Comment bien poser les voliges ?

Éléments indispensables d’une charpente, les voliges doivent être parfaitement installées pour obtenir le résultat escompté d’un point de vue sécuritaire et esthétique. Pour ce faire, vous devez être en mesure d’utiliser les techniques de pose appropriées en fonction de vos contraintes. Voici nos conseils pour réaliser un voligeage dans les règles de l’art.

Ayez à disposition les matériaux et outils nécessaires pour votre pose de voliges

Les voliges dont les informations sur les caractéristiques sont à lire sur dispano.fr sont des éléments qui se posent à l’aide d’un outillage spécifique. Si vous souhaitez prendre en charge ce type d’opération, nous vous conseillons de vous procurer un certain nombre d’outils. Pour poser ces planches rectangulaires particulièrement fines, vous aurez besoin de matériel comme :

A lire aussi : La construction au cœur de l'écologie industrielle

  • un marteau,
  • une perceuse visseuse,
  • un casque.

Ajoutons à cette liste des accessoires de sécurité tels que les gants de protection, les lunettes de protection ainsi que les chaussures de sécurité. En plus de ces équipements qui servent à protéger lors de vos travaux, vous devez vous procurer les voliges en fonction de l’envergure de votre projet.

pose voliges charpente

A lire également : Relookez votre maison pour mieux la vendre

Optez pour une méthode adaptée à vos contraintes pour bien poser vos voliges

Pour ce qui est de la pose des voliges, vous avez le choix entre différentes techniques : clouage, pose à coupe perdue et pose en panneaux.

Pose par clouage

Si vous optez pour cette méthode de pose, vous devez procéder de manière à ce que les têtes ne dépassent pas. Dans le même ordre d’idées, la longueur des pointes doit correspondre à au moins deux fois l’épaisseur de l’élément à fixer pour poser vos voliges. Débutant en bas de pente, la pose s’effectue de façon parallèle à la ligne d’égout.

Pose à coupe perdue

Ce procédé de pose assure une amélioration de contreventement tout en favorisant une solidarisation de l’ensemble des chevrons. Nous vous encourageons à privilégier cette technique si vos voliges sont calibrées et possèdent toutes la même largeur. Dans un tel cas de figure, un alignement systématique des abouts n’est pas possible. La solution consiste ici à effectuer un décalage de ces éléments d’un appui à un autre.

Pose en panneaux

C’est une méthode parfaitement adaptée en cas de livraison de voliges en lots de différentes largeurs. Dans une telle hypothèse, il faut les poser en panneaux, de bas en haut en veillant à maintenir une largeur constante. Celle-ci doit être non seulement importante, mais aussi concerner un minimum de trois appuis.

Trouvez la bonne volige à poser

Le choix des voliges ne doit pas se faire au hasard. Pour éviter les mauvaises surprises et surtout espérer un résultat à la hauteur de vos attentes, il vous faut prendre en compte certains critères. Les dimensions ainsi que le type de pose sont des paramètres à ne pas négliger. Si l’espace entre les planches est inférieur à 5 mm ou 10 mm dans certains cas, la réalisation d’un voligeage continu s’impose. Vous pouvez également envisager la mise en place d’un voligeage discontinu. Dans une telle éventualité, tracez préalablement l’emplacement des voliges sur les chevrons.

vous pourriez aussi aimer