Quelle est l’utilité de l’isolation thermique ?

38

L’isolation thermique est un ensemble de stratégies visant à réduire le transfert de chaleur dans des zones chaudes et froides.

Ce processus consiste donc à retenir la chaleur présente dans un lieu pendant les saisons plus froides et conserver la fraîcheur au cours des périodes caniculaires.

A lire en complément : Pourquoi opter pour la fenêtre sur mesure ?

Mis à part l’instauration du confort optimal, quelle est l’utilité de l’isolation thermique ?

Réduire l’empreinte carbone

A voir aussi : Construction durable : les maisons en bois

Comme toutes les techniques en liaison avec la rénovation énergétique, l’isolation thermique contribue à la préservation de l’environnement en diminuant considérablement  l’émission de gaz carbonique dans l’atmosphère.

Elle évite dans ce cas la pollution, le réchauffement climatique et le bouleversement de l’écosystème qui découlent quasiment de la consommation abusive d’énergie et entraînent le rejet d’ondes négatives dans l’atmosphère.

De par son fonctionnement qui assure le stockage de température et donc d’énergie, l’isolation thermique aide à supplanter les appareils aussi polluants qu’énergivores comme les appareils de chauffe ou bien les climatiseurs.

Elle incite également à se conformer aux conventions comme celle de Tokyo qui exigent des consommateurs l’abandon des énergies salissantes et portant préjudices à la nature pour se tourner vers l’utilisation d’énergie verte et naturelle.

Cette technique d’économie d’énergie permet par la même occasion de limiter l’usage important d’énergies, certes indispensables mais pollueuses comme les combustibles fossiles.

Dans le cadre de la transition énergétique, ces combustibles extraits de l’incinération de débris animaux et végétaux seront réduits à être employés dans des secteurs dont le fonctionnement requiert spécifiquement de l’énergie non-renouvelable.

Allèger la facture d’énergie et d’électricité

L’isolation thermique permet d’économiser aussi bien en énergie qu’en argent ! En optant pour des techniques assurant le stockage de la chaleur et de la fraîcheur pour les différentes saisons, on recourt de moins en moins à la climatisation ou aux appareils de chauffe.

En particulier les appareils de chauffe dépensiers et énergivores comme les chaudières à gaz, à fioul ou bien à condensation.

Un tel procédé permet de réduire la facture d’électricité ou d’énergie et ainsi d’épargner considérablement une hémorragie financière importante.

En outre, la somme épargnée pourra servir à financer d’autres projets essentiels comme la rénovation de son chez soi ou bien l’achat d’isolants et matériaux permettant de réduire la consommation énergétique.

D’après un rapport d’étude, comme toutes les techniques de réduction de la consommation énergétique, le recours à l’isolation thermique permet à un ménage d’économiser jusqu’à 25 % sur la facture.

Soit l’équivalent de 1 500 euros par mois. Ce qui est bénéfique pour le portefeuille. En outre, c’est une astuce ingénieuse pour atteindre l’objectif centenaire qui est la réduction de la consommation énergétique de 50% en 2050.

Diminuer les risques sanitaires

L’isolation thermique est une solution avantageuse pour se protéger des effets néfastes des variations climatiques.

En maintenant la température ainsi que l’énergie, l’occupant des lieux est à l’abri des baisses de température pendant les saisons frigorifiques ou bien de la hausse de température lors de la saison caniculaire.

En appliquant un isolant convenable sur les murs des pièces proches d’un point d’eau comme la salle de bain, la cuisine ou bien les toilettes, on contribue au réchauffement de ces dernières et nous évitons par conséquent la condensation de l’humidité et donc la prolifération des germes qui sont responsables de la moisissure.

Pendant les périodes humides comme l’automne ou bien l’hiver, ces pièces sont très vulnérables du fait qu’elles sont sujettes à la formation de micro-organismes en raison des points d’eau.

De ce fait, on risque facilement de contracter une anomalie respiratoire en se déplaçant fréquemment dans ces lieux, surtout s’ils sont mal isolés. L’isolation thermique assure un confort de vie sur le long terme.

En effet, une isolation bien appliquée dans les règles de l’art, c’est la garantie d’une tranquillité pendant plusieurs années.

D’ailleurs, une maison bien isolée, vieillit mieux. La durée du confort procurée par l’isolation dépend également des matériaux à partir desquels l’habitat a été conçu. Les spécialistes estiment environs de 20 à 50 ans, ou même plus.

Augmenter la valeur ajoutée d’une maison ou bien d’un bâtiment

L’isolation thermique est une méthode indispensable pour valoriser un bien immobilier comme une maison. Meilleures sont en effet les performances énergétiques d’un endroit en l’occurrence une maison ou bien un bâtiment, plus son propriétaire pourra augmenter sa valeur.

L’étiquette énergétique de l’habitation sera d’ailleurs établie par le diagnostic de performance énergétique effectué par des spécialistes en isolation thermique. Dans ce sens, un logement bien isolé a plus de chance d’être vendu ou loué, si son propriétaire le met en vente sur le marché immobilier.

Ainsi, cette méthode de rénovation énergétique permet de surpasser la concurrence dans le domaine immobilier et d’attirer des acquéreurs potentiels.

Le faible coût qui se traduit par l’économie d’argent et d’énergie de l’habitat est un argument convaincant pour séduire la clientèle ainsi que les acheteurs immobiliers.

De même que l’isolation mise en place exempte le lieu de travaux d’aménagements importants. Ce qui permet davantage de se démarquer de ses concurrents ainsi que des autres offres de vente.

vous pourriez aussi aimer