Climatiseur : comment protéger le moteur extérieur ?

Les variations climatiques de plus en plus importantes font que la plupart des logements ou bâtiments sont aujourd’hui équipés de climatiseurs. Si ces équipements sont nécessaires pour avoir un bon confort pendant les saisons chaudes, leur installation n’en est pas moins soumise à des contraintes techniques. Le moteur extérieur est l’un des aspects les plus importants à prendre en compte. En raison de son exposition aux divers risques qui peuvent altérer ses performances, il est indispensable de prendre des mesures adéquates pour bien le protéger. Pour cela, nous vous proposons ici quelques solutions intéressantes.

Le cache climatiseur : une solution polyvalente

Le cache climatiseur est une excellente solution pour protéger votre moteur extérieur. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une extension renforcée que l’on fixe au mur, autour du moteur extérieur. Il permet non seulement d’assurer son intégrité physique, mais le protège également contre de nombreux risques.

A lire également : Quelles strategies adopter pour garder son logement frais pendant l'ete?

Constitué d’au moins quatre faces, le cache climatiseur assure efficacement la protection du moteur extérieur contre le vol, le vandalisme et contre les « attaques » des animaux. Il se révèle également être une excellente protection contre les intempéries. En l’installant autour de votre moteur extérieur, vous ne craignez plus que les vents violents, la pluie, la neige ou les rayons du soleil empêchent le climatiseur de fonctionner correctement.

Le cache climatiseur permet aussi de remédier au manque d’esthétique de l’unité extérieure. En vous rendant sur des sites comme devaux-sa.com, vous découvrirez qu’il est également possible de personnaliser votre cache climatiseur. Certaines de ces plateformes mettent à votre disposition un configurateur qui permet de concevoir un cache climatiseur sur mesure. Pour cela, vous devrez saisir les dimensions de votre moteur extérieur et l’on vous propose celles qui seront idéales pour l’accessoire de protection. Ensuite, vous devrez choisir le modèle et la couleur que vous voulez.

A voir aussi : Petits espaces : les rangements les plus adaptés

Les caches climatiseurs proposés sur ces sites possèdent des caractéristiques très intéressantes. Ils sont antirouille, d’assemblage invisible et d’une grande rigidité. Ils assurent une meilleure canalisation du bruit et ne nécessitent aucun entretien.

Moteur extérieur cache climatiseur

Quel matériau privilégier pour votre cache climatiseur ?

Le cache climatiseur est conçu avec différents matériaux dont les plus courants sont le bois et l’aluminium. Si vous voulez une protection originale pour votre unité extérieure, celle en bois vous plaira certainement. Conçu avec le pin, le teck, le chêne massif ou d’autres essences plus exotiques, le cache climatiseur en bois allie à la perfection authenticité, robustesse et caractère.

Il peut également servir d’accessoire de décoration, car vous pouvez le peindre avec la couleur de votre choix. La protection en aluminium est connue pour sa résistance et sa durabilité. Elle ne rouille pas et peut durer dans le temps. De plus, elle ne nécessite aucun entretien et dispose d’un accès facile pour la révision du moteur extérieur.

Quels sont les critères pour bien choisir votre cache climatiseur ?

Le matériau n’est pas le seul critère à prendre en compte lors du choix d’un cache climatiseur. Vous devez aussi tenir compte de sa qualité d’assemblage général. Chacune de ses pièces doit s’emboiter parfaitement. La facilité d’accès à l’unité extérieure est un autre critère très important. Le cache climatiseur idéal doit vous permettre d’accéder facilement au moteur pour l’entretien courant. Il y a d’autres critères comme le rapport qualité-prix, la sécurité et la facilité d’utilisation qui peuvent vous aider à choisir l’accessoire parfait.

La housse de protection : une solution efficace contre les aléas climatiques

La housse de protection est solution intéressante pour le moteur extérieur. Bien qu’elle soit moins coûteuse que le cache climatiseur, elle n’en reste pas moins très efficace contre les aléas climatiques et les agressions extérieures (débris, poussière…). Grâce à sa texture respirante, elle réduit la condensation. Ceci évite toute formation de corrosion ou de moisissure. Étant généralement en tissu, la housse de protection ne peut pas être utilisée quand le climatiseur est en marche. Elle peut bloquer le flux d’air frais qui entre dans le système, ce qui risque d’entraîner une surchauffe du moteur. De plus, la housse de protection ne dispose pas d’ouvertures d’aération.

Il y a certains critères dont vous devez tenir compte lors du choix de votre accessoire de protection. Vous devez notamment choisir une housse 100 % imperméable pour une meilleure protection. Le type de housse est un paramètre que vous pouvez aussi prendre en considération. Il en existe deux types : la housse en tissu étanche ou waterproof et la housse en polyester. Chacun d’eux a des avantages et des inconvénients dont la connaissance peut vous aider à faire votre choix.

protection climatiseur moteur extérieur

L’abri de jardin pour protéger le climatiseur

Si le cache climatiseur ou la housse de protection ne vous conviennent pas, vous pouvez toujours faire installer votre moteur extérieur dans un abri de jardin. Toutefois, cela nécessite de nombreuses précautions. D’abord, l’abri de jardin doit être suffisamment spacieux pour accueillir l’unité extérieure et la circulation de l’air doit être optimale. Il est indispensable de maintenir des distances minimales et sans obstacle autour du moteur. Cela permet d’assurer son bon fonctionnement et d’éviter que la consommation électrique ne soit trop élevée.

Il ne s’agit donc pas d’installer le moteur extérieur dans n’importe quel abri de jardin. Celui-ci doit être conçu sur mesure. Vous pouvez consulter la notice de l’appareil pour savoir les contraintes techniques liées à son installation, notamment les distances et hauteurs à respecter.

L’écran végétal : une protection simple et naturelle pour votre moteur extérieur

L’installation d’un écran végétal est peut-être une excellente idée si votre moteur extérieur se trouve sur la terrasse ou sur le balcon. Il s’agit de dissimuler l’appareil derrière une jardinière ou une haie d’arbustes. Pour cela, vous devez d’abord installer un support (un petit mur en brique avec des baies d’aération). Ensuite, vous plantez des plantes grimpantes au pied de ce dernier. Il est conseillé de choisir des plantes qui résistent aux diverses températures et qui gardent leurs feuilles en toutes saisons. Le pétunia, le cytise ou le diasca peuvent très bien convenir. Veillez également à prévoir un accès au moteur pour sa maintenance.

Si l’écran végétal n’est pas aussi efficace que les autres solutions évoquées plus haut pour protéger le moteur extérieur, il offre néanmoins un très beau rendu naturel. L’aspect esthétique de votre maison s’en trouve nettement amélioré.

vous pourriez aussi aimer