Bardage en bois extérieur : quelle essence choisir ?

Le bardage en bois extérieur est une solution esthétique et durable pour habiller les façades tout en les protégeant des intempéries. Le choix de l’essence de bois utilisée est un élément crucial pour ce type de revêtement extérieur. Et puisque les essences ont chacune des propriétés et caractéristiques qui leur sont propres, il est important de prendre le temps de bien déterminer l’option la plus appropriée en fonction des besoins et des spécificités du projet de construction ou de rénovation.

Propriétés physiques et mécaniques, résistance aux intempéries, aux insectes et aux champignons, capacité d’isolation thermique et acoustique, facilité d’entretien et autres, différents critères doivent être pris en compte dans le choix de l’essence de bois pour un bardage extérieur. Voici quelques-unes des solutions les plus populaires et les plus plébiscitées.

A voir aussi : Lampe de table : comment faire le bon choix ?

L’épicéa

L’épicéa est l’une des essences les plus utilisées pour le bardage en bois extérieur. Il est très apprécié pour son coût abordable. En outre, en plus de son aspect visuel satisfaisant, ce résineux possède également des propriétés naturelles qui font qu’il résiste bien aux insectes et aux champignons. Cependant, pour un usage extérieur, l’épicéa devrait d’abord subir un traitement adéquat en usine pour une meilleure résistance aux éléments.

Le pin

Le pin est une autre option populaire pour le bardage extérieur. Cette essence peut se décliner dans différentes variétés, dont le pin blanc et le pin rouge. Ces bois sont durables, faciles à travailler et peuvent être traités (autoclave ou traitement thermique) afin d’augmenter leur capacité de résistance (durabilité de classe 3). Le pin offre un bel équilibre entre durabilité, coût et polyvalence, ce qui en fait un choix judicieux pour de nombreuses applications en termes de bardage.

A lire aussi : Quel type de couette choisir en été ?

Le peuplier

Le peuplier est souvent sous-estimé lorsqu’il s’agit de bardage extérieur. Toutefois, sa légèreté et sa stabilité font de cette essence une excellente option pour ce type de revêtement. Qui plus est, ce type de bois est naturellement résistant à la pourriture. Il convient néanmoins de noter que le peuplier est moins dense que d’autres essences telles que le frêne ou le pin. Cette caractéristique fait qu’il est plus vulnérable aux rayons UV et aux dommages mécaniques et qu’il est donc surtout une solution à privilégier dans les régions à climat humide et/ou tempéré.

Le frêne

Le frêne est un bois dur et dense qui a gagné en popularité ces dernières années en tant que matériau de choix pour le bardage extérieur. Il présente une excellente résistance aux intempéries et aux insectes, ce qui en fait un choix fiable pour les régions soumises à des conditions climatiques extrêmes. Les bois thermotraités sont particulièrement résistants (durabilité de classe 4).

Le red cedar

Le red cedar est une essence de bois résineux haut de gamme (donc assez onéreuse) pour le bardage extérieur. Il est réputé pour sa beauté naturelle et sa durabilité exceptionnelle. Le red cedar contient des huiles naturelles qui le protègent contre les insectes et la pourriture. Sa couleur et son grain uniques évoluent avec le temps, lui conférant une patine attrayante.

vous pourriez aussi aimer