[Cuisine] Concept de la marche en avant : explications

33

Manger sain est indispensable pour avoir une bonne santé. Cela passe nécessairement par la mise en place d’un cadre sanitaire et d’équipements adéquats afin de faciliter la préparation de mets sains. Pour pallier les cas de malpropreté constatés dans certaines restaurations, le concept de la marche en avant a été créé. Il est utilisé dans plusieurs domaines d’activité tels que la boulangerie, la cuisine… Découvrez dans cet article en quoi consiste réellement ce nouveau concept et pourquoi il serait judicieux de se l’approprier.

La marche en avant, c’est quoi ?

Il faut entendre par marche en avant, un nouveau principe d’organisation des différentes étapes de la préparation d’un mets jusqu’à sa livraison. Il est très recommandé en cuisine professionnelle afin d’éviter les contaminations croisées.

Ces derniers consistent en un transfert des bactéries provenant d’aliments sales vers des aliments sains. Ce principe d’organisation a justement pour but de ne jamais permettre que les produits souillés croisent les produits sains. Il s’agit donc de veiller à ce que les déchets issus de l’ensemble du processus de fabrication des mets ne se mélangent pas avec les produits cuisinés, beurres, viandes, légumes…

Les étapes à forts risques de contamination sont les suivantes :

  • La fabrication: au cours de la préparation l’on peut utiliser par négligence la même planche pour découper le pain et pour trancher la viande crue.
  • Le nettoyage ou l’entretien: par inattention, l’on peut facilement remettre les ustensiles déjà lavés dans l’eau de la plonge. Il peut s’agir aussi du rangement d’une pile de plats sur des étagères qui avaient préalablement servi de lieu de dépôt de déchets alimentaires ;
  • Le stockage: étape au cours de laquelle des emballages peuvent entrer en contact avec des produits cuits ou finis qui ne sont pas protégés par quelques moyens.

En somme, l’importance de l’hygiène alimentaire est plus mise en avant dans ce concept. Cela permet de garantir la propreté des mets culinaires, mais aussi et surtout l’ensemble du système d’organisation. À cet effet, vous êtes invités à différencier les secteurs propres des secteurs souillés tout en évitant que les serveurs n’aient accès à la cuisine.

Les différents types de marche en avant

En fonction de la configuration de votre cadre de travail, vous avez la possibilité entre deux types de marche en avant en cuisine. Il s’agit notamment de :

  • La marche en avant dans l’espace: tel que son nom l’indique, elle a pour but d’organiser méthodiquement tout le processus de préparation des mets en proposant un circuit par lequel les produits sains et les produits souillés n’empruntent pas le même parcours. Elle estt beaucoup plus recommandée lors de la création, car nécessitant des équipements spécifiques. Pour disposer d’une cuisine moderne et fonctionnelle selon le concept de la mise en marche dans l’espace, il est préférable lors de sa création de faire recours à un expert. Il pourra vous aider à mieux aménager l’espace pour réduire considérablement les risques de contaminations croisées.
  • La marche en avant dans le temps: il a pour but d’éliminer toutes les éventualités d’une contamination croisée en se basant sur l’organisation du travail. À ce titre, il est crucial de différencier les équipements utilisés lors de la préparation des aliments crus et des mets cuits. Aussi, vous ne devrez pas oublier de nettoyer et de désinfecter le plan de travail entre deux opérations non identiques.

Au demeurant, la mise en marche en cuisine est un concept qui repose sur un ensemble de règles et de normes à respecter pour éviter une contamination croisée. Il vous permet d’améliorer la qualité sanitaire et gustative de vos plats, mais aussi de pouvoir satisfaire vos clients en un temps record.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!