer une cloison sur des constructions difficiles à cloisonner. Ce type de cloison est très couramment utilisé dans les combles d’un logement. L’autre avantage non négligeable est son prix, qui se situe autour de 30 € le m2.

La cloison en béton cellulaire

Le béton cellulaire est un matériau qui présente deux avantages de taille. D’une part, il est très léger, ce qui convient parfaitement à une construction intérieure. Cette légèreté prédestine ce matériau à être utilisée dans des constructions fragiles qui ne peuvent supporter des cloisons lourdes. D’autre part, il est très solide, puisqu’il est constitué de blocs de béton encastrés les uns dans les autres.

Le principal défaut d’une cloison en béton cellulaire est son coût. Non seulement il est très cher à l’achat, mais en plus, le fait que sa pose nécessite un certain savoir-faire et l’utilisation d’un matériel particulier la rend plus chère que la moyenne. Il faut compter en moyenne 60€ le m².

La cloison en brique

La cloison en brique est une construction très peu utilisée pour laquelle la plupart des propriétaires optent en raison de sa solidité. Elle est fabriquée à base de briques creuses, à la fois légères et résistantes. En plus, elle possède d’étonnantes propriétés d’isolation.

Il faut en moyenne 40 € pour s’offrir un m² de cloison en brique. Si cette construction reste très abordable en termes de coût, il convient de préciser que son installation peut faire grossir très rapidement la facture. En plus de devoir être installée obligatoirement par un maçon professionnel, la cloison en brique une fois installée doit être recouverte d’enduit et peinte.

La cloison en verre

La cloison en verre est un choix autrement esthétique, installée davantage pour capter la lumière du jour que pour représenter une véritable séparation. C’est la raison pour laquelle on retrouve ce type de cloison principalement dans les salles de bain ou sous forme de verrière dans les cuisines. Si certaines sont proposées en version totalement transparente, d’autres sont beaucoup plus opaques. L’esthétique d’une cloison en verre à un coût à l’achat et à la pose.

La cloison durable en coton recyclé

Beaucoup moins connu que les autres types d’isolant, les rouleaux ou panneaux en coton recyclé sont produit et fabriqué en partenariat avec Le Relais, le célèbre collecteur de vêtements, dont on a déjà tous aperçu les bornes de collecte dans notre ville.

La gamme d’isolant se nomme Métisse® et est composé à 100% par un coton recyclé très performant et totalement écologique. Une solution un peu plus onéreuse mais dont les performances acoustique et thermique sont exceptionnelles. Un choix malin et durable, d’autant plus que la pose est très facile.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!