Joint de fenêtre : tout ce que vous devez savoir

22

Le joint de fenêtre est un élément de très grande importance. En effet, ces joints peuvent être efficaces pour l’isolation de votre maison. Un joint en mauvais état ou mal fixé peut favoriser une importante déperdition thermique et l’installation de l’humidité. En ce temps d’hiver, il vaut mieux conserver la chaleur à l’intérieur de votre demeure. Le présent article aborde la question du joint de fenêtre en détail.

Pourquoi un joint de fenêtre ?

Le joint de fenêtre après sa pose

Le joint de fenêtre est un élément de très grande importance. En effet, ces joints peuvent être efficaces pour l’isolation de votre maison. Un joint en mauvais état ou mal fixé peut favoriser une importante déperdition thermique et l’installation de l’humidité. En ce temps d’hiver, il vaut mieux conserver la chaleur à l’intérieur de votre demeure. Le présent article aborde la question du joint de fenêtre en détail.

Pourquoi un joint de fenêtre ?

Le joint assure l’étanchéité des menuiseries dans votre maison. Avec le joint fenetre, vous faites des économies d’énergies qui sont réalisées. Ceci est dû au fait qu’il favorise la diminution des déperditions caloriques au niveau de la fenêtre. Il est donc un meilleur isolant thermique pour votre habitat. Par ailleurs, le joint de fenêtre isole contre les bruits provenant de l’extérieur et garantit ainsi un confort acoustique dans vos locaux. En outre, il protégera votre intérieur contre les infiltrations d’eau et donc, contre l’humidité. De plus, il permet une étanchéité à l’air.

Quels critères pour bien choisir son joint de fenêtre ?

Bien choisir le calfeutrage de la fenêtre est capital. Pour cela, il faut se baser sur les caractéristiques du joint pour prendre celui qui vous convient le plus. Premièrement, il faut se baser sur les qualités du joint de fenêtre en ce qui concerne l’isolation thermique, phonique et acoustique. Aussi, l’étanchéité à l’eau et de l’air sera vérifiée. Par ailleurs, il faut prendre en compte le matériel de composition du joint de fenêtre. Il peut être en PVC, en aluminium ou en bois. De plus, vous devez considérer l’épaisseur pour combler les crevasses entre le dormant et le cadre. Lorsque l’espace est irrégulier, optez pour un joint épais. Le type de pose du joint doit aussi rentrer dans votre point de mire. Ici, vous avez le choix entre un fond de joint adhésif à clouer et le pistolet pour les joints en silicone. Pensez aussi à la couleur de votre joint. C’est elle qui présentera l’aspect final de l’ouvrage. Enfin, prévoyez une longueur de joint qui puisse couvrir les 4 côtés.

Quoi choisir entre un joint en mousse, en silicone ou en caoutchouc ?

Un ouvrier en pleine installation d'un joint de fenêtre

Le joint en mousse est facile à poser et résistant durablement. Il est à la portée des petits budgets, car son coût n’est pas onéreux. Cependant, il faudra le changer une fois l’an, car les ouvertures régulières l’endommagent. Le joint en caoutchouc est quant à lui plus résistant et efficace.

Le joint en mousse est facile à poser et résistant durablement. Il est à la portée des petits budgets, car son coût n’est pas onéreux. Cependant, il faudra le changer une fois l’an, car les ouvertures régulières l’endommagent. Le joint en caoutchouc est quant à lui plus résistant et efficace. Toujours facile à poser, il est un meilleur isolant acoustique que thermique. Le joint en silicone a la meilleure résistance. C’est également un bon isolant phonique. Sa pose se fait à l’aide d’un pistolet et d’un film de démoulage.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!