Le rôle essentiel de l’oreiller sur le sommeil

18

Vous avez du mal à dormir paisiblement la nuit ? Vous avez envie de quitter votre lit tous les matins bien rafraîchi et prêt à bondir vers les challenges de la journée ? Vous avez certainement déjà investi dans un matelas très confortable pour atteindre cet objectif. Mais pour passer de bonnes nuits de sommeil, il ne suffit pas d’un bon matelas. Il importe également de trouver un bon oreiller pour arriver à convaincre Morphée de vous prêter ses bras pour votre détente nocturne. Quel est véritablement le rôle de l’oreiller sur le sommeil ? On fait le point ici !

La qualité de l’oreiller est-elle si cruciale pour bien dormir ?

À la question de connaître l’impact des oreillers sur le sommeil, de nombreuses personnes évoquent tout simplement son côté confortable. Et ce n’est pas faux ! Un bon oreiller procure du confort et permet de passer de bonnes nuits de sommeil. Malgré cette évidence, les raisons sont un peu plus profondes que cela. En effet, chez un adulte de 80 kg, le poids de la tête est d’environ 10 kg. Hors du lit, le poids de la tête est soutenu par le rachis cervical.

A lire aussi : Installer un monte-escalier chez soi, comment s'y prendre ?

Si on dort durant un tiers de notre vie, cela suppose que le rachis cervical est sollicité presque tout le reste du temps au cours de nos déplacements et activités du quotidien. Pendant les nuits de sommeil, il convient alors de le relayer avec un support confortable et sain en vue de le soulager des tensions accumulées au cours de la journée. Pour maintenir correctement vos cervicales, il n’y a pas meilleure alternative qu’une mousse à mémoire de forme de bonne densité pour dormir.

En termes de choix d’oreiller, une large palette de possibilités s’offre à vous. Vous pouvez par exemple vous rendre sur cette page afin de trouver l’oreiller adapté à votre posture quand vous dormez. Par ailleurs, l’oreiller permet de maintenir votre colonne vertébrale et votre nuque en bonne posture. En principe, lorsque vous avez un sommeil réparateur, votre cerveau sécrète de la dopamine et de la sérotonine, des neurotransmetteurs de bien-être efficace pour empêcher le stress, l’angoisse et les maux de tête.

A lire en complément : Quel climatiseur mural choisir ?

En optant pour un oreiller de bonne qualité, vous vous autorisez donc à bien dormir, ce qui vous permet de prévenir les maux de tête ou migraines matinales. D’un autre côté, vous mettez fin à de nombreux problèmes de santé comme les céphalées, les maux dorsaux et les douleurs cervicales (hernie, lordose, arthrose, etc.).

En conséquence, vous vous réveillez plus énergique, plus positif, plus enthousiaste et plus apte à faire face à vos challenges quotidiens.

oreiller sommeil literie

Quelles sont les différentes formes d’oreiller ?

Il existe principalement deux catégories d’oreillers : les oreillers confort et les oreillers support (souvent recommandés par les médecins).

Les oreillers confort

Dans la catégorie des oreillers confort, on regroupe les bourres synthétiques, les oreillers de plumes et de duvet, les oreillers de soie, de laine ou autres fibres naturelles. Les bourres synthétiques se démarquent par leur aspect esthétique et économique. Seulement, ils ne sont pas aussi durables et thermorégulateurs que les oreillers en fibres naturelles (laine, soie, etc.).

La plume et le duvet sont quant à eux très appréciés pour leur aspect rebondi et moelleux. Cela dit, ils diffèrent sur un point. Alors que le duvet respire, la plume est bien moins favorable au passage de l’air. En outre, il existe également sur le marché des oreillers hybrides (constitués de plumes au centre de l’oreiller et couverts de duvet) qui permettent de bénéficier de plus de confort.

Malgré cela, ils ne sont pas adaptés aux personnes ayant des allergies ou présentant des sensibilités respiratoires. Même s’ils sont intéressants en matière de confort et de durabilité, ces oreillers sont trop mous et font de mauvais supports.

