Comment entretenir et augmenter la durée de vie des amortisseurs

48

Des amortisseurs usés ou défaillants réduisent le confort du véhicule. Ils n’assurent plus une bonne tenue de route et peuvent constituer un grand danger. Le déchargement de l’arrière de la voiture devient excessif et les freins arrière deviennent presque inutiles augmentant ainsi les risques de sortie de route, de dérapage et d’aquaplaning. Il est donc important de bien les entretenir et de les changer au besoin.

Le rôle des amortisseurs

Les amortisseurs et les ressorts augmentent non seulement le confort, mais assurent également la sécurité de conduite. Ils empêchent les vibrations, le roulement et le balancement du corps en particulier dans les virages serrés, sur les routes accidentées et dans les nids-de-poule. Ils absorbent les chocs et éliminent les effets de rebond. Les amortisseurs avant-arrière permettent donc de limiter les mouvements du ressort de la suspension. Il est important de préciser que les amortisseurs sont différents des suspensions. Les suspensions et amortisseurs sont souvent confondus, car ils sont encastrés l’un dans l’autre. Il existe cependant une différence entre un amortisseur et une suspension. Le rôle de la suspension est de suspendre en l’air l’auto. C’est cela qui permet à votre auto d’être en hauteur et de ne pas tomber sur les butées d’amortisseur. Elles améliorent la tenue de route en plaquant les roues au sol afin que le pneu du véhicule colle à la route. Le point commun entre les deux est que l’amortisseur travaille avec le ressort de la suspension pour maintenir le contact entre les pneus et la route.

Lire également : Hausse de 4 % du prix de l’électricité en 2022 : comment réduire sa facture ?

Comment reconnaître l’usure des amortisseurs ?

Les amortisseurs ne sont pas directement visibles. Ils s’usent progressivement. Cet état de dégradation s’annonce par des signes visuels tels que les taches d’huile, une déformation d’éléments, de la corrosion. L’usure des amortisseurs se manifeste également par certains éléments de conduite. Un conducteur aguerri devrait noter en cas de dégradation des amortisseurs, une tenue de route difficile lors des changements de direction, virages, passages de dos-d’âne ; une vibration au niveau du volant, une sensibilité du véhicule au vent latéral ainsi que des difficultés de freinage. Dans ce dernier cas, on constate soit une augmentation de la distance de freinage soit un plongeon en avant au freinage. Des grincements, grognements, vibrations ainsi que des claquements entrechoquements, cognements du côté des roues lorsque vous braquez peuvent aussi indiquer une défaillance ou une usure des amortisseurs et coupelles d’amortisseurs. Une usure prématurée ou anormale des pneus peut également traduire l’usure des suspensions. Avez-vous besoin de changer vos amortisseurs ? Essayez l’achat de pièces automobiles en ligne et faites appel à un professionnel.

Comment entretenir les amortisseurs ?

Que vous conduisiez à la campagne, en montagne, ou plutôt en ville, les amortisseurs s’usent différemment. En effet, la dégradation des amortisseurs dépend en grande partie de votre style de conduite et des routes empruntées. Les amortisseurs font partie des organes visés par le contrôle technique. Ils doivent être révisés en moyenne tous les 20 000 km. Les amortisseurs sont essentiels pour votre sécurité, alors n’attendez pas qu’ils soient complètement hors d’usage pour les changer. Aussi, plus vous retardez le changement, plus le risque de dégâts sur les autres organes du véhicule est accru. Il est également très recommandé de remplacer les butées d’amortisseurs. Pour préserver vos amortisseurs et retarder leur changement, veiller à adapter votre conduite à la route que vous empruntez. Roulez prudemment avec un style pas trop agressif. Conduisez en douceur, accélérez et ralentissez progressivement tout particulièrement en sortie de virage. Évitez les trous dans la route et les terrains accidentés. Évitez de prendre les ralentisseurs trop vite et bien freinez avant. Ne chargez pas trop votre voiture.

Lire également : Quelles solutions pour améliorer le quotidien des PMR ?

vous pourriez aussi aimer