Adopter la zen attitude dans son jardin

63

Les Japonais sont maîtres dans l’art de la zen attitude. Et si cette mode de vie est aujourd’hui retrouvée dans nos intérieurs, il est aussi possible de l’apprécier dans le jardin. A l’instar de magnifiques tableaux, les jardins zen nous invitent à la paix, à la sérénité et à la quiétude.

Un monde à part pour notre esprit, avec quelques conseils sur la mise en pratique, partez dans un autre monde avec un jardin zen.

A découvrir également : Quand tailler un saule crevette ?

Les plantes adaptées à un jardin zen

Avant de passer à l’aménagement proprement dit, il faudra tout d’abord penser aux plantes adaptées à un jardin zen. En effet, on ne peut pas tout adopter dans ce type de jardin. Ainsi, pour une excellente composition, préférez les plantes résistantes comme les arbres à fruits, les pins ou encore l’érable japonais.

A voir aussi : Comment réaliser votre bassin de jardin ?

Étant donné que ces plantes sont imposantes, elles seront appréciées comme étant des décors de fond. Au devant, vous pouvez adopter des arbustes à croissance lente ou encore des bonsaïs en pot pour donner une note différente.

Exit les lignes droites

Dans les jardins communs, les lignes droites sont très privilégiées. Pour un jardin zen, la ligne droite est à rayer du plan. Pour respecter la zen attitude dans son jardin, les asymétries sont très adoptées. Ce principe part du fait que « l’harmonie nait du déséquilibre ».

Et c’est sans doute dans un semblant de chaos que l’on retrouve plus facilement la paix. Dans le jardin, tout doit être disposé de façon à ce que l’ensemble soit asymétrique. D’une certaine manière, le jardin japonais emprunte la beauté déséquilibré de la nature sauvage. Tout est asymétrique mais une certaine paix est ressentie.

Misez sur la simplicité et la sobriété

Les Japonais apprécient la simplicité dans les jardins. Et ils donnent également de l’importance à la sobriété. Ces règles d’or sont valables autant dans le choix des plantes que décors à adopter dans le jardin. Ainsi, si votre espace de verdure est assez grand, inutile d’adopter trois ponts et quatre étangs.

Un seul élément décoratif est amplement suffisant. Et dans le choix de ces décors, il est aussi préférable d’opter pour des styles et couleurs discrets. Mettez de côté ainsi une lanterne trop clinquante ou une chaise aux couleurs arc-en-ciel. Notez que la sobriété et la simplicité apporte de l’élégance à l’ensemble du jardin.

La propreté, une valeur essentielle

Au Japon, la propriété est une valeur importante dans la vie quotidienne. Dans ce pays, les déchets reflètent une vie moins saine. Ainsi, dans un jardin zen, évitez à tout moment que des déchets traînent. Et c’est aussi valable pour les herbes et plantes mortes.

Faites en sorte que le jardin reste propre en tout temps pour que les plantes restent en bonne santé. Vous retrouvez tous les conseils pour entretenir vos plantes sur blog-jardin.org. De plus, un jardin sans saleté est mieux perçu par nos yeux et appréciés par notre esprit. Si votre jardin est spacieux, installez des bacs à ordures discrets dans des petits coins ou proche des chaises. Cela évite que les déchets traînent partout.

Privilégiez les décors en matière naturelle

La zen attitude met un point d’honneur à la présence de matières naturelles. Le but est de vivre en harmonie avec la nature. Il ne faut pas ainsi nuire à cette harmonie en utilisant des matières pouvant faire tâche au décor en général.

Ainsi, contrairement aux jardins traditionnels, évitez d’installer trop de meubles de jardin par exemple. Par contre, vous pouvez adopter des pierres naturelles disposées ici et là. Pour ce qui est des matières en plastique, le mieux est de les bannir complètement de votre espace de verdure.

vous pourriez aussi aimer