Ramonage : une intervention écologique

Votre maison est équipée d’une cheminée ? Elle s’avère utile et fonctionnelle pour apporter de la chaleur et de la convivialité dans votre foyer. Une cheminée demande néanmoins un entretien régulier de ses conduits. Qui dit entretien des tuyaux d’évacuation de la cheminée dit ramonage. Votre cheminée a en effet besoin d’être débarrassée des saletés (suie, goudron, bistre, résine, etc.) qui se sont installées dans ses conduits. Le ramonage constitue d’ailleurs une obligation légale pour des raisons de sécurité. Au-delà de cela, il s’agit d’une intervention écologique.

Ramonage et écologie : quel est le lien ?

D’ores et déjà, vous devez savoir une chose : quand le bois brûle dans la cheminée, il se produit une réaction chimique. La combustion du bois, du gaz ou du fioul dégage du monoxyde de carbone. En ce sens, le ramonage de la cheminée permet alors de réduire considérablement la pollution.

A voir aussi : Box de stockage : quelques astuces pour payer moins cher

Plus concrètement, une cheminée mal ramonée entraîne un moins bon tirage. À son tour, un mauvais tirage augmente les risques de laisser échapper des gaz toxiques par les bouches d’aération. Il apparaît alors évident que faire appel à une entreprise de ramonage de cheminée permet d’assurer un meilleur tirage, ce qui garantit moins de pollution dans l’atmosphère.

Autre point important : la suie présente dans la cheminée lorsque le bois brûle est composée de carbone pur. Sans un ramonage régulier, vous risquez d’avoir un air pollué dans votre habitat et de vous asphyxier, notamment au monoxyde de carbone. Sans cet entretien, vous vous mettez en danger.

A voir aussi : Choisir les gazons artificiels pour l'aménagement et la décoration d'un jardin

Les réglementations du ramonage écologique

Le ramonage respecte des règles d’hygiène, de propreté et d’écologie strictes. Le ramoneur agréé à qui vous faites appel doit par exemple veiller à votre propreté et à votre santé durant son intervention. En ces termes, chaque étape du ramonage suit des méthodes de travail strictes.

Un ramonage dans les règles écologiques utilise par exemple un équipement de recyclage et de traitement des déchets pour transporter la suie. Pour un ramonage propre, la cendre est également recyclée pour devenir un engrais naturel utilisé par certains agriculteurs. Un ramonage écologique implique alors une collaboration avec un agriculteur et/ou un établissement de recyclage des déchets.

Ce n’est pas tout ! L’intégralité des déchets subit aussi un filtre et un traitement avant d’être distribuée et utilisée comme engrais naturel. Grâce à un ramonage propre et écologique, votre cheminée est débarrassée des suies et des saletés qui risquent d’être nocives pour la planète et pour vous. Bien évidemment, le traitement des déchets permet de préserver une durabilité environnementale.

ramonage de cheminée écologique

Ramonage : pourquoi faire appel à un professionnel ?

À tort, beaucoup de personnes choisissent d’assurer elles-mêmes le ramonage de leur cheminée. En optant pour cette solution, vous risquez de ne pas être en conformité avec la loi. Une fois le travail terminé, le prestataire doit en effet vous remettre un certificat de ramonage. Seul un professionnel dispose des habilitations requises pour délivrer un tel document.

Dans le certificat de ramonage, on mentionnera noir sur blanc :

  • le ou les conduits entretenus,
  • les anomalies relevées lors du ramonage,
  • une attestation de vacuité du conduit sur l’ensemble de la longueur,
  • les observations et les réserves du ramoneur.

Le certificat constitue une preuve irréfutable que vous avez bel et bien effectué un ramonage. Pour rappel, ce type de travaux doit être effectué une fois par an pour une cheminée à gaz. Si votre cheminée fonctionne au charbon ou au fuel, il faudra prévoir les travaux de ramonage deux fois par an.

Le recours aux services d’un ramoneur professionnel représente aussi la garantie d’une intervention de qualité.

Les différents types de ramonages

Il existe deux types de ramonages : le ramonage manuel et le ramonage chimique.

Le ramonage manuel

Le ramonage manuel s’effectue avec une brosse de ramonage, communément appelée « hérisson ». On l’introduit dans le conduit de cheminée pour frotter les parois ainsi que pour faire tomber les dépôts, les suies et les saletés incrustés dans le foyer de la cheminée. Après cela, le professionnel aspire les déchets par le biais d’un âtre.

Le ramonage chimique

Dans le cadre d’un ramonage chimique, le ramoneur fait brûler une bûche ramoneuse. Celle-ci dégage des produits chimiques qui nettoient le conduit tout en diminuant la suie qui s’y est incrustée. Le ramonage chimique est certes plus rapide à réaliser, mais ce procédé n’est pas aussi efficace que le ramonage manuel.

En cas de doute ou si vous avez besoin de conseil, l’idéal est de vous adresser à un professionnel ramoneur.

vous pourriez aussi aimer