Les oreillers support

Dans la catégorie des oreillers support, on regroupe le latex et les mousses à mémoire. En effet, les oreillers en latex sont durables et se déclinent en plusieurs versions naturelles. Ils se moulent facilement aux formes de la tête et constituent un support confortable.

À l’instar du latex, les mousses également sont durables lorsqu’elles sont de bonne qualité. Elles épousent parfaitement la tête et préservent leur forme de façon durable.

oreiller sommeil mémoire de forme

Comment faire un bon choix d’oreiller ?

A priori, on ne peut se concevoir un lit douillet sans se l’imaginer avec de magnifiques oreillers doux et bien gonflés. Pourtant, esthétique ne rime pas toujours avec confort quand il s’agit de choisir l’oreiller idéal pour de paisibles nuits de sommeil. Certes, l’esthétique compte, mais elle n’est tout simplement pas prioritaire. Pour opérer un bon choix, voici quelques questions que vous pouvez vous poser avant votre achat.

Est-ce adapté à ma position de couchage ?

Eh oui ! Pour choisir l’oreiller qu’il vous faut, vous devez tenir compte de la posture que vous adoptez lorsque Morphée vous porte dans ses bras. Si vous êtes de ceux qui dorment sur le ventre, un oreiller fin sera parfait. Si le côté est votre position de couchage préférée, l’idéal est d’opter pour un oreiller volumineux. Ainsi, vous limitez les risques de céphalées en ayant un support disposé entre votre cou et le matelas.

En ce qui concerne ceux qui dorment sur le dos, il est préférable de dormir sur un oreiller de 10 cm d’épaisseur, ni trop haut ni trop bas pour votre tête.

Est-ce l’oreiller convenable à ma morphologie ?

Hormis la position de couchage, la morphologie fait également partie des critères de choix d’un bon oreiller. Pour choisir un oreiller, il est essentiel de tenir compte de certaines particularités de la morphologie comme le poids de la tête, la longueur du cou, la largeur des épaules, etc. La carrure du dormeur a donc un rôle essentiel à jouer dans le choix du niveau de souplesse idéal.

Pour une carrure fine, il convient d’opter pour un oreiller moelleux. Mais plus la carrure est large, plus le niveau de fermeté du coussin doit augmenter pour favoriser un meilleur confort de la nuque.

Est-ce assez confortable ?

Il est extrêmement important de choisir un oreiller qui vous procure confort et détente. Quel que soit le type d’oreiller que vous choisissez, le confort que vous obtenez dépend de la façon dont vous l’utilisez. Normalement, lorsque vous dormez, l’oreiller doit soutenir le cou et occuper le vide entre celui-ci et le matelas. On comprend donc que les épaules n’ont pas leur place sur l’oreiller, mais uniquement en bordure.

À moins que votre oreiller soit adapté pour dormir sur le dos et sur le côté, la tête doit être bien centrée sur l’oreiller. Si vous dormez sur le côté, privilégiez alors les bords d’oreiller pour favoriser un sommeil confortable et profond.

Est-ce l’idéal pour ma santé ?

Pour faire un bon choix, il faut également choisir votre oreiller selon vos besoins de santé. À cet effet, voici quelques recommandations qui pourraient vous aider. Si vous avez des allergies, optez pour des oreillers synthétiques. Pour calmer vos douleurs cervicales et dorsales, choisissez des oreillers à mémoire de forme. Enfin, si la chaleur vous dérange pendant la nuit, les coussins en duvet et en plumes pourront adoucir votre sommeil.

Même si on ne lui reconnaît pas toujours sa valeur réelle, l’oreiller a un réel impact sur le sommeil. Il faut donc prendre le soin de bien choisir afin de profiter de bonnes nuits de sommeil au quotidien. Il s’agit d’un choix très personnel, donc même si vous avez choisi votre matelas d’un commun accord avec votre partenaire de vie, vous ne devrez vous fier qu’à vous-même pour procéder au choix de l’oreiller.

vous pourriez aussi aimer