Les étapes pour faire un agrandissement chez soi

56

A un moment donné, nous cherchons à agrandir notre maison. Nous souhaitons une surface plus importante. Mais avant de pousser vos murs, comment faire  réellement pour agrandir de façon raisonnable son petit chez soi ? Dans cet article, on vous résume rapidement les étapes à suivre pour faire un agrandissement chez soi dans les règles.

Consulter un PLU

Le PLU ou plan local d’urbanisme définit les contraintes par rapport à une construction, rénovation ou extension. Ce plan regroupe ainsi : les orientations de constructibilité, le recul par rapport à la chaussée, la hauteur pour une surélévation, les dénivelés, la nature et qualité du terrain, extension par rapport au voisinage, l’emprise au sol disponible.

A lire également : Bâtir ou rénover : Faut-il investir dans un terrain nu constructible ou dans un bien à rénover

Prendre en compte les règles imposées dans la commune vous évitera d’éventuels problèmes. A noter que les contraintes varient d’une commune à une autre. Et dans certains cas, pour les travaux, vous êtes obligés d’avoir recours à un architecte.

Déterminer les pièces à agrandir

A découvrir également : Les méthodes pour rechercher de fuite sur circuit de chauffage

Vous voulez agrandir votre chez soi mais avant de passer à l’acte, faites un état des lieux. Cette étape vous permettra de dégager les réels potentiels de votre maison. Car souvent, une extension n’est pas envisageable dans toutes les pièces de la maison.

C’est le cas également de la surélévation pour les agrandissements en hauteur. D’autant plus que les démarches à suivre ne sont pas toujours les mêmes d’une maison à une autre. Avec l’état des lieux, on analyse scrupuleusement la maison afin de connaitre les vices cachés.

Le budget alloué

Entre les études, les travaux à effectuer, les prestataires et les aménagements, il faut établir un devis travaux précis. Avec le devis, vous pourrez déterminer le budget de  l’agrandissement. Ce chiffrement précis permettra de savoir si votre budget personnel est suffisant ou non.

Outre le fond personnel, vous pouvez passer aussi aux crédits ou bénéficier d’aides financières comme l’éco-prêt à taux zéro, les certificats d’économie d’énergie, le CITE ou encore les collectivités locales. Dans ce cas, il faut que les travaux comprennent une amélioration énergétique. D’ailleurs, c’est souvent obligatoire car avec plus de surface, les dépenses énergétiques augmentent.

Un accompagnement professionnel

Agrandir sa maison c’est faire appel à un professionnel en la matière. Cet accompagnement garantit une sécurisation des travaux mais aussi la qualité du chantier et des acteurs intervenants. Un professionnel vous dispensera aussi des meilleurs conseils afin de bénéficier des meilleures extensions possibles.

Il servira également de guide pour les différentes démarches administratives. Mais le plus avantageux avec un professionnel c’est la signature d’un contrat, garant du bon achèvement des travaux et des services après travaux.

Les missions du professionnel seront fixes :

  • Établir un plan de travail
  • Prévoir des marges sur tous les plans
  • Étudier la faisabilité du projet
  • Conception de l’extension

Les documents obligatoires

Durant la préparation des travaux, les papiers suivants sont obligatoires :

  • la déclaration de travaux : elle est obligatoire selon les conditions établies dans le PLU de la commune
  • Le permis de construire complété de pièces annexes dont les plans d’extension, plan de masse, photographie de la parcelle dans son environnement
  • La notice du projet
  • Plan cadastral

Les travaux proprement dits

Une fois toutes les conditions réunies, vous pouvez commencer les travaux. Avant le chantier, faites une réunion pour un dernier briefing. Pendant le chantier, effectuez un suivi scrupuleux pour vous assurer que les délais sont respectés ainsi que le déroulement des travaux.

A la fin du chantier, vérifiez tous les travaux et les garanties. C’est à cette occasion que vous pouvez émettre des réserves par rapport à la réalisation des travaux. Si tout est dans les normes, vous pouvez faire une déclaration d’achèvement de travaux.

vous pourriez aussi aimer