Comment améliorer la qualité de l’air chez soi ?

43

Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur des maisons, la pollution aérienne est pratiquement partout. Toutefois, on a tous la possibilité à travers de petits gestes, des gestes assez simples, de parvenir à parfaire la qualité de l’air qu’on respire chez soi. Dans cet article, découvrez les astuces que vous pourriez mettre en œuvre pour améliorer au quotidien la qualité de votre air.

Aérer son habitat, surtout la chambre

Pour bien procéder au traitement de l’air, dans votre maison il est impératif que vous aériez votre logement. Cela permettra à l’air vicié d’être évacué dudit logement et votre chambre pourra être allégée du dioxyde de Carbonne qu’elle aurait abrité. Cela dit, vous devrez ouvrir au moins pendant 10 minutes les fenêtres le matin, afin de faire disparaitre toutes les émanations de la veille. Il faudra également en faire de même le soir, pour laisser s’échapper à nouveau les émanations de la journée.

A voir aussi : Comment protéger son logement des cambrioleurs ?

En outre, il est certaines situations qui pourront vous amener à faire cela un peu plus régulièrement. Il s’agit entre autres des conditions de travaux intensifs ou encore des conditions de cessions dans la cuisine.

A lire en complément : Radiateur bain d’huile : comment ça marche ?

Faire un bon entretien de ces appareils de ventilation

Afin que l’air circule au mieux, et que les polluants sortent bien de votre logement, il est essentiel de bien vérifier que toutes les entrées d’air, ainsi que les canaux d’extractions n’ont subi aucune obstruction. À cet effet, on recommande un nettoyage régulier des différents équipements qui sont installés pour la ventilation. La bonne nouvelle, c’est que la majorité de ces équipements peuvent être démontés et que vous pourrez les retirer pour un entretien en profondeur.

Puis, s’il y a de gros encrassements au niveau de ces équipements, vous pourriez retirer les filtres qui y sont installés, les nettoyer, puis les installer à nouveau. Vous pouvez tout simplement les remplacer aussi.

Opter pour les gestes qui contribuent à l’aération en cuisine

En matière de génération de polluant d’air, la cuisine est une pièce assez sensible de la maison. La raison est simple. Cuire un aliment peut émettre du COD. Ainsi, les personnes qui vivent dans une maison où la cuisine se fait régulièrement sont exposées à la fumée ainsi qu’aux vapeurs qui s’en dégagent et qui polluent l’air au quotidien. C’est donc pour toutes ces raisons que vous devrez bien aérer votre cuisine, tout en lui adaptant une hotte assez performante au besoin. En outre, il est bien d’éviter à l’avenir certaines cuissons à l’instar de la friture qui est longue et pollue énormément l’air.

Réduire les comportements dangereux

S’il est vrai que vos équipements d’aération ont des rôles à jouer afin de garantir que l’air soit de bonne qualité dans chaque habitation, il est également évident que les habitants posent des actes qui garantissent une bonne aération. En effet, certaines actions présentent beaucoup plus de prédisposition à émettre des polluants que d’autres.

Il y a par exemple la fumée de la cigarette chez soi, ou encore le fait de brûler des encens, voir des bougies parfumées, qu’il faut à tout prix éviter.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!