Quelles sont les informations que vous pouvez avoir sur un parquet ?

Le parquet est utilisé pour avoir un revêtement de sol original. Il convient à tout type de demeure. Qu’il s’agisse d’un parquet massif ou stratifié, il donne toujours un effet particulier à vos chambres, salons, cuisines, salles de bains, etc. En dehors de son côté chaleureux et authentique, il s’adapte à tous types de styles grâce à ses différentes couleurs. Que savoir sur les parquets ? Focus !

Les différentes catégories de parquets

Pour le revêtement de votre sol, si vous hésitez entre le parquet et le carrelage, sachez que c’est normal, car ces deux éléments ont des avantages prépondérants. Toutefois, si vous choisissez d’utiliser ce matériau, sachez qu’il en existe de différents types. Vous avez des parquets qui sont dits massifs, contrecollés et stratifiés. Chacun d’eux a des avantages et des inconvénients.

A lire également : Comment amenager un coin cheminée ?

Parquet contrecollé

Les parquets contrecollés sont conçus avec une succession de plusieurs couches de bois. Ces couches de bois sont collées entre elles et la couche supérieure est connue sous le nom de couche d’usure. Son épaisseur est de 6 mm maximum.

Les couches de bois intermédiaires et inférieures de ces types de parquets ont des épaisseurs variables. Elles peuvent à la longue se détacher et libérer des composés organiques. Ces composés sont volatils et nocifs pour la santé.

A découvrir également : Opter pour une assurance habitation selon ses besoins

Afin d’éviter que le détachement ait lieu, un système d’annotation est mis en place pour différencier le parquet contrecollé de bonne qualité et celui qui ne l’est pas. Pour vos revêtements, utilisez Pelenop.fr pour voir quel type de parquet contrecollé vous pouvez utiliser. Optez pour le parquet sur lequel il est noté A ou A+.

Parquet massif

Un parquet massif est très esthétique et confère une certaine originalité à votre sol. Selon l’essence du bois utilisée, vous pouvez avoir des parquets massifs avec des bois travaillés ou non.

Un parquet massif est composé de bois massifs sous la forme de planches. Ces planches sont posées dans le but d’offrir un revêtement écologique et durable à votre intérieur.

Parquet stratifié

Ce type de parquet contient moins de bois. C’est un ensemble de particules de bois qui sont incrustées dans de la mélanine ou dans des polymères pétrochimiques. Vous avez des parquets stratifiés qui sont faits dans du bois normal.

Les avantages d’utiliser des parquets pour un revêtement

En dehors de l’élégance naturelle, le parquet possède des qualités acoustiques et isolantes qui sont appréciables. Aussi, le parquet est un matériau de construction qui donne un aspect chaleureux à votre pièce. Vous pouvez rénover ou poncer au fil du temps pour lui donner son éclat de base. Chaque type de parquet est unique et original. Ces revêtements sont dotés d’une résistance assez impressionnante.

Ces avantages font du parquet, le choix idéal pour le revêtement des installations sportives et des maisons en bois. Lorsque vous posez du parquet à un endroit dans votre demeure, il apporte une valeur ajoutée à votre bien immobilier. Ainsi, au moment de la revente de ce dernier, votre bien coûtera plus cher.

Pour mieux définir l’essence qui est adaptée pour votre parquet, vous devez prendre en considération son usage. La classe d’usage de votre revêtement est déterminante pour chaque volume. Si vous voulez en faire un usage domestique, vous avez le choix entre trois types d’usage. Il s’agit de l’usage modéré, général et élevé.

Les inconvénients du parquet

Malgré tous les points qui leur sont favorables, les parquets ont des inconvénients. Lorsqu’un parquet est exposé au soleil, vous avez un risque élevé de décoloration. Il est difficile de l’entretenir et son prix est très onéreux.

En cas de dommage, il est difficile de les réparer. À cet effet, il faudra donc prendre en compte votre besoin, vos moyens financiers et l’importance que vous apportez à son utilisation.

Comme autre inconvénient du parquet, il y a certains types qui ne résistent pas toujours à l’eau. Pendant la mise en place d’un parquet, il est possible que vous rencontriez une dilatation ou un retrait du bois. Cela rend parfois le travail difficile pour les professionnels qui seront chargés de mettre en place votre revêtement.

Pour le revêtement de votre maison, vous avez le choix entre un parquet ou un carrelage. Il vous revient de faire le choix de ce qui vous arrange entre les deux. Ce choix dépendra de votre budget.

vous pourriez aussi aimer