Traces d’humidité sur les murs : que faire ?

87

Une maison peut subir les méfaits de l’humidité ou de la condensation pour diverses raisons. Mais quand l’eau est présente en quantité trop importante et que l’hygrométrie est élevée, des traces de moisissures et des taches peuvent apparaître sur les murs, sur la peinture. Ces taches endommagent la maison et les revêtements. Comment faire pour se débarrasser des taches de moisissures et de l’humidité dans votre maison ? Suivez nos conseils.

A voir aussi : Conseils pour réussir un vide-grenier

Humidité sur les murs : quelles causes ?

L’humidité peut apparaître dans une maison assez rapidement. Les pièces humides comme la salle de bain, la cuisine ou les toilettes peuvent en faire les frais si elles ne sont pas suffisamment ventilées et aérées. Des taches brunes ou de larges taches claires sont apparues sur les murs de votre habitation ? La maison ou l’appartement sont peut-être trop humides. 

Lorsque l’on fait face à un problème d’humidité, les causes peuvent être multiples. Il peut aussi s’agir d’infiltrations d’eau ou de remontées. Une gouttière bouchée par l’eau de pluie, un mur mal isolé, une fosse septique pleine… Tout peut arriver dans une habitation. Le tout est de s’attaquer à ces problèmes d’humidité le plus vite possible, dès que vous voyez apparaître les premières taches sur les murs.

A lire aussi : Idées de verrières pour la cuisine

Traiter la cause avant le symptôme 

L’origine et la cause de vos problèmes d’humidité sont à chercher avant toute tentative de masquer des traces indésirables ou de cacher des taches d’humidité. La cause peut parfois être une simple fuite d’eau qui n’a pas été détectée à temps. L’eau peut faire des ravages. Une fois qu’elle trouve son chemin, elle s’étend par capillarité et peut littéralement exiger de vous de très importants travaux de rénovation, comme lorsque l’on est face à un dégât des eaux.

Salpêtre : votre ennemi numéro 1

Vous avez vu des moisissures, même fines et imperceptibles ? Le salpêtre peut se développer sur la surface des murs lorsque ceux-ci ne sont pas secs. Si vous remarquez l’humidité et les taches au niveau du sol, il se peut que votre habitation subisse une absorption (humidité ascensionnelle). 

Si des taches apparaissent dans les coins ou derrière les meubles, votre maison  est non seulement humide mais manque peut-être de lumière et d’air. Ces deux facteurs sont très fréquemment la cause d’un problème d’humidité en maison ou en appartement. En s’évaporant, l’eau peut aussi créer de la condensation dans un endroit mal ventilé.

Quelle que soit la cause de l’arrivée de l’eau et de l’humidité, sachez que rien ne disparaît seul. Il faut donc s’attaquer en profondeur au problème. Le salpêtre apparaît souvent sous la forme d’une poudre blanche avec de petits cristaux. Le sel présent dans l’eau à l’état naturel se cristallise et crée ces concrétions. Si la moisissure peut être enlevée, parfois le salpêtre est le signe infaillible d’un problème d’humidité beaucoup plus important dans le mur.

Taches d’humidité anciennes ou fraîches sur les murs

La tache peut être fraîche ou ancienne : il s’agit de déterminer l’un ou l’autre. Vous venez d’emménager ? En grattant simplement le mur (tout doucement !) et en passant un léger coup d’éponge sur la moisissure, vous saurez quelques jours plus tard si le problème est persistant et d’actualité. La moisissure se développe à une allure phénoménale en présence d’humidité.

Tache fraîche d’humidité : vos murs présentent une couleur différente par rapport à la partie sèche. Une infiltration ou une fuite peut être responsable. Il est encore temps d’agir avant tout dégât des eaux. 

Tache ancienne d’humidité : si l’un de vos murs a été exposé pendant une trop longue période à de la condensation, des taches brunes sont présentes, le mur présente des moisissures en surface et en profondeur. D’importants travaux sont à prévoir car la fragilisation du mur par le passage de l’eau rend une habitation dangereuse. La présence d’une poudre blanchâtre indique des remontées capillaires très nettes.

Cacher les taches d’humidité sur vos murs

Il n’y a pas 36 solutions aux taches d’humidité : il faut pouvoir traiter la cause et non simplement le symptôme. Votre peinture commence à légèrement gonfler et fait des cloques ? Tout d’abord, asséchez les murs. Cette opération est possible en trouvant d’où vient l’eau. Une fois le problème traité à sa source, ventilez bien le lieu, aérez et aidez-vous d’un appareil déshumidificateur si besoin.

Ensuite, procédez comme ceci :

  • Enlevez la moisissure à l’aide d’un torchon sec ;
  • Tamponnez le mur avec un mélange d’eau, d’eau de Javel et de détergent ;
  • Faites bien attention à ne pas trop frotter afin d’éviter d’endommager la peinture ;
  • Asséchez à nouveau le mur ;
  • Passez à nouveau un torchon sec sur l’emplacement de la tache ;
  • Si les taches réapparaissent, le problème d’humidité n’a pas été réglé ;
  • Une fois le souci réglé, vous pouvez remettre de la peinture sur les murs, voire de l’enduit si vous avez dû creuser le mur trop endommagé.

L’utilisation de cristaux de soude, de talc ou de pierre d’argile est aussi recommandée pour nettoyer un mur qui présente des taches d’humidité.

Attention : si vos murs sont recouverts de papier peint, vérifiez que celui-ci est lavable ou lessivable. S’il ne l’est pas, il sera alors préférable de changer le papier peint. En effet, nettoyer un papier peint très fortement abîmé par l’humidité et par l’eau est parfois difficile.

Problème de capillarité : attention danger

Si vous êtes face à un souci de capillarité, il est important de savoir que vos murs ne pourront être simplement nettoyés. Les taches d’humidité et l’état des murs traduisent un réel problème dans le structurel de la maison. Des travaux seront à prévoir : dans ce cas-là, il est préférable de faire appel à un professionnel. Un diagnostic sera effectué en bonne et due forme et vous pourrez dire au revoir aux moisissures et aux champignons dans votre maison.

Empêcher l’apparition de l’humidité sur les murs

Quelques conseils sont de rigueur pour empêcher l’apparition des taches d’humidité sur vos murs :

  • Ventilez souvent la maison et chaque pièce, pendant 15 minutes au moins ;
  • Évitez l’utilisation d’un aquarium ou d’un sèche-linge dans un endroit fermé et sombre ;
  • Ne faites pas sécher votre linge dans une petite pièce mal ventilée et très sombre ;
  • Au plafond, vérifiez souvent d’éventuelles traces, notamment dans la salle de bain ;
  • Plus le problème d’humidité est pris tôt, moins il sera problématique.

Selon que les taches d’humidité existent depuis plus ou moins longtemps dans votre logement, il sera possible ou pas de les faire disparaître.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